Rechercher
Rechercher

Économie - Hydrocarbures

Hausse des prix de tous les carburants

Les prix de tous les carburants ont légèrement augmenté hier au Liban, selon le dernier barème publié par le ministère de l’Énergie et de l’Eau, les prix de l’essence ayant connu des baisses successives ces derniers jours, alors que ceux du diesel et du gaz étaient, eux, en légère hausse.

Ainsi, les bidons de 20 litres d’essence à 95 et 98 octane coûtaient respectivement 568 000 livres libanaises et 580 000 livres, après une hausse de 6 000 livres. Quant au prix du diesel destiné aux véhicules, il coûtait 658 000 livres, après une majoration de 7 000 livres. La bonbonne de gaz était, quant à elle, tarifée à 320 000 livres, en hausse de 3 000 livres. Le kilolitre de mazout utilisé par les générateurs privés est, lui, resté fixé à 1 004 dollars comme dans le dernier barème.

Commentant cette variation des prix, le porte-parole du syndicat des propriétaires de stations-service au Liban, Georges Brax, a expliqué qu’elle est due à la hausse du taux de change de la plateforme Sayrafa, en fonction duquel est calculé 85 % du prix de l’essence (de 25 800 à 26 100 livres pour un dollar) et sur le marché parallèle (de 30 675 à 30 975 livres pour un dollar), alors que les prix mondiaux du carburant sont restés stables.


Les prix de tous les carburants ont légèrement augmenté hier au Liban, selon le dernier barème publié par le ministère de l’Énergie et de l’Eau, les prix de l’essence ayant connu des baisses successives ces derniers jours, alors que ceux du diesel et du gaz étaient, eux, en légère hausse.Ainsi, les bidons de 20 litres d’essence à 95 et 98 octane coûtaient respectivement...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut