Rechercher
Rechercher

Culture

Création du prix Méduse

Un nouveau prix littéraire, le prix Méduse, a annoncé sa sélection en France, devenant le premier remis à un roman de la rentrée. Il sera décerné le 27 août à Saint-Tropez (Var), et « est doté de 5 000 euros et d’une résidence », a indiqué le jury dans un communiqué. Le lendemain, 28 août, le « prix de la Rentrée » sera remis lors du festival littéraire Les écrivains chez Gonzague Saint-Bris, dans le village de Chanceaux-près-Loches (Indre-et-Loire), près de Tours. « Loin des combinaisons byzantines et des rumeurs artificielles, des gloires éventées et des écrivaillons officiels, Méduse consacre la promesse et la nouveauté », indiquait le prix Méduse dans un communiqué en mai.La sélection révélée de six romans compte en effet des auteurs qui sont des paris pour leurs éditeurs, mal connus du grand public ou signant leur premier roman : Pierre Adrian, Dominique Celis, Corentin Durand, Pierre Guénard, Maria Larrea et Blandine Rinkel. En 2020, le magazine spécialisé Livres Hebdo recensait 634 prix littéraires francophones. Environ un tiers permet de remporter une dotation, allant de 10 euros pour le plus prestigieux d’entre eux, le Goncourt, à 200 000 pour le prix mondial Cino Del Duca.La saison dite des prix d’automne est un enjeu crucial pour les ventes des romans en France, offrant une visibilité dans les médias et en librairie dans la période des fêtes de fin d’année.



Un nouveau prix littéraire, le prix Méduse, a annoncé sa sélection en France, devenant le premier remis à un roman de la rentrée. Il sera décerné le 27 août à Saint-Tropez (Var), et « est doté de 5 000 euros et d’une résidence », a indiqué le jury dans un communiqué. Le lendemain, 28 août, le « prix de la Rentrée » sera remis lors du festival...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut