Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Aide humanitaire

Réfugiés au Liban : l'ONU lance son plan de crise pour 2022-2023

Réfugiés au Liban : l'ONU lance son plan de crise pour 2022-2023

La coordinatrice spéciale des Nations unies pour le Liban, Najat Rochdi. Photo tirée du compte Twitter de Mme Rochdi @rochdi_najat

La coordinatrice spéciale des Nations unies pour le Liban, Najat Rochdi, a officiellement annoncé lundi le lancement du Plan de réponse à la crise pour le Liban pour l'année 2022-2023, qui vise à faire face aux besoins humanitaires des réfugiés dans le pays en plein effondrement. 

"J'ai lancé aujourd'hui, avec (le Premier ministre sortant) Nagib Mikati et (le ministre sortant des Affaires sociales) Hector Hajjar le Plan de réponse à la crise 2022-2023, au nom de tous les partenaires", a écrit Mme Rochdi sur Twitter. "Le Liban continue d'héberger généreusement des réfugiés syriens et ne peut plus supporter seul ce poids", a-t-elle ajouté, remerciant les donateurs ayant financé ce plan. 

Prenant la parole à son tour lors de cet événement, M. Mikati a estimé que "le Liban n'est plus en capacité d'assumer la charge" du million et demi de réfugiés syriens présents sur son sol, et souhaité qu'ils puissent retourner "de manière digne" en Syrie. "J'appelle la communauté internationale à aider le Liban pour faire revenir les déplacés syriens dans leur pays, sans quoi le Liban se retrouvera dans une position qui n'est pas souhaitable vis-à-vis des pays occidentaux, à savoir l'expulsion des Syriens du Liban", a-t-il mis en garde.

De son côté, le ministère des Affaires sociales a indiqué que le plan servait à aider un million et demi de Libanais dans le besoin, ainsi qu'un million et demi de Syriens et 209.000 réfugiés palestiniens. 

Ce plan d'aide, renouvelé annuellement, est financé par 126 organisations partenaires. 

La semaine dernière, Mme Rochdi avait annoncé le renouvellement d'un autre programme, le Plan d'intervention d'urgence, jusqu'en décembre 2022, afin de répondre aux besoins humanitaires des populations les plus vulnérables. Lors d'un événement au siège de l'agence économique et sociale de l'ONU Escwa, elle avait souligné que 2,2 millions de Libanais ont besoin d'une aide humanitaire. 

Le Liban est plongé dans une crise sans précédent depuis près de trois ans, marquée par un effondrement de la monnaie nationale, qui a entraîné une chute du pouvoir d'achat et poussé près de 80 % de la population sous le seuil de pauvreté. 


La coordinatrice spéciale des Nations unies pour le Liban, Najat Rochdi, a officiellement annoncé lundi le lancement du Plan de réponse à la crise pour le Liban pour l'année 2022-2023, qui vise à faire face aux besoins humanitaires des réfugiés dans le pays en plein effondrement. "J'ai lancé aujourd'hui, avec (le Premier ministre sortant) Nagib Mikati et (le ministre sortant des...