Rechercher
Rechercher

Politique - FOCUS

Entre les FL et le courant du Futur, le torchon brûle mais...

Si, à l’approche des élections, les deux anciens alliés jouent la surenchère, ni l’un ni l’autre ne souhaite bloquer le chemin du retour.

Entre les FL et le courant du Futur, le torchon brûle mais...

Saad Hariri recevant Samir Geagea. Photo d’archives Dalati et Nohra

Rien ne va plus entre les anciens alliés du 14 Mars. Le leader des Forces libanaises (FL) Samir Geagea a déclaré mercredi sur son compte Twitter que « la majorité sunnite est (son) alliée naturelle au niveau populaire, et non au niveau du...

Rien ne va plus entre les anciens alliés du 14 Mars. Le leader des Forces libanaises (FL) Samir Geagea a déclaré mercredi sur son compte Twitter que « la majorité sunnite est (son) alliée naturelle au niveau populaire, et non au niveau du...Is tension between the Lebanese Forces and the Future Movement flaring ahead of parliamentary elections?...

commentaires (15)

Tous dehors... ça doit commencer par là, et évoluer lentement mais sûrement. Libanais, réveillez-vous

Tous Dehors

15 h 40, le 09 janvier 2022

Tous les commentaires

Commentaires (15)

  • Tous dehors... ça doit commencer par là, et évoluer lentement mais sûrement. Libanais, réveillez-vous

    Tous Dehors

    15 h 40, le 09 janvier 2022

  • Ou est le Kellon ya3né kellon??

    LeRougeEtLeNoir

    23 h 22, le 08 janvier 2022

  • Rafic Hariri à son arrivée au Liban avait dédié sa première action à la rénovation et au ravalement de bon nombre d’églises ! Et l’amitié qui liait Monseigneur Nasrallah Sfeir a Hariri devrait être la pierre angulaire facilitant l’abandon du confessionnal isme au profit de partis libéraux sérieux sur laquelle devrait s’appuyer nos braves politiciens ! Malheureusement chez nous la politique c’est l’art d’extraire de l’argent des riches et des suffrages des pauvres tout en faisant croire aux uns qu’on les protège des autres!

    PROFIL BAS

    19 h 12, le 08 janvier 2022

  • Badak myyn yefham cher Mr .

    cyril charlajian

    18 h 49, le 08 janvier 2022

  • Deux “malhonnêtetés” dans cette article. Peut être dans le but de faire un scoop et pimenter l’article de la part de l’auteur: 1. Samir Geage n’a pas “déclaré sur son compte Twitter”. Il donnait une interview sur “ skynews Arabia” avec la journaliste Giselle khoury et cette même interview était retransmise sur le compte Twitter sous formes de petits tweets. 2. La teneur des propos sur l’interview ne reflétait pas exactement le tweet mal traduit. En vrai, il n’a pas fait de distinction entre le public et le leadership du courant du futur. Les FL ont clarifiés ce point hier en journée. La vidéo de l’interview est disponible sur Facebook et YouTube. C’est à se demander: est ce que l’auteur de l’article a t’il regardé l’interview avant d’écrire un article aussi long sur le sujet? Pourquoi ne pas avoir mentionné aussi que les vrais propos ne reflétaient pas le tweet et la clarification des FL d’hier? Un manque de rigueur et une priorité au sensationnalisme au point de distorde la réalité

    Malek Pierre Anid

    18 h 48, le 08 janvier 2022

  • Je pars sur le principe qu'un parti politique doit avoir un programme pour tous les Libanais et non pour UNE Communauté ! Un vrai parti, ne regarde pas la religion, ni le statut social de la personne! Tous les partis politiques doivent agir de la même façon ! Le Caste religieux doit disparaître ! Un programme pour le Liban et non pour un autre pays!

    Marwan Takchi

    16 h 41, le 08 janvier 2022

  • Seul les FL pourront nous sortir de cette merde … qu’on les aimes ou non !! Je vais pas arrêter de répéter cela pour que ça rentre bien dans la tête !!

    Bery tus

    14 h 53, le 08 janvier 2022

  • VOUS DEUX, RESPONSABLES DE LA PROPULSION DE L,ENERGUMENE SUR LA CHAISE ET PIRE DE VOS ENTENTES AVEC LE GENDRE HAI DU PEUPLE, VOUS ETES OBLIGES DE VOUS ENTENDRE ET DE TRAVAILLER ENSEMBLE POUR LIBERER LE PAYS DE L,ENERGUMENE ET SON GENDRE MAIS LE PLUS URGENT DES MERCENAIRES IRANIENS LEURS MAITRES. VOTRE ENTENTE EST UN MUST ET LE PEUPLE LIBANAIS VOUS PUNIRA AUTREMENT.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION

    12 h 30, le 08 janvier 2022

  • Les 2 personnages sur la photo ont prouvé à plus d’une reprise qu’ils n’étaient pas doués pour la politique. Il ne suffit pas d’être leader auprès d’une communauté pour être un leader national

    Liberté de penser et d’écrire

    12 h 03, le 08 janvier 2022

  • Ils se trouvent intéressants d’improviser de véhémentes diatribes tour à tour comme s’ils étaient irréprochables ou exemplaires. La surenchère doit cesser et une nouvelle page loin des crêpages de barbes doit être ouverte pour permettre aux libanais de voter en leur âme et conscience pour sauver le pays. Vous êtes pathétiques tous vu la situation de notre pays à vouloir redorer vos blasons. Ah si seulement on pouvait vous remplacer tous d’un coup de baguette magique, le Liban ne se porterait que mieux. En attendant vous avez l’obligation de vous entendre pour chasser les plus pourris. Pour le reste, on avisera en temps et en heure.

    Sissi zayyat

    11 h 26, le 08 janvier 2022

  • Nous, le petit peuple, n'arrivons plus à boucler nos fins de mois, devons renoncer à beaucoup de choses normales de notre "vie d'avant"...et ces INCAPABLES, au lieu d'essayer de sauver rapidement notre pays, sont occupés avec leurs calculs électoraux..."sunnites"..."chrétiens-maronites" etc. Ils ne méritent qu'une chose= l'exil ou l'enfermement, là où on ne les verra ni entendra plus ! - Irène Saïd

    Irene Said

    11 h 16, le 08 janvier 2022

  • Cher Mr Moussa quand vous dites que vous avez soutenu au parlement la candidature de Samir Geagea jusqu’à ce qu’il renonce dans le cadre de l’accord de Meerab, vous faites carrément de la désinformation. Tout d’abord ce n’est qu’une seule fois au premier tour que vous avez voté pour lui. Aux autres séances vous n’étiez même pas en mesure de manifester la continuité de votre soutien à sa candidature puisque Mr Berri a décidé que le quorum des deux tiers s’y appliquant et que le CPL et le Hezbollah les boycottant, il n’y aurait pas de vote. Si vous aviez été sincère dans votre soutien à la candidature de Mr Geagea vous auriez contesté l’interprétation erronée de la loi par Mr Berri, vous auriez demandé une élection au second tour sans quorum des deux tiers, à la majorité simple. Mais surtout vous oubliez volontairement de mentionner ce qui a fait que Samir Geagea se désiste et soutienne la candidature de Michel Aoun. Vous faites croire que c’est Samir Geagea qui vous a trahi en soutenant Aoun alors que c’est vous et votre parti qui l’avez trahi auparavant en soutenant Frangié. Tout le monde sait que le plan du Hezbollah et de tout son axe néo-safavide entre Téhéran et Damas était que Frangié soit président, que le CPL se préserve de l’usure du pouvoir pour pouvoir le garder « en réserve » et continuer sur la lancée des présidents faibles marionnettes de l’Axe comme Émile Lahoud. Si vous étiez sincères dans votre opposition au Hezbollah et à son Axe vous remercieriez le Hakim.

    Citoyen libanais

    08 h 21, le 08 janvier 2022

  • SALEH HIJAZI NOUS PRÉSENTE LES NOUVEAUX ARRIVÉS POUR UN CHANGEMENT EN POLITIQUE. QUI SONT CES NOUVEAUX VISAGES ? HARIRI, GEAGEA ET JOUMBLATT. IL A OUBLIÉ D'AJOUTER BERRY, BASSIL, AOUN ET NASRALLAH.

    Gebran Eid

    07 h 06, le 08 janvier 2022

  • C’est beau la "politique" au Liban. Ça transcende bien l’amour de nos politichiens au peuple, à la nation, et non pas à leurs intérêts personnels ou communautaires… Je suis sidéré par la longueur du chemin qui nous reste à parcourir pour sortir de l’auberge. Snif! :-(

    Gros Gnon

    06 h 08, le 08 janvier 2022

  • Les FL et le Futur doivent amorcer un dialogue franc, loin des surenchères dans les médias. J’inviterais M. Jabbour (FL) à plus de modestie et MM. Alameddine et Moussa (Futur) à ne pas falsifier les faits. Déterrer un rôle flou de Samir Geagea dans l’assassinat de Rachid Karamé en 1987 et oublier que Saad Harriri est allé à Damas en 2009 faire la bise à Bachar Al-Assad et l’innocenter de l’assassinat en 2005 de son père, Rafic Hariri, témoigne d’une mauvaise foi. Aussi, M. Moussa sait fort bien que ٍSaad Hariri a tourné le dos aux FL en s’alliant à Gebran Bassil depuis le début du mandat de Michel Aoun en 2016. Les deux ont baigné jusqu’à l’os dans la corruption et le népotisme et le contrat des barges turques fut le fleuron de leur coopération.

    Youssef Najjar

    02 h 53, le 08 janvier 2022

Retour en haut