Rechercher
Rechercher

Économie - Entreprise

Cedar Oxygen se joint à Bamboo Capital Partners pour lever 500 millions de dollars

En plus de son aide apportée aux industriels libanais, cette « joint-venture » œuvrera également à terme à financer des projets agricoles.

Cedar Oxygen se joint à Bamboo Capital Partners pour lever 500 millions de dollars

De gauche à droite : Florian Kemmerich, directeur associé de Bamboo Capital Partners, Alexandre Harkous, PDG de Cedar Oxygen, Mark Smyth, directeur financier au sein de Cedar Oxygen et Joëlle Chebli, directrice marketing du fonds libanais. Capture d’écran de la conférence virtuelle

C’est mardi que le fonds Cedar Oxygen a annoncé, lors d’une conférence virtuelle, avoir créé une « joint-venture » (co-entreprise), baptisée Lebanon Economic Empowerment Fund (Fonds pour le renforcement des capacités économiques libanaises – LEEF), en collaboration avec la plateforme d’investissement Bamboo Capital Partners (Bamboo). Une initiative dépassant donc le but initial de Cedar Oxygen, lancé en 2020 et basé au Luxembourg, qui consistait à octroyer des crédits aux industriels libanais afin de financer leurs importations de matières premières en marge de la crise économique et financière que traverse le pays depuis deux ans.

Permettant de diviser par deux les coûts et les risques, cette joint-venture ambitionne de lever « 500 millions de dollars » afin de les investir dans des entreprises libanaises, a annoncé le directeur associé (managing partner) de Bamboo, Florian Kemmerich. Une augmentation qui constitue près du triple du montant investi par la Banque du Liban (175 millions de dollars sur cinq ans, renouvelables chaque six mois) dans Cedar Oxygen, dont la banque centrale est d’ailleurs l’unique investisseur. Ce montant initial avait permis d’octroyer des prêts à une douzaine d’entreprises. Si Cedar Oxygen va désormais bénéficier du réseau international d’investisseurs du fonds Bamboo, aucun des deux fonds « n’aura le dernier mot », a assuré Alexandre Harkous, le PDG de Cedar Oxygen.

Fonctionnement

Depuis près d’un an, Cedar Oxygen octroie des crédits à court terme aux entreprises, allant d’une durée de « 30 jours à six mois », selon le directeur financier au sein de Cedar Oxygen, Mark Smyth. Une mesure qui permet de pallier l’arrêt presque total de l’octroi de crédits bancaires et les restrictions sur les dépôts en devises mises en place par les banques de manière illégale depuis l’été 2019. Les taux d’intérêt, eux, n’ont pas été communiqués mais dépendent également de plusieurs facteurs, comme le risque de l’entreprise et sa stratégie. Les sociétés, importatrices ou non, doivent déposer des garanties, ainsi qu’une certaine portion de la somme empruntée.

Quant à la nouvelle structure créée, son aide à l’import de matières premières ne ciblera plus uniquement les industries libanaises mais également les « entreprises du secteur privé qui (en) importent et qui augmentent donc la production nationale », a ainsi expliqué Mark Smyth. Et ce quelle que soit leur taille : micro-entreprise, petite et moyenne (PME) ou grande. Cela inclura donc les entreprises agricoles « dans un second temps », a par la suite développé Florian Kemmerich, mais exclut les commerçants, a précisé Mark Smyth. Ce dernier indique tout de même que le fonds est « ouvert à tout type de secteur qui emploie des Libanais et qui œuvre au développement économique (...), ainsi qu’aux entreprises qui se focalisent sur les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) ».

Lire aussi

Cedar Oxygen a approuvé 22 financements d’une valeur de 45 millions de dollars

Enfin, Mark Smyth a indiqué que le fonds souhaite se lancer dans le financement d’investissements en capital des entreprises (Capex), comme de nouvelles machines industrielles, tandis qu’Alexandre Harkous a émis le souhait de se tourner vers les énergies renouvelables, en particulier l’énergie solaire.Créée en 2007 au Luxembourg, Bamboo est une plateforme d’investissement qui fournit des solutions financières (dette ou capital) et dont le but est de créer un impact sur les communautés marginalisées. Elle investit dans quatre secteurs : l’inclusion financière, l’agro-alimentaire et ceux qui fournissent un accès à une énergie propre et à des soins médicaux. Au Moyen-Orient, elle est active au Liban, en Jordanie, en Irak et en Palestine, selon son site web. Ce fonds gère également une partie des actifs de Palladium, une société de conseil présente dans plus de 90 pays, dont le Liban, où elle collabore notamment avec l’Agence américaine pour le développement international (USAid), selon José Maria Ortiz (également présent lors de cette conférence), directeur associé de la région d’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique (EMEA) et responsable international des investissements chez Palladium.


C’est mardi que le fonds Cedar Oxygen a annoncé, lors d’une conférence virtuelle, avoir créé une « joint-venture » (co-entreprise), baptisée Lebanon Economic Empowerment Fund (Fonds pour le renforcement des capacités économiques libanaises – LEEF), en collaboration avec la plateforme d’investissement Bamboo Capital Partners (Bamboo). Une initiative dépassant donc le...

commentaires (2)

QUI SONT-ILS, CAR INCONNUS, ET D,OU VIENT L,ARGENT ? ESPERONS ET SOUHAITONS QU,ILS SOIENT DES HOMMES PROPRES, C,EST CE QU,.IL PARAIT, ET QUE L,ARGENT EST AUSSI PROPRE SANS CONDITIONS NI PRESSIONS ILLOGIQUES.

CENSURE CRIMINELLE. NI ABONNEMENT NI SOUTIEN.

13 h 52, le 26 novembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • QUI SONT-ILS, CAR INCONNUS, ET D,OU VIENT L,ARGENT ? ESPERONS ET SOUHAITONS QU,ILS SOIENT DES HOMMES PROPRES, C,EST CE QU,.IL PARAIT, ET QUE L,ARGENT EST AUSSI PROPRE SANS CONDITIONS NI PRESSIONS ILLOGIQUES.

    CENSURE CRIMINELLE. NI ABONNEMENT NI SOUTIEN.

    13 h 52, le 26 novembre 2021

  • Bonne chance les investisseurs ! Dans un pays pourri, mine par la corruption, l' impunite, les depots des libanais, mais aussi surtout des etrangers , sterilises, 6 genres de dollars traites sur la place, en fonction du la date du depot , de la provenance, de l' affectation... Une vraie trappe a nigauds ! Bonne chance.

    LeRougeEtLeNoir

    10 h 32, le 26 novembre 2021

Retour en haut