Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Combats de Tayouné : l'armée interroge un soldat filmé en train de tirer sur des manifestants


Combats de Tayouné : l'armée interroge un soldat filmé en train de tirer sur des manifestants

Un militaire libanais en position de tir, le 14 octobre 2021 près du Palais de justice de Beyrouth. Photo d'illustration REUTERS/Mohamed Azakir

L'armée libanaise a affirmé samedi en soirée qu'elle interrogeait un soldat ayant été filmé en train de tirer sur des manifestants, pendant un rassemblement de militants du Hezbollah et d'Amal qui a dégénéré en combats de rue et fait sept morts et 32 blessés.

"Des extraits d'une vidéo ont été diffusés sur les réseaux sociaux dans lesquels apparaît un soldat en train de tirer en direction de manifestants durant les affrontements qui ont eu lieu il y a deux jours dans la région de Tayouné. Le soldat en question est interrogé par les autorités judiciaires compétentes", s'est contentée d'indiquer l'armée dans un tweet.

Le Hezbollah et ses alliés exigent le départ du juge Tarek Bitar, qui malgré les fortes pressions veut poursuivre plusieurs responsables dans le cadre de son enquête sur l'explosion au port de Beyrouth le 4 août 2020, qui a fait plus de 200 morts. Jeudi, la situation avait explosé dans la rue, lorsqu'une manifestation contre le juge Bitar se dirigeant vers le Palais de justice à Beyrouth a tourné à l'affrontement armé entre miliciens chiites du Hezbollah et d'Amal, et d'autres éléments postés dans les quartiers chrétiens adjacents. Les accrochages de jeudi ont fait sept morts et 32 blessés, dont certains sont dans un état critique et font craindre d'autres dérapages sécuritaires.

Le Hezbollah a accusé le parti des Forces libanaises d'être à l'origine des tirs contre les manifestants, accusations aussitôt rejetées par la formation chrétienne. L'armée avait annoncé avoir arrêté neuf suspect, dont un ressortissant syrien, sans préciser les identités de ces personnes.


L'armée libanaise a affirmé samedi en soirée qu'elle interrogeait un soldat ayant été filmé en train de tirer sur des manifestants, pendant un rassemblement de militants du Hezbollah et d'Amal qui a dégénéré en combats de rue et fait sept morts et 32 blessés."Des extraits d'une vidéo ont été diffusés sur les réseaux sociaux dans lesquels apparaît un soldat en train de tirer en...