Rechercher
Rechercher

Société - Coronavirus au Liban

Neuf décès en 24h, situation "inadaptée" à l'AIB

"Le contrôle de la propagation du coronavirus à l'AIB est inadapté et doit être réglé", estime le ministre Firas Abiad, au moment où le Liban a enregistré 500 nouvelles contaminations. 

Neuf décès en 24h, situation

Des passagers faisant la file pour passer un test PCR à leur arrivée à l'Aéroport international de Beyrouth, le 1er mars 2021. Photo d'archives AFP / JOSEPH EID

Le Liban a enregistré neuf nouveaux décès dus au Covid-19 et 500 cas de contaminations durant les dernières 24 heures, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié dimanche après-midi. Ces chiffres font grimper à 622 235 le nombre cumulé de cas dépistés depuis février 2020, date de l'apparition de la pandémie au Liban, au nombre desquels on compte un total de 8 286 décès.

Les autres indicateurs quotidiens n'ont pas été recensés dans le bilan, comme c'est le cas les dimanches. Le ministère de la Santé a indiqué, par ailleurs, dans son bilan, que 30,5 % des personnes éligibles ont reçu depuis la mi-février une première dose de vaccin, et 25,3 % les deux nécessaires pour atteindre l'immunité la plus complète possible avec les produits Pfizer, AstraZeneca, Spoutnik-V ou Sinopharm.

Lire aussi

Traitements anti-Covid: l'armoire à pharmacie se remplit peu à peu

Situation "inadaptée" à l'AIB

La pandémie a connu un regain depuis le début de l'été, en raison du nombre de cas importés et de la propagation rapide, depuis juin, du variant Delta, qui est désormais prédominant au Liban. Malgré cela, les autorités avaient relâché début septembre certaines mesures contre la propagation du Covid-19, notamment en annulant la quarantaine dans un hôtel pour les voyageurs en provenance de certains pays. 

Dans ce contexte, le ministre Abiad a déploré dimanche le relâchement des mesures de prévention à l'Aéroport international de Beyrouth (AIB). "Le contrôle de la propagation du coronavirus à l'AIB est inadapté et cela doit être réglé", a-t-il souligné dans un tweet. Il a jouté : "Nous avons toutefois besoin de mettre en œuvre, au préalable, des mesures fondées sur des bases scientifiques pour assurer la sécurité et la santé publiques à travers le contrôle de la propagation des contaminations (...). C'est ce sur quoi nous travaillons actuellement". 


Le Liban a enregistré neuf nouveaux décès dus au Covid-19 et 500 cas de contaminations durant les dernières 24 heures, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié dimanche après-midi. Ces chiffres font grimper à 622 235 le nombre cumulé de cas dépistés depuis février 2020, date de l'apparition de la pandémie au Liban, au nombre desquels on compte un total de 8 286...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut