Rechercher
Rechercher

Société - Coronavirus au Liban

L'OMS veut aider le Liban, 647 contaminations en 24h

Le nombre de décès quotidiens enregistrés au cours de la semaine écoulée a baissé de 11%.

L'OMS veut aider le Liban, 647 contaminations en 24h

Un soignant libanais tenant une dose du vaccin anticovid Pfizer/BioNTech. Photo d'archives AFP

Au moment où plusieurs indicateurs signalent un ralentissement de la propagation du coronavirus dans un Liban que l'Organisation mondiale de la Santé souhaite aider, le pays a enregistré 647 nouveaux cas et six décès dus au Covid-19 au cours des dernières 24h, selon le bilan publié jeudi par le ministère de la Santé. Ces chiffres portent à 616.179 le nombre de contaminations enregistrées au Liban depuis l'apparition de la pandémie dans le pays en février 2020, parmi lesquels figurent un total de 8.224 décès et 576.672 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, on dénombre 338 patients hospitalisés, dont 173 en soins intensifs. Le taux de propagation par rapport au nombre de tests effectués au cours des 14 derniers jours est de 6,4 %, un chiffre en baisse depuis plusieurs jours.

Le ministère a par ailleurs indiqué dans son rapport quotidien que 29 % des personnes éligibles ont reçu depuis mi-février une première dose de vaccin et 24 % les deux nécessaires pour atteindre l'immunité la plus complète possible avec les produits Pfizer, AstraZeneca, Spoutnik-V ou Sinopharm.

Le ministère a également signalé sur son compte Twitter que le nombre de décès enregistrés au cours de la semaine écoulée a baissé de 11%, au moment où les professionnels de santé s'inquiètent toujours de la situation sanitaire au vu des crises que traverse le secteur hospitalier en raison de l'effondrement économique et financier du Liban. 


Entre-temps, le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus, en visite officielle, a assuré jeudi que l'organisation s'activera auprès du nouveau gouvernement pour "l'aider à trouver des solutions rapides et d'autres pour le long terme" et déploiera tous les moyens possibles, au moment où le secteur sanitaire libanais est paralysé. Concernant la pandémie, il a affirmé que "la situation sanitaire au Liban est actuellement meilleure, en comparaison de la période dominée par la précédente vague du virus". De son côté, le directeur régional de l'OMS en Méditerranée orientale, Ahmed al-Mandhari, s'est félicité du fait que le pays a pu appliquer les normes requises pour lutter contre le Covid-19, à savoir le dépistage, le traitement, le respect des mesures préventives et la sensibilisation sociale.


Au moment où plusieurs indicateurs signalent un ralentissement de la propagation du coronavirus dans un Liban que l'Organisation mondiale de la Santé souhaite aider, le pays a enregistré 647 nouveaux cas et six décès dus au Covid-19 au cours des dernières 24h, selon le bilan publié jeudi par le ministère de la Santé. Ces chiffres portent à 616.179 le nombre de contaminations...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut