Rechercher
Rechercher

Économie

Audit juricomptable : le contrat examiné par la Cour des comptes

Alors qu’il reste moins de trois mois et demi avant la fin de la validité de la loi de décembre 2020 permettant la levée du secret bancaire sur les comptes de la Banque du Liban (BDL) et des institutions publiques, le Liban n’a toujours pas signé le contrat avec le cabinet Alvarez & Marsal (A&M) chargé de l’audit juricomptable des comptes des départements officiels. L’accord est toujours en cours d’étude par la Cour des comptes, selon une source proche du dossier. La mission de cet organisme étatique est de contrôler les comptes publics, et donc de vérifier que les recettes et les dépenses de l’État ont été réalisées conformément aux règles budgétaires.

La prestation, dont des informations avaient commencé à fuiter en août, devrait être facturée « 2,74 millions de dollars, payables en trois fois », selon cette source. Le Liban avait déjà signé un contrat avec A&M pour 2,1 millions de dollars en septembre 2020, pour retracer l’historique des transactions réalisées par la BDL de manière à pouvoir collecter suffisamment d’éléments pouvant être transmis à la justice pour confirmer ou infirmer leur régularité. Le cabinet s’était toutefois heurté au refus de la banque centrale de lui fournir les documents demandés, en invoquant le secret bancaire, argument non recevable pour plusieurs observateurs dont la ministre sortante de la Justice, Marie-Claude Najm.

Alvarez & Marsal avait finalement jeté l’éponge en novembre et la Banque du Liban lui a payé, en août 2021, 150 000 dollars, correspondant à ce que le cabinet pouvait garder dans le cas où il n’aurait pas réussi à obtenir tous les documents requis pour entamer son audit.


Alors qu’il reste moins de trois mois et demi avant la fin de la validité de la loi de décembre 2020 permettant la levée du secret bancaire sur les comptes de la Banque du Liban (BDL) et des institutions publiques, le Liban n’a toujours pas signé le contrat avec le cabinet Alvarez & Marsal (A&M) chargé de l’audit juricomptable des comptes des départements officiels....

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut