Rechercher
Rechercher

Politique - Liban

Nasrallah appelle le nouveau président iranien à poursuivre la "résistance"

"Votre victoire a ravivé les espoirs du peuple iranien et des peuples de notre région", écrit le chef du Hezbollah dans une lettre à Ebrahim Raïssi.

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, lors d'un discours télévisé, le 8 juin 2021. Capture d'écran al-Manar / AFP

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a félicité dimanche le nouveau président iranien Ebrahim Raïssi et l'a appelé à poursuivre l'appui à la "résistance" menée depuis la révolution islamique contre les "agresseurs" israélien et occidentaux.

Dans une lettre envoyée à M. Raïssi, ultraconservateur proclamé vainqueur samedi de la présidentielle iranienne de la veille, M. Nasrallah a salué une "grande victoire (...) à un moment sensible et fatidique de l'histoire de l'Iran et de la région". "Votre victoire a ravivé les espoirs du peuple iranien et des peuples de notre région" qui "voient en vous une forteresse et un soutien solide (...) à la résistance contre les agresseurs", est-il écrit dans la lettre communiquée aux journalistes par le bureau de presse du parti chiite.

Portrait

Ebrahim Raïssi, ultraconservateur iranien en guerre contre la corruption

Le Hezbollah, qualifié d'"organisation terroriste" par les Etats-Unis et par plusieurs pays occidentaux, fait partie de l'"axe de la résistance", qui inclut l'Iran, la Syrie et leurs alliés engagés contre Israël et la présence occidentale au Moyen-Orient. Téhéran soutient ouvertement des groupes armés palestiniens comme le Hamas ou le Jihad islamique et appuie militairement et financièrement le Hezbollah, ennemi d'Israël voisin.

Poids lourd de la vie politique libanaise, le parti chiite a combattu au côté du régime syrien, appuyé par Téhéran, dans la guerre qui déchire la Syrie depuis 2011. Samedi, le président syrien Bachar el-Assad avait également félicité M. Raïssi, l'appelant à assurer la gouvernance de l'Iran dans l'esprit de "la Révolution islamique (...) face aux plans et pressions" externes.

Le ministère israélien des Affaires étrangères s'est de son côté inquiété de l'élection de M. Raïssi, engagé selon l'Etat hébreu "en faveur du programme nucléaire militaire", au moment où des négociations sont en cours pour sauver l'accord de Vienne de 2015 sur le nucléaire iranien en y réintégrant les Etats-Unis, allié d'Israël.


Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a félicité dimanche le nouveau président iranien Ebrahim Raïssi et l'a appelé à poursuivre l'appui à la "résistance" menée depuis la révolution islamique contre les "agresseurs" israélien et occidentaux.Dans une lettre envoyée à M. Raïssi, ultraconservateur proclamé vainqueur samedi de la présidentielle iranienne de la...

commentaires (7)

Celui-là aussi fait vomir.

Robert Malek

02 h 33, le 21 juin 2021

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • Celui-là aussi fait vomir.

    Robert Malek

    02 h 33, le 21 juin 2021

  • Moi je souhaite à l’Iran que Ebrahim Raïssi soit un président aussi "fort" que le nôtre… Question: est-ce qu’il a un gendre? ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha

    Gros Gnon

    21 h 35, le 20 juin 2021

  • Résistance à qui, quoi, comment en se terrant sous des tonnes de béton armé? Contre qui? Des civils de préférence des intellectuels, des opposants et des enfants? Pourquoi? Pour continuer à voler, assassiner et prendre des peuples en otages parce qu’ils se sentent forts de leurs armes et qu’ils sont sans foi ni cœur? Il devrait avoir honte ce mec de prononcer même ce mot résistance car il le salit.

    Sissi zayyat

    14 h 20, le 20 juin 2021

  • Ya Hassan, il semble que tu ignores que la grande majorité du peuple Iranien a royalement boycotté ces élections truquées.

    Remy Martin

    13 h 46, le 20 juin 2021

  • TOUS FONT DE LA RESISTANCE. ET ISRAEL LES POURCHASSE ET LES FRAPPE PARTOUT EN SYRIE, EN IRAQ ET EN IRAN SURTOUT. MAIS ILS FONT DE LA RESISTANCE,,, OU... QUAND... CONTRE QUI... QUELLE BLAGUE !

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    13 h 02, le 20 juin 2021

  • Votre victoire a ravivé les espoirs du peuple iranien ... Est il vraiment convaincu par ces déclarations ou applique t il la méthode Coué en pratiquant un optimisme volontaire agrémenté d'un déni de la réalité sachant pertinemment que les dés, dès le départ, étaient faussés .. cette élection ne reflétant, évidemment pas, la volonté du peuple iranien..

    C…

    13 h 02, le 20 juin 2021

  • Remplis de rage et dépit, ils sont de plus en plus toxiques et criminels,,,, si c'etait encore possible.

    Je partage mon avis

    13 h 00, le 20 juin 2021

Retour en haut