Rechercher
Rechercher

Société - Covid-19

Le Liban enregistre 214 cas et cinq nouveaux décès

La date du "marathon" Pfizer à venir et la tranche d'âge visée sont toujours à l'étude.


Le Liban enregistre 214 cas et cinq nouveaux décès

Un centre de vaccination contre le coronavirus au Liban. Photo d'illustration Joao Sousa

Le Liban a enregistré 214 cas de coronavirus et cinq nouveaux décès au cours des dernières 24 heures. Selon le rapport du ministère de la Santé publié mercredi en fin de journée, 540.844 contaminations ont été enregistrées depuis février 2020, date de l'apparition de la pandémie au Liban, au nombre desquelles figurent 7.740 décès et un total de 520.717 personnes rétablies. Parmi les cas toujours actifs, on dénombre 223 patients hospitalisés, dont 116 en soins intensifs. Le taux de positivité par rapport au nombre de tests effectués au cours des 14 derniers jours est de 2.5 %.

En parallèle du ralentissement de la pandémie, qui s'est confirmé au Liban ces dernières semaines, la campagne de vaccination continue de s'accélérer. Au cours des dernières 24 heures, 524.415 personnes ont reçu une première dose d'un des vaccins disponibles au Liban et 260.827 une seconde dose. En tout, depuis le début de la campagne mi-février, 11 % de la population éligible a reçu une dose et 5.5 % les deux.

Dans ce contexte et suite au "succès" du marathon de samedi dernier qui a permis à plus de 10.000 personnes âgées de 30 à 65 ans de se faire administrer le vaccin AstraZeneca sans rendez-vous, le ministre sortant de la Santé, Hamad Hassan, avait annoncé que d'autres "marathons" pour d'autres tranches d'âges, notamment avec le vaccin Pfizer/BioNTech, devraient se tenir dans les prochaines semaines. Le ministère de la Santé a dans ce cadre annoncé mardi soir que "la date du marathon Pfizer et la tranche d'âge visée sont toujours à l'étude, en dépit de ce qui se dit sur les réseaux sociaux", assurant toutefois que ce marathon ne viserait pas les moins de soixante ans.

Par ailleurs, l'hôpital Hôtel-Dieu de France a annoncé mercredi sur ses réseaux sociaux qu'au "vu des circonstances difficiles que connaît le secteur de la santé au Liban", l'établissement fermera temporairement son laboratoire à partir de jeudi pour les patients externes, "afin de réorganiser le flux de travail suite à la demande accrue, survenue ces derniers jours en raison de la fermeture de plusieurs autres laboratoires, de la pénurie de réactifs de laboratoire et pour assurer les besoins internes de l’hôpital". "Les tests PCR, disponibles au laboratoire ou en Drive-Thru (service au volant), sont exclus de cette décision", précise l'HDF. 

A l'instar de nombreux pays, le Liban poursuit son déconfinement progressif. La chambre d'opérations nationale pour la gestion des catastrophes avait dans ce cadre annoncé lundi que les ministères, les directions et les institutions publiques, ainsi que les municipalités, peuvent dorénavant fonctionner à 100% de leurs capacités sur le plan des effectifs, à condition de respecter les mesures sanitaires et le port du masque. En outre, les centres commerciaux peuvent désormais ouvrir leurs portes jusqu'à minuit trente, tout comme les centres de loisirs, à 50 % de leur capacité d'accueil. Les cinémas ont également rouvert. Les grands événements comme les mariages, conférences, expositions peuvent, eux, se tenir en salle comme en extérieur, à condition de limiter le nombre de participants à 250 personnes et 50 % de la capacité d'accueil des endroits prévus à cet effet. A contrario, un report de quatre semaines de toutes les élections syndicales a été préconisé, tout comme un durcissement des mesures sanitaires à l'encontre des passagers arrivant à Beyrouth en provenance du Brésil et du Royaume-Uni, où circulent des variants inquiétants du coronavirus.


Le Liban a enregistré 214 cas de coronavirus et cinq nouveaux décès au cours des dernières 24 heures. Selon le rapport du ministère de la Santé publié mercredi en fin de journée, 540.844 contaminations ont été enregistrées depuis février 2020, date de l'apparition de la pandémie au Liban, au nombre desquelles figurent 7.740 décès et un total de 520.717 personnes rétablies. Parmi...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut