Rechercher
Rechercher

Société - Patrimoine

Lancement du « Guide du musée national de Beyrouth »

Lancement du « Guide du musée national de Beyrouth »

« Le Guide du musée national de Beyrouth » a été lancé hier au cours d’une cérémonie restreinte organisée dans les locaux du musée. Photo DR

Le ministre sortant de la Culture, Abbas Mortada, et l’ambassadrice d’Italie, Nicoletta Bombardiere, ont lancé hier Le Guide du musée national de Beyrouth au cours d’une cérémonie restreinte organisée dans les locaux du musée. Cette publication constitue le dernier volet du projet visant à la réhabilitation de ces locaux. Les travaux ont été effectués entre 2014 et 2016.


« Le Guide du musée national de Beyrouth » est disponible en quatre langues. Photo DR

Le Guide du musée national de Beyrouth, 256 pages, est disponible en quatre langues : arabe, italien, français et anglais. Il offre un parcours chronologique de 75 objets et groupes d’objets archéologiques exposés dans les trois étages du musée. Une courte introduction permet de mettre en évidence les chapitres abordant la période ou le thème des objets proposés. Cet ouvrage « est une invitation à un voyage dans le temps et à une plongée dans l’histoire du Liban », écrit M. Mortada dans la préface de l’ouvrage.

Publié par le ministère de la Culture grâce à un financement de l’Agence italienne pour la coopération au développement (AICS, Beyrouth), le guide constitue un outil pratique destiné à tout visiteur qui découvre ou redécouvre le musée national. Il est rédigé par Anne-Marie Maila Afeiche, directrice générale du Conseil général des musées. Le concept graphique est signé Rosa Maria Iglesias Morsilli. Quant à la coordination éditoriale, elle a été réalisée par l’agence Zowart Creative (Rome). Le guide sera en vente à la boutique du musée.

Dans une allocution, Mme Bombardiere a mis l’accent sur l’importance de ce projet qui « témoigne du fort engagement italien en faveur de la récupération et la restauration du patrimoine archéologique libanais conservé au musée ». En lançant cet ouvrage, l’Italie souligne l’attention particulière qu’elle porte à « la préservation et la mise en valeur des collections du musée national, ainsi que de nombreux sites archéologiques », et qui constitue l’une de ses priorités, a-t-elle poursuivi.


Le ministre sortant de la Culture, Abbas Mortada, et l’ambassadrice d’Italie, Nicoletta Bombardiere, ont lancé hier Le Guide du musée national de Beyrouth au cours d’une cérémonie restreinte organisée dans les locaux du musée. Cette publication constitue le dernier volet du projet visant à la réhabilitation de ces locaux. Les travaux ont été effectués entre 2014 et 2016.« Le...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut