Rechercher
Rechercher

Entrepreneuriat féminin

Arabizon Toys, Counsela et Scriptofilm remportent la 9e édition de FFE

Neuf projets étaient en finale sur 90 présentés au début de l’été.

Arabizon Toys, Counsela et Scriptofilm remportent la 9e édition de FFE

Le prix FFE est organisé chaque année par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) au Moyen-Orient, Berytech, « L’Orient-Le Jour » et « Le Commerce du Levant ». Photo Michel Sayegh

L’entrepreneuriat féminin libanais a encore confirmé ses bonnes dispositions à l’occasion de la 9e édition du concours Femme francophone entrepreneure (FFE) qui a rendu son verdict hier dans les locaux de Berytech à Dekouané (Metn). Cette compétition est organisée chaque année par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) au Moyen-Orient, Berytech, un écosystème de soutien aux start-up libanaises, Femme francophone entrepreneure, L’Orient-Le Jour et Le Commerce du Levant.

Si l’édition 2019 avait récompensé deux projets (Mushtik et C Green), le cru 2020 a été encore plus généreux, avec trois lauréates dont les concepts ont séduit le jury. Ce dernier a affirmé avoir eu le plus grand mal à départager les 9 finalistes avant de jeter son dévolu sur les projets Arabizon Toys de Sandra Berro, Counsela de Lina el-Khouri et Scriptofilm de Gaëlle Fayad.

Les lauréates vont se partager un prix de 20 000 euros qui va couvrir les frais d’incubation engagés par Berytech. Photo Michel Sayegh

Jouets, psychologie et audiovisuel

L’appel à candidatures, qui a été lancé en juin 2020, a moissonné 90 dossiers, dont 30 ont été retenus à l’issue d’une première sélection. Les auteurs de ces projets ont suivi plusieurs sessions de formation, à l’issue d’une deuxième phase précédant la finale. Les trois gagnantes vont se partager un prix de 20 000 euros qui va couvrir les frais d’incubation engagés par Berytech sur une période de six mois.

Arabizon Toys est une gamme de jouets éducatifs qui ambitionne de devenir une référence dans le monde arabe tout en contribuant à la promotion de la diversité culturelle. Après avoir lancé les premiers ballons à hélium avec des inscriptions en langue arabe, sa créatrice prévoit de lancer « Sofrati-Sofratak », une dînette à la libanaise, et de poursuivre le développement de sa société à partir de cette base. « Le prototype de la dînette a été finalisé et la compagnie qui la produit est déjà au travail. Les accessoires qui vont représenter les mets vont être imprimés au Liban à partir de photos réalisées avec le concours d’une photographe et d’une “Food designer” locales. Ils seront ensuite confectionnés par des couturières libanaises », a détaillé Sandra Berro qui a assisté à la remise des prix en visioconférence.

Lire aussi

37 candidates sélectionnées pour la 9e édition du concours « Femme francophone entrepreneure »

Dans un registre totalement différent, Counsela est une plateforme de conseil psychologique en ligne (SMS, appels audio et vidéo), anonyme et abordable (70 % moins cher que les prix du marché) destinée aux personnes nécessitant ce type de prestations. L’application propose aussi à ses utilisateurs des webinaires et des kits d’auto-assistance ainsi que des vidéos éducatives. « Le lancement définitif de la plateforme va se faire dans les deux mois », s’est réjoui Lina el-Khouri, qui espère voir son concept devenir une référence au niveau régional.

Enfin Scriptofilm est une autre plateforme dédiée celle-ci à la commercialisation de contenu audiovisuel. Il s’agit d’un « marché en ligne » qui met en relation différents acteurs de cette filière – scénaristes, réalisateurs, producteurs, investisseurs et acheteurs – avec une nouveauté : leur permettre de conclure directement des transactions entre eux – achats ou commande de contenu. « Nous avons finalisé la (version beta de la plateforme) il y a deux semaines et nous avons déjà enregistré deux transactions pour une centaine d’utilisateurs. Nous avons des contacts avec Arte, BBC, HBO, Netflix et Pathé, et nous préparons désormais le lancement grandeur nature », a détaillé Gaëlle Fayad.

Les autres finalistes étaient : Bacteria Protection (désinfection ciblant les micro-organismes) ; PerSed, formations en ligne) ; The Red Bee (bracelet connecté pour les enfants victimes de harcèlement) ; Spree VR (événementiel et réalité virtuelle) ; Telepprocrate (télésanté) ; et enfin Think outside the Box (remplacement de bouteilles de produits d’entretien en capsules biodégradables). « Il n’y avait pas de thèmes dominants mais beaucoup d’entrepreneurs ont tenté d’appréhender les changements de comportements post-Covid-19 », a constaté Jihad Bitar, directeur de Smart ESA et membre du jury. Pour le directeur exécutif de L’Orient-Le Jour, Michel Hélou, c’est le « signe » que les entrepreneures sont « ancrées dans leur réalité, et répondent aux difficultés du quotidien par des solutions réfléchies et innovantes ».

Également présent, le nouveau directeur régional de l’AUF, Jean-Noël Balnéo, a salué le « niveau de maturation » des projets présentés. « Il y a eu beaucoup de talent révélé au grand jour. La situation est très difficile au Liban et ces jeunes femmes représentent une forme de trésor pour le pays. L’objectif à court terme des partenaires est désormais de faire en sorte que ces projets puissent être viables en dépit des difficultés », a-t-il souligné.

Enfin Rami Bou Jaoudé, vice-président de Berytech, a loué la constante amélioration de la qualité des projets qui sont présentés dans le cadre de ce concours depuis son lancement et rappelé que ses organisateurs avaient pris le pari il y a environ trois ans d’augmenter l’offre de formations (…) pour permettre aux candidats de poursuivre l’aventure avec Berytech ou ailleurs.


L’entrepreneuriat féminin libanais a encore confirmé ses bonnes dispositions à l’occasion de la 9e édition du concours Femme francophone entrepreneure (FFE) qui a rendu son verdict hier dans les locaux de Berytech à Dekouané (Metn). Cette compétition est organisée chaque année par l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) au Moyen-Orient, Berytech, un écosystème de...

commentaires (0)

Commentaires (0)