Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Monsieur Macron et les maquereaux

Nous ne pouvons que saluer l’initiative du président français de se rendre au chevet d’un peuple et d’un pays meurtris par une succession d’événements, dont les conséquences catastrophiques continuent d’émouvoir le monde entier.

Il a apporté avec lui la chaleur du réconfort et du soutien à une population éprouvée par tant de morts, de blessés, de disparus et de destructions.

Sur le plan officiel, il a tenu un discours de « valeurs » invitant nos politiciens à mettre de côté leurs intérêts respectifs et leurs allégeances respectives, ne serait-ce que le temps de permettre à un gouvernement de mission de sauver le pays.

En apparence, tous les chefs de file ou leurs représentants ont souscrit à la demande française, promettant de faciliter la naissance du nouveau gouvernement.

Malheureusement, ces promesses n’ont pas été tenues et nous assistons à l’action d’un Premier ministre désigné qui continue de tourner en rond.

On nous parle désormais de « prolongations » dans les délais impartis à la formation du gouvernement.

« Valeurs » et « autorité » vont ensemble.

Le président français devrait être d’une grande fermeté et annoncer aujourd’hui avant demain que désormais, une action internationale conjointe entre Européens et Américains allait être entreprise à l’encontre des dirigeants libanais, en passant par les sanctions économiques et financières à leur encontre, et la saisie du Conseil de sécurité de l’ONU pour l’instauration d’une période de tutelle internationale sur le pays.


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Nous ne pouvons que saluer l’initiative du président français de se rendre au chevet d’un peuple et d’un pays meurtris par une succession d’événements, dont les conséquences catastrophiques continuent d’émouvoir le monde entier.

Il a apporté avec lui la chaleur du réconfort et du soutien à une population éprouvée par tant de morts, de blessés, de disparus et de...

commentaires (0)

Commentaires (0)