Rechercher
Rechercher

Coronavirus au Liban

Nouveau record des contaminations : 295 nouveaux cas et 4 décès

"Nous devons reprendre la contrôle avant la saison de la grippe", alerte le directeur de l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri.


Nouveau record des contaminations : 295 nouveaux cas et 4 décès

Une femme portant un masque de protection contre le coronavirus reçoit l'eucharistie dans une église de Beyrouth, le 9 août 2020. REUTERS/Thaier al-Sudani

Quatre décès supplémentaires des suites du coronavirus ont été enregistrés ces dernières 24 heures au Liban ainsi que 295 nouveaux cas de contamination, selon le dernier bilan publié lundi par le ministère de la Santé. Sur ces nouveaux cas, 290 ont été signalés localement, principalement à Beyrouth (59) et dans le caza de Baabda (47), et cinq parmi les personnes arrivant de l'étranger via l'aéroport de Beyrouth. En outre, 110 cas sont toujoursen cours d’investigation. Au total, 6.812 personnes ont été contaminées par le Covid-19 depuis l'apparition de la pandémie au Liban en février : parmi elles, 2.292 se sont rétablies et 80 sont décédées. Sur les 4.440 personnes toujours positives, 187 sont hospitalisées, dont 37 en soins intensifs.

Alors que le système hospitalier libanais est soumis à une forte pression, à la suite de la double explosion au port de Beyrouth mardi, qui a fait près de 160 morts et 6.000 blessés selon le dernier bilan des autorités, Firas Abiad, le directeur de l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri, a rappelé que "le Covid-19 va rester la menace principale". "Nous devons reprendre la contrôle avant la saison de la grippe, a-t-il alerté, et il reste vital d'éviter un bouclage du pays". Des hôpitaux ayant été fortement endommagés par la double explosion, Firas Abiad a insisté sur la nécessité d'"accroître la capacité d'accueil" des établissements, "car la population vulnérable augmente".

Le ministre de la Santé, Hamad Hassan, avait récemment exprimé la crainte d’une forte augmentation du nombre de contaminations au coronavirus dans les prochains jours, alors que l’essentiel des moyens médicaux et hospitaliers du pays sont mobilisés pour soigner les victimes de la double explosion au port de la capitale. Le week-end écoulé, des records dans les contaminations ont ainsi également été enregistrées, avec 566 cas en deux jours (272 cas le samedi et 294 cas le dimanche) et six décès.

Des pays désireux de venir en aide au pays du Cèdre ont envoyé du matériel pour dresser des hôpitaux de campagne en plusieurs points de la capitale, dont plusieurs seront affectés aux patients atteints du Covid-19.

Le jour même du drame, le ministre de l’Intérieur, Mohammad Fahmi, avait annoncé que le deuxième bouclage total du pays pendant cinq jours a été finalement annulé.


Quatre décès supplémentaires des suites du coronavirus ont été enregistrés ces dernières 24 heures au Liban ainsi que 295 nouveaux cas de contamination, selon le dernier bilan publié lundi par le ministère de la Santé. Sur ces nouveaux cas, 290 ont été signalés localement, principalement à Beyrouth (59) et dans le caza de Baabda (47), et...

commentaires (0)

Commentaires (0)