Rechercher
Rechercher

Agression de Wassef Haraké

Manifestation devant le ministère du Tourisme pour la démission de Moucharrafiyé

Manifestation devant le ministère du Tourisme pour la démission de Moucharrafiyé

Des manifestants réclamant la démission du ministre du Tourisme, Ramzi Moucharrafiyé, mercredi à Hamra. Photo João Sousa

Des activistes ont manifesté hier devant le ministère du Tourisme, dans le quartier beyrouthin de Hamra, dans le cadre d’un sit-in permanent destiné à obtenir la démission du ministre Ramzi Moucharrafiyé. Cette action a été lancée en solidarité avec l’avocat et activiste Wassef Haraké, qui avait été agressé il y a près de deux semaines par des hommes qui ont avoué être liés au ministère et au Parti démocratique libanais (PDL) de Talal Arslane, auquel appartient M. Moucharrafiyé. Dans la matinée, plusieurs manifestants sont parvenus à entrer au sein du ministère, où ils ont demandé à rencontrer le ministre. Ce dernier ne se trouvait toutefois pas dans le bâtiment. En soirée, des manifestants ont marché du ministère du Tourisme vers la résidence du ministre à Hamra.

Mardi, le bâtonnier de Beyrouth, Melhem Khalaf, avait appelé le ministre Moucharrafiyé à présenter immédiatement sa démission. Un appel au sit-in ouvert avait ensuite été lancé, notamment par le groupe issu de la société civile Beyrouth Madinati, auquel une centaine de personnes avaient déjà répondu dans la soirée.

Le 3 juillet, alors qu’il quittait les locaux de la Voix du Liban dans le quartier d’Achrafieh à Beyrouth, Wassef Haraké avait été agressé, selon son récit, par quatre personnes qui circulaient à motocyclette. Il a été frappé au moyen d’« objets tranchants » et ses assaillants ont tenté de lui dérober son téléphone portable.

L’enquête des Forces de sécurité intérieure (FSI) sur cette agression avait permis l’arrestation de six Libanais et révélé qu’une des voitures qu’ils utilisaient relevait du ministère du Tourisme. Les agresseurs avaient avoué avoir mené cette attaque en représailles à un sit-in organisé par ce dernier au sein du ministère des Affaires sociales, il y a plusieurs semaines, et qu’ils appartenaient au PDL, la formation du député druze Talal Arslane. Ce dernier avait affirmé qu’il « ne couvrirait pas » les agresseurs.


Des activistes ont manifesté hier devant le ministère du Tourisme, dans le quartier beyrouthin de Hamra, dans le cadre d’un sit-in permanent destiné à obtenir la démission du ministre Ramzi Moucharrafiyé. Cette action a été lancée en solidarité avec l’avocat et activiste Wassef Haraké, qui avait été agressé il y a près de deux semaines par des hommes qui ont avoué être...

commentaires (4)

Publicité du ministère du Tourisme au Liban moderne : Tours organisés tout les jours de sites beyrouthins (autres villes aussi disponible) où l'on tabasse des gens devant vous! 3 séances par jour. Pour un petit extra vous pouvez joindre les tabasseurs. Instruments de frappe inclus. Currency accepted: Iranian rial, Syrian lira or US dollars preferred...

Wlek Sanferlou

21 h 38, le 16 juillet 2020

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Publicité du ministère du Tourisme au Liban moderne : Tours organisés tout les jours de sites beyrouthins (autres villes aussi disponible) où l'on tabasse des gens devant vous! 3 séances par jour. Pour un petit extra vous pouvez joindre les tabasseurs. Instruments de frappe inclus. Currency accepted: Iranian rial, Syrian lira or US dollars preferred...

    Wlek Sanferlou

    21 h 38, le 16 juillet 2020

  • Comment peut-il rester ?

    Chahine

    04 h 31, le 16 juillet 2020

  • PAS ETTONNANT IL EST SOUTENU PAR ARSLAN CAD L'ASSOCIE DU CPL CAD DU GENDRE ET DU BEAU PERE QUI VA ALLER DEMANDER SA DEMISSION PUISQUE C'EST L'AMI DE L'AMI ETC...? MONSIEUR DIAB DONNER SATISFACTION AU PEUPLE ET CHASSER OUVERTEMENT (si il ne demissionne pas de lui meme ) CE MINISTRE DE VOTRE GOUVERNEMENT SINON VOU SEREZ AUSSI COUPABLE QUE LES VOYOUX QUI ONT ATTAQUE L'AVOCAT POUR NE PAS AVOIR REAGI A CETTE MAFIA

    LA VERITE

    02 h 54, le 16 juillet 2020

  • Comment se fait il qu il est en place comme ministre encore? Quel scandale . C est. Le 7 éme monde ......

    Robert Moumdjian

    00 h 44, le 16 juillet 2020