ALIMENTATION

Les conditions optimales pour charger et décharger une batterie de mobile

Les batteries des smartphones sont presque quotidiennement sollicitées. Existe-t-il des bonnes pratiques de charge pour tenter de les préserver un peu ? Les décharger complètement n’a en tout cas pas cet effet.

Les conditions optimales pour charger et décharger une batterie de mobile

La longévité des batteries au lithium-ion peut être préservée par quelques bonnes pratiques de charge. Photo d’illustration Bigstock

Tous les smartphones sont aujourd’hui équipés de batteries au lithium-ion. La longévité de tels composants, déchargés et rechargés quasi quotidiennement, peut être éventuellement préservée par quelques bonnes pratiques de charge. Est-il, par exemple, recommandé de laisser son smartphone se décharger entièrement ? Une telle pratique ne sert à rien si l’on souhaite protéger un peu sa batterie. Pour le comprendre, il faut savoir comment fonctionne cet équipement.

Une batterie, c’est la transformation d’une énergie chimique en énergie électrique. Ces transformations chimiques sont contrôlées via le circuit extérieur, c’est-à-dire via les électrons qui passent d’une électrode à l’autre.

Des ions, des particules chargées électriquement, sont issus de ce transfert d’électrons. Les ions circulent à l’intérieur de la batterie, au niveau de l’électrolyte (qui sépare les deux électrodes). Une batterie, c’est le contrôle d’une réaction chimique spontanée, lorsqu’elle est en décharge. Cette réaction chimique est réversible : elle va dans le sens inverse quand on injecte des électrons. Dans le cas des smartphones, l’ion qui se déplace de l’électrode positive à l’électrode négative pendant la charge (et inversement pendant la décharge) est l’ion lithium.

Quels sont les éléments qui peuvent dégrader le système ? Ce sont des réactions parasites aux réactions chimiques réversibles. Ces réactions sont activées par la température. Tout échauffement important du téléphone va dégrader les cellules. Autrement dit, tout ce qui peut faire grimper la température de la batterie risque de la dégrader plus vite. C’est pourquoi il faudrait, autant que possible, tenter de garder sa batterie à la température la moins élevée possible.

Il ne faudrait ni recharger totalement son smartphone ni le laisser se décharger jusqu’au bout.

L’état de charge idéal

L’idéal serait, pour cela, de tenter de toujours garder un état de charge situé entre 20 et 80 %. Autrement dit, il ne faudrait ni recharger totalement son smartphone ni le laisser se décharger jusqu’au bout.

On comprend que le phénomène peut avoir lieu lors de la charge. Lorsque l’on charge une batterie, la tension du pôle + augmente et celle du pôle - diminue, donc la différence augmente. Cette différence de tension peut dégrader l’électrolyte. Plus l’état de charge est important, plus la batterie va se dégrader. La faute revient aux fameuses réactions parasites. Une batterie chargée à 100 % risque davantage d’être dégradée par rapport à une batterie qui affiche une charge de 30 %, par exemple. Il vaut donc mieux éviter d’avoir son téléphone chargé à 100 %. Il faut reconnaître cependant que cet usage n’est pas le plus pratique au quotidien.

La décharge

Le même phénomène existe quand on laisse son smartphone se décharger jusqu’au bout. Lorsque l’on va jusqu’au bout de la décharge, ou à la fin de la charge, il y a une augmentation de la résistance de la cellule. Or, si on augmente cette résistance, le téléphone va s’échauffer de manière plus importante. C’est d’ailleurs pour cette même raison que lorsque l’on charge son smartphone, on constate qu’il devient chaud seulement à la toute fin de la charge.

Pour éviter de tels phénomènes de dissipation de la chaleur, le conseil serait ainsi de débrancher son chargeur quand la batterie est chargée à 80 %, et de la charger quand il ne reste plus que 20 % de charge. Dans les faits, ce n’est pas toujours le plus pratique : pour la charge, cela nécessite de consulter régulièrement l’affichage du téléphone ou d’avoir une idée du temps de charge à ne pas dépasser. Pour la décharge, il semble un peu plus facile d’anticiper (mais encore faut-il avoir un chargeur à portée de main au moment voulu).

C’est précisément ce qu’il se passe sur les iPhone depuis une récente mise à jour : le système va gérer intelligemment la charge pour la bloquer à 80 % la nuit et la reprendre pour qu’elle corresponde à votre heure de lever habituelle. Vous vous trouverez avec 100 % au réveil, mais les derniers pourcents n’auront pas été chargés tout de suite, afin de préserver le composant.

Quoi qu’il en soit, rien ne sert de décharger intégralement sa batterie lors de la première utilisation. Pas plus que lors des utilisations suivantes.

Sources : rédaction et web


Tous les smartphones sont aujourd’hui équipés de batteries au lithium-ion. La longévité de tels composants, déchargés et rechargés quasi quotidiennement, peut être éventuellement préservée par quelques bonnes pratiques de charge. Est-il, par exemple, recommandé de laisser son smartphone se décharger entièrement ? Une telle pratique ne sert à rien si l’on souhaite protéger...

commentaires (0)

Commentaires (0)