Rechercher
Rechercher

Technologies - TÉLÉCOMS

Dopés à l’intelligence artificielle, les smartphones espèrent redevenir attractifs

Malgré des niveaux de vente au plus bas depuis 10 ans, deux lettres suffisent à ranimer les espoirs de rebond : IA. Avec l’intelligence artificielle, les fabricants de smartphones espèrent attirer l’attention des consommateurs sur leurs nouveaux modèles.

Dopés à l’intelligence artificielle, les smartphones espèrent redevenir attractifs

L’intelligence artificielle pourrait constituer le début d’une nouvelle ère pour les smartphones. Photo d’illustration

« Les smartphones sont devenus ennuyeux, ils ne sont plus aussi excitants qu’avant. Les changements d’un modèle à l’autre ne sont pas très importants », souligne auprès Ben Wood, directeur de recherche chez CCS Insight.

Si les appareils photo, l’autonomie de la batterie et les écrans sont « un peu meilleurs » qu’auparavant, les fabricants doivent ajouter des fonctionnalités plus « excitantes » à leurs produits pour encourager les gens à mettre à jour leurs téléphones. « L’intelligence artificielle est un moyen d’y parvenir », complète l’analyste.

Cette technologie qui permet de produire des contenus (texte, images, etc.) sur simple requête en langage courant a conquis le monde en 2023, suscitant une course effrénée entre les grands groupes technologiques.

Le géant sud-coréen Samsung, qui s’est vu détrôner de son titre de n° 1 mondial des smartphones par Apple en début d’année, n’a pas lésiné sur les moyens pour promouvoir sa nouvelle gamme de produits dopés à l’IA, au dernier Salon du mobile de Barcelone.

Avec quatre bornes équipées d’un écran tactile simulant les Galaxy S24, le public technophile se succédait pour tester et prendre en main les nouvelles fonctionnalités avec l’aide d’un pro : avoir une discussion dans une langue que l’on ne maîtrise pas, grâce à la traduction simultanée, ou encore la possibilité de tracer un cercle sur un objet dans n’importe quelle image ou vidéo pour le rechercher ensuite sur Google.

Du côté de son concurrent chinois Honor, la démonstration du potentiel de son nouveau smartphone phare Magic 6 Pro, capable de prendre le contrôle d’une voiture en mode mains libres, avait fait encore plus sensation. Doté d’une technologie de suivi oculaire alimentée par l’intelligence artificielle, ce smartphone permet aux utilisateurs de contrôler les applications avec leurs yeux, sans utiliser leurs doigts.

Une nouvelle ère

Avec l’intelligence artificielle, « nous pouvons réaliser des choses fantastiques », s’est félicité George Zhao, PDG du fabricant chinois, qui travaille actuellement à l’intégration commerciale de cette fonctionnalité.

L’accent mis sur l’intelligence artificielle dans la stratégie marketing des fabricants intervient dans un contexte de marché en berne, les consommateurs mettant plus de temps à mettre à jour leurs appareils en raison d’un manque d’innovations significatives, d’une inflation élevée et d’incertitudes économiques.

En 2023, les livraisons mondiales de smartphones ont diminué de 3,2 % pour atteindre 1,17 milliard d’unités, soit le plus faible niveau depuis 10 ans, selon le cabinet de conseil IDC.

Outre un rebond marginal du marché cette année, IDC prévoit que 170 millions de smartphones IA de nouvelle génération seront livrés en 2024, soit près de 15 % du total des livraisons de smartphones, contre environ 51 millions en 2023.

« Cela pourrait être le début d’une nouvelle ère pour les smartphones », anticipe auprès Paolo Pescatore, analyste chez PP Foresight, ajoutant que le défi pour les fabricants sera d’informer au mieux les consommateurs sur les nouveaux outils alimentés par l’IA.

« Articuler les mérites de l’intelligence artificielle et des nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs ne sera pas une mince affaire. Tous les utilisateurs ne sont pas nécessairement au courant de l’IA et ils seront sceptiques au début », a-t-il ajouté.

Source : AFP

« Les smartphones sont devenus ennuyeux, ils ne sont plus aussi excitants qu’avant. Les changements d’un modèle à l’autre ne sont pas très importants », souligne auprès Ben Wood, directeur de recherche chez CCS Insight.Si les appareils photo, l’autonomie de la batterie et les écrans sont « un peu meilleurs » qu’auparavant, les fabricants doivent ajouter des...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut