Rechercher
Rechercher

Liban

Décès de Mohsen Ibrahim, l’un des dirigeants historiques de la gauche libanaise

Yasser Arafat et Mohsen Ibrahim. Photo tirée du compte Twitter du mouvement Fateh @fatehorg

L'un des dirigeants historiques de la gauche libanaise, l’ancien chef de l’Organisation d’action communiste au Liban, Mohsen Ibrahim, est décédé mercredi à 85 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé l’OACL.

Mohsen Ibrahim a joué un rôle important dans la guerre civile libanaise au sein du Mouvement national créé par Kamal Joumblatt, dont il avait été le secrétaire général. Comme il avait fondé, en septembre 1982, aux côtés du chef du Parti communiste libanais Georges Haoui, le Front de la résistance nationale libanaise, pour lutter contre l’invasion israélienne. Il avait cependant volontairement décidé de ne plus jouer de rôle politique depuis la fin des années 80.

Né en 1935, il avait fait partie du Mouvement des nationalistes arabes, organisation panarabe qui s’était auto-dissolue dans le sillage de la défaite des Arabes face à Israël en 1967 et dont les membres s’étaient alors convertis au marxisme. Il avait à ce moment fondé l’OACL, qui avait participé à la guerre civile.

Très proche de l’Organisation de Libération de la Palestine et notamment du Fateh, Mohsen Ibrahim avait cependant fait son autocritique après la fin de la guerre civile et avait estimé que la gauche libanaise avait fait des erreurs, notamment en s’engageant dans cette guerre, dans l’espoir de pouvoir changer le système confessionnel, et en laissant la résistance palestinienne décider du cours de ce conflit.

Mais il est resté fidèle jusqu’au bout au dirigeant palestinien Yasser Arafat et son successeur, Mahmoud Abbas, lui avait décerné la plus importante distinction palestinienne en reconnaissance de son rôle dans « la défense des droits du peuple palestinien ».

Photo tirée du compte Twitter du mouvement Fateh @fatehorg



L'un des dirigeants historiques de la gauche libanaise, l’ancien chef de l’Organisation d’action communiste au Liban, Mohsen Ibrahim, est décédé mercredi à 85 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé l’OACL.

Mohsen Ibrahim a joué un rôle important dans la guerre civile libanaise au sein du Mouvement national créé par Kamal Joumblatt, dont il avait été le...

commentaires (1)

La gauche Libanaise a joué un rôle impardonnable dans la guerre civile. Je ne peux toujours pas croire comment ces groupes de gauche se sont alliés à l'OLP contre les Chrétiens. A mon sens ils sont des traîtres.

Fadi Moussalli

08 h 13, le 04 juin 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • La gauche Libanaise a joué un rôle impardonnable dans la guerre civile. Je ne peux toujours pas croire comment ces groupes de gauche se sont alliés à l'OLP contre les Chrétiens. A mon sens ils sont des traîtres.

    Fadi Moussalli

    08 h 13, le 04 juin 2020