Rechercher
Rechercher

Société - Repère

Déconfinement progressif au Liban : le calendrier de reprise des activités dans les différents secteurs

Quels horaires et mesures de prévention doivent être respectés dans les entreprises, institutions et commerces qui rouvrent progressivement leurs portes depuis le 27 avril ? L'OLJ fait le point.

Un vendeur de café ambulant, masqué et portant des gants, assis au bord de la route à Dora, à la sortie nord de Beyrouth, le 5 mai 2020. Photo AFP / JOSEPH EID

Le 24 avril, près d'un mois et demi après la proclamation, le 15 mars, de la mobilisation générale visant à lutter contre la propagation du Covid-19 au Liban, le gouvernement de Hassane Diab a adopté un plan de déconfinement progressif en cinq phases. La mise en œuvre de ce plan a commencé le 27 avril, parallèlement à la mobilisation générale prolongée une nouvelle fois jusqu'au 24 mai et au couvre-feu imposé de 21h à 5h. Au fur et à mesure de chacune des phases, tous les commerces, entreprises et institutions pourront reprendre leurs activités. Cette reprise progressive doit toutefois se faire dans un strict respect des mesures de prévention antivirales, comme le port du masque, le maintien d'une distance de sécurité et les désinfections régulières des lieux partagés. Ce plan peut également être soumis à des modifications en fonction de l'évolution de la pandémie dans le pays, alors que les autorités ont plusieurs fois mis en garde contre une deuxième vague plus meurtrière du virus. Dans ce contexte, les responsables appellent les Libanais à respecter de manière plus stricte les gestes barrières, alors qu'un certain relâchement des mesures a été observé, parallèlement à une hausse des cas dans les rangs des rapatriés ces derniers jours. 

Retour sur le calendrier de reprise des activités au Liban, sur la base des décisions prises par le ministère de l'Intérieur concernant la réouverture des différentes institutions et organisations pour les deux premières phases, déjà lancées, et, pour les trois dernières phases, à partir des prévisions établies par le Conseil des ministres lors du lancement du plan de réouverture. 


Première phase - depuis le 27 avril   

- Autorisation pour tous les véhicules de circuler les dimanches, la circulation alternée (plaque d'immatriculation finissant par un nombre impair lundi, mercredi, vendredi et plaque finissant par un nombre pair, mardi, jeudi et samedi) reste en vigueur. 

- Ouverture des commerces alimentaires : supermarchés et épiceries, fromageries, marchands de quatre saisons, boucheries, poissonneries, pâtisseries, restaurants vendant des plats préparés et de restauration rapide entre 5h et 21h. Aucun service assis n'est autorisé et le service se fait uniquement en extérieur (par des livraisons ou à la vente dans un comptoir externe). 

- Ouverture des commerces de détail (magasins de vêtement, de meubles, de jouets et les fleuristes) les jeudis, vendredis et samedis, de 8h à 17h. Toutefois, les centres commerciaux de plus de 100 m2 (comme les malls ou les commerces de type "Outlet") resteront fermés jusqu'à la quatrième phase du déconfinement.

- Ouverture des magasins de vente en gros de fruits et légumes et de volailles, viandes et poissons de 3h à 17h. 

- Ouverture des librairies de 8h à 14h.

- Ouverture des cliniques et laboratoires médicaux de 7h à 17h.

- Ouverture des agents de change, LibanPost, blanchisseries et animaleries de 8h à 17h.

- Reprise du travail pour les professions libérales manuelles (charpentiers, plombiers, couturiers, électriciens, garagistes, vitriers, carreleurs, etc.) les lundis, mardis et mercredis, de 8h à 17h.

- Ouverture des sociétés de location de voitures.

- Autorisation des déplacements en taxi avec trois personnes par véhicule, et des déplacements en bus, avec au maximum 14 passagers.

- Reprise du travail dans les entreprises de production cinématographiques et télévisuelles, de 8h à 17h.

- Reprise du travail pour les fonctionnaires des offices publics

- Ouverture des hôtels.

- Ouverture des entrepôts de produits alimentaires de 5h à 17h.

- Fonctionnement 24h/24 des industries et des entrepôts de médicaments et de matériel médical.


Seconde phase - depuis le 4 mai

- La circulation alternée reste en vigueur. 

- Ouverture des restaurants de 5h à 21h, à 30% de leur capacité totale, avec interdiction du narguilé.

- Ouverture des salons de coiffure et de beauté de 8h à 17h, uniquement sur rendez-vous : pour hommes les lundi, mardi et mercredi, uniquement pour les coupes de cheveux ; pour femmes les jeudi, vendredi et samedi, uniquement pour les coups de cheveux et la manucure.

- Ouverture des expositions de voitures d'occasion et concessionnaires de voitures neuves tous les jours de la semaine de 8h à 17h.

- Autorisation des marches sur les corniches maritimes de 5h à 19h.

 - Reprise de la prière du vendredi dans les mosquées et de la messe du dimanche dans les églises, à 30% de la capacité d'accueil des édifices religieux. Cette réouverture était, dans le cadre du programme du gouvernement, prévue au lancement de la dernière phase. 

Contrairement à ce qui avait été préalablement annoncé, les terrains sportifs extérieurs et les espaces de jeux en extérieur restent fermés jusqu'à nouvel ordre. 


Troisième phase - depuis le 11 mai

- Ouverture des garderies (pour les enfants jusqu'à 3 ans) et des institutions prenant en charge les personnes handicapées.

- Ouverture du Casino du Liban (à 70% de sa capacité dans les salles de jeux, 30% dans les restaurants). 

- Pas encore de précisions sur le maintien, ou non, de la circulation alternée et du couvre-feu.


Quatrième phase - à partir du 25 mai (prévisions)

- Ouverture des centres commerciaux (malls, outlets). 

- Ouverture des établissements scolaires pour les classes dont les élèves doivent passer les examens officiels (brevet à la fin du cycle complémentaire, et baccalauréat, en terminale). 

- Ouverture de l'Université libanaise et de tous les établissements d'enseignement universitaire privés. 

- Pas encore de précisions sur le maintien, ou non, de la circulation alternée et du couvre-feu.


Cinquième phase - à partir du 8 juin (prévisions)

- Ouverture des écoles pour les classes de maternelle (3 à 6 ans), du complémentaire et du secondaire, et les institutions d'enseignement technique et professionnel. 

- Reprise du transport aérien

- Ouverture des centres de divertissement, à 50% de leur capacité. 

- Ouverture des bars, pubs et boîtes de nuit

- Ouverture des sites touristiques, des piscines, des plages.

- Ouverture des clubs sportifs.

- Ouverture des musées, théâtres et cinémas

- Reprise du travail sur les sites de construction

- Pas encore de précisions sur le maintien, ou non, de la circulation alternée et du couvre-feu.


Tous les grands rassemblements (conférences, festivals, fêtes, etc.) resteront par ailleurs interdits jusqu'à après le lancement de la dernière phase du plan, et jusqu'à nouvel ordre. 

Le 24 avril, près d'un mois et demi après la proclamation, le 15 mars, de la mobilisation générale visant à lutter contre la propagation du Covid-19 au Liban, le gouvernement de Hassane Diab a adopté un plan de déconfinement progressif en cinq phases. La mise en œuvre de ce plan a commencé le 27 avril, parallèlement à la mobilisation générale prolongée une nouvelle fois jusqu'au 24...

commentaires (2)

DEJA LA MAJORITE ECRASANTE DES LIBANAIS SE TRIMBALLENT SANS MASQUE ET SE COTOIENT COMME SI DE RIEN N,ETAIT. C,EST UN DECONFINEMENT DE FAIT. IL FAUT LEUR INCULQUER DANS LEUR JUGEOTTE LE SENS DE LA RESPONSABILITE ET DU DANGER ENVERS EUX-MEMES, LEURS FAMILLES ET LES AUTRES.

LA LIBRE EXPRESSION

09 h 52, le 10 mai 2020

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • DEJA LA MAJORITE ECRASANTE DES LIBANAIS SE TRIMBALLENT SANS MASQUE ET SE COTOIENT COMME SI DE RIEN N,ETAIT. C,EST UN DECONFINEMENT DE FAIT. IL FAUT LEUR INCULQUER DANS LEUR JUGEOTTE LE SENS DE LA RESPONSABILITE ET DU DANGER ENVERS EUX-MEMES, LEURS FAMILLES ET LES AUTRES.

    LA LIBRE EXPRESSION

    09 h 52, le 10 mai 2020

  • Tout cela est bel et bon, mais personne ne se préoccupe de faire respecter ces règles. Des voitures aux numéros pairs et impairs circulent simultanément. Des boutiques censées ouvrir en début de semaine sont ouvertes en fin et réciproquement. Les clients, visage découvert, s'entassent et se bousculent dans les allées des supermarchés.. Tout le monde connaît l'indiscipline des libanais, mais que font les policiers?

    Yves Prevost

    08 h 32, le 08 mai 2020

Retour en haut