X

La Dernière

Un Libanais aux « Auditions à l’aveugle » de « The Voice », ce samedi

Variétés
Carla Henoud | OLJ
14/02/2020

Après Johnny Maalouf, Anthony Touma, Aline Lahoud, Hiba Tawaji, Lukas Abdul et Marc Hatem, c’est Enzo Sabbagha qui, de sa voix puissante, va porter à son tour le drapeau et le talent Libanais en dehors de nos frontières. Demain samedi, il prendra part aux « Auditions à l’aveugle » de The Voice France qui décideront de la suite de l’aventure pour ce jeune homme, bientôt 25 ans, qui a décidé de consacrer sa vie à la musique.

1m79, des tatouages aux bras, un regard à la fois puissant et doux, comme sa voix, Enzo Sabbagha, après six années passées à Concordia University, qui furent à ses yeux « une éducation musicale et artistique, plus qu’un diplôme », précise-t-il, retrouve le Liban fin 2018, dans l’espoir de pouvoir démarrer une carrière au pays natal. Sa présence dans des restaurants, pubs et autres événements locaux ne suffisant pas à ses ambitions et une situation économique difficile le poussent à repartir. Destination : La France, où, dit-il, « je resterai indéfiniment, comme tout artiste, pour pouvoir y faire ce que je veux ».

Sa prestation à The Voice France, si elle pousse un des coachs, ou plus, à se retourner, sera son premier ticket gagnant. Pour le faire, il choisira une chanson tirée de ses styles musicaux préférés, entre musique afro-américaine, jazz, blues, R&B et Funk. Car, pour sa neuvième saison en France, l’émission de télé-crochet continue d’enregistrer un succès auprès d’une audience fidèle, aujourd’hui rafraîchie par un nouveau jury qui voudrait s’adresser à un public un peu plus jeune et, comme toujours, un casting décoiffant. Les Libanais, public et artistes, font partie des fans inconditionnels de The Voice, en France et ailleurs, ainsi que The Voice Kids.

« The Voice 2020 est une saison placée sous le signe du renouveau et de l’authenticité avec l’arrivée d’un quatuor 100 % inédit dans les fauteuils des coachs et un retour en force des grandes chansons françaises et des voix puissantes dans le casting. Avec une mécanique simplifiée, l’émission s’appuie sur ses fondamentaux pour une saison au plus près des émotions, » annoncent les organisateurs. C’est donc au tour de Lara Fabian, Marc Lavoine, Amel Bent et Pascal Obispo d’animer les soirées, les débats et de faire leur choix en se retournant, comme il est d’usage, après avoir appuyé sur le buzz.

Les « Auditions à l’aveugle » seront ainsi la 1re scène d’Enzo Sabbagh devant une brochette de professionnels et une magnifique opportunité, qu’il doit déjà à son talent, puisque sur 20 000 voix castées, seulement 110 ont été sélectionnées pour se confronter aux coachs.

C’est à l’occasion du passage au Liban du directeur de casting de The Voice, Bruno Berberes, que la rencontre s’est faite, « par pur hasard ». Si demain soir Enzo Sabbagha réussit à convaincre au moins un des 4 coachs, la prochaine étape sera les Battles dont la date de diffusion n’est pas encore connue. S’il ne réussit pas, l’aventure se terminera pour lui.

Rendez-vous donc samedi 15 février à 22h05 (heure locale) sur TF1.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

SOUS LES PAVÉS LA PLAGE

On te soutient mon grand .

Dernières infos

Les signatures du jour

impression de Fifi ABOU DIB

Les démons du fatalisme

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants