Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

La nouvelle ministre de la Défense démissionne du cabinet d'études qu'elle dirigeait

"Même s'il n'existe aucun impératif juridique en la matière, Zeina Acar a présenté sa démission du conseil d'administration de la société, et n'aura en conséquence plus aucun rôle dans celle-ci durant toute la durée de son mandat", précise al-Douwaliya lil Maaloumat.

Zeina Acar, la nouvelle ministre libanaise de la Défense. Photo d'archives AFP

Zeina Acar, la nouvelle ministre libanaise de la Défense qui était jusque-là la directrice exécutive d'al-Douwaliya lil Maaloumat, a démissionné de ce cabinet d’études, de recherches et de statistiques, dont son mari Jawad Adra est le partenaire managérial.

Dans un communiqué publié samedi, al-Douwaliya lil Maaloumat explique que "depuis 1995, date de sa fondation, la société s'efforce de travailler en toute indépendance et selon les normes de transparence, d'honnêteté et d'objectivité, afin de réaliser des travaux dans l'intérêt général. Par souci de respect de ces standards, et même s'il n'existe aucun impératif juridique en la matière, Zeina Acar a présenté sa démission du conseil d'administration de la société, et n'aura en conséquence plus aucun rôle dans celle-ci durant toute la durée de son mandat". La société précise ensuite qu'elle n'est liée par "aucun contrat avec des parties officielles libanaises".

Devenue la première femme ministre de la Défense dans le monde arabe, Zeina Acar possède une expérience de plus de vingt ans dans le domaine de la gestion et de la recherche, ainsi que dans le domaine du développement international et des projets financés par des donateurs. Elle cumule sa fonction ministérielle avec celle de vice-présidente du Conseil.

Elle est la fondatrice et directrice de l'Association pour le développement social et culturel (INMA), une ONG fournissant des services à des villages et quartiers libanais, selon la biographie de Mme Acar, publiée sur le site d'Information international.

Zeina Acar est détentrice d'une licence en Sciences sociales et Marketing/Management de la Lebanese Americain University (LAU).


Lire aussi

Biographies-express des nouveaux membres de l’équipe ministérielle


Zeina Acar, la nouvelle ministre libanaise de la Défense qui était jusque-là la directrice exécutive d'al-Douwaliya lil Maaloumat, a démissionné de ce cabinet d’études, de recherches et de statistiques, dont son mari Jawad Adra est le partenaire managérial.Dans un communiqué publié samedi, al-Douwaliya lil Maaloumat explique que "depuis 1995, date de sa fondation, la société...

commentaires (12)

En 1887, le député Clémenceau lâche cette phrase célèbre " La guerre ! C'est une chose trop grave pour la confier à des militaires ». Les juristes ont un grand potentiel dans n'importe quel poste puisqu'ils/elles connaissent les lois.

Shou fi

22 h 55, le 25 janvier 2020

Tous les commentaires

Commentaires (12)

  • En 1887, le député Clémenceau lâche cette phrase célèbre " La guerre ! C'est une chose trop grave pour la confier à des militaires ». Les juristes ont un grand potentiel dans n'importe quel poste puisqu'ils/elles connaissent les lois.

    Shou fi

    22 h 55, le 25 janvier 2020

  • Mea culpa. J’ai été convaincu. Puisque ses prédécesseurs (males) n’étaient pas compétents pour ce poste, il ne faut pas se demander si elle l’est. Continuons donc dans la même logique...

    Gros Gnon

    19 h 27, le 25 janvier 2020

  • LES APPRECIATIONS, LES NOMINATIONS ET LES ATTRIBUTIONS DES POSTES FURENT FAITES POLITIQUEMENT ET A LA LEGERE. RIEN QUE POUR FORMER UN GOUVERNEMENT.

    ZERO PLAINTE. CENSURE PLAIT. SOUTENONS DONC L,OLJ.

    18 h 42, le 25 janvier 2020

  • DE LA GESTION DE LA RECHERCHE AU MINISTERE DE LA DEFENSE. CA NE COLLE PAS.

    ZERO PLAINTE. CENSURE PLAIT. SOUTENONS DONC L,OLJ.

    18 h 37, le 25 janvier 2020

  • La tâche de Mme la ministre ne sera pas aisée dans un pays géré par des macho. Et de toutes façons, quand on examine de près les résultats de tous nos anciens ministres mâles, notre ministre a de bonnes longueurs d'avance. Je pense qu'elle ne pourra faire pire. Bonne chance madame.

    Citoyen

    18 h 13, le 25 janvier 2020

  • Bravo Madame la ministre. C'est un geste tout à fait à votre honneur. Je précise ne pas connaître Mme ACAR. Alors pour ceux qui réclament quelles qualifications lui permettent d'occuper le poste de ministre de la défense, je dirais les mêmes que SON prédécesseur et de tous ses prédécesseurs hommes. À CEUX là, on n'a jamais demandé s'ils ont fait carrière dans l'armée, mais à une femme, la question devient soudainement légitime? Sans commentaire.

    Stephane W.

    18 h 03, le 25 janvier 2020

  • Bravo Madame la ministre. C'est un geste tout à fait à votre honneur. Je précise ne pas connaître Mme ACAR. Alors pour ceux qui réclament quelles qualifications lui permettent d'occuper le poste de ministre de la défense, je dirais les mêmes que SON prédécesseur et de tous ses prédécesseurs hommes. À CEUX là, on n'a jamais demandé s'ils ont fait carrière dans l'armée, mais à une femme, la question devient soudainement légitime? Sans commentaire.

    Stephane W.

    18 h 02, le 25 janvier 2020

  • Au fait, un ministre ne doit d'aucune façon être hiérarchiquement subordonné à quiconque^(ne doit pas avoir un chef) à part le PM, donc sa démission est dans l'ordre des choses et ça coule de source.

    Shou fi

    18 h 01, le 25 janvier 2020

  • C'est clean. Attendons toutefois de la juger dans ses fonctions ministérielles et pas dans les fonctions privées qu'elle abandonne.

    Marionet

    14 h 34, le 25 janvier 2020

  • La femme qu'il faut à la place qu'il faut. The right woman in the right place. Si une guerre est déclarée contre le Liban, le monde entier tremblera !

    Honneur et Patrie

    13 h 53, le 25 janvier 2020

  • "... Zeina Acar possède une expérience de plus de vingt ans dans le domaine de la gestion et de la recherche, ainsi que dans le domaine du développement international et des projets financés par des donateurs... elle est détentrice d'une licence en Sciences sociales et Marketing/Management de la Lebanese American University ..." J’ai beau lire et relire, dans tous les sens, je ne trouve pas la qualification ni le moindre lien avec la position de ministre de la défense... quelqu’un peut-il m’éclairer?

    Gros Gnon

    13 h 52, le 25 janvier 2020

  • Vous êtes sûr qu'elle ne fait pas partie du hezb libanais de la résistance ? Parce qu'à en croire les j'envieux ( jaloux+envieux) la défense c'est du ressort de la résistance. Dommage elle n'est pas voilée, quelle disgrâce quand elle va recevoir un de ces David envoyés spéciaux . .hahahaha....

    FRIK-A-FRAK

    13 h 33, le 25 janvier 2020

Retour en haut