Rechercher
Rechercher

Liban

La composition du gouvernement Diab

Le cabinet comprend 20 ministres, dont six femmes, répartis à part égale entre chrétiens et musulmans.

Le Premier ministre libanais, Hassane Diab, le 19 décembre 2019 au palais présidentiel de Baabda. Photo d'archives REUTERS/Mohamed Azakir

La formation du nouveau gouvernement, présidé par Hassane Diab, a été annoncée mardi soir, un mois après les consultations parlementaires non contraignantes entamées après sa désignation, le 19 décembre, par le président de la République libanaise, Michel Aoun, pour former ce cabinet.

Le troisième gouvernement du mandat du chef de l’État, élu le 31 octobre 2016, comprend 20 ministres, dont six femmes, répartis à part égale entre chrétiens et musulmans. Il ne comprend toutefois aucun ministre d’État et aucun camp n'a le tiers de blocage. Plusieurs formations politiques, notamment les partis de la coalition du 14 Mars - le courant du Futur, les Forces libanaises, le Parti socialiste progressiste et les Kataëb - mais aussi le Parti social nationaliste syrien PSNS, du camp du 8 Mars, ont refusé de participer à ce gouvernement.  Le nouveau gouvernement tiendra demain mercredi sa première réunion, au palais de Baabda, sous la présidence du chef de l’État. Cette réunion sera consacrée à la formation de la commission chargée de rédiger la déclaration ministérielle, sur laquelle un accord avait été trouvé avant la naissance du gouvernement.




Voici la composition officielle du gouvernement :


- Président du Conseil des ministres : Hassane Diab (Indépendant, sunnite)


- Ministre de la Défense nationale et vice-présidente du Conseil: Zeina Acar (Aoun/CPL, grecque-orthodoxe)


- Ministre de l'Intérieur et des Municipalités : Mohammad Fahmi (Diab, sunnite)


- Ministre des Affaires étrangères et des Émigrés : Nassif Hitti (parrainé par le CPL, maronite)


- Ministre des Finances : Ghazi Wazni (Amal, chiite)


- Ministre de la Justice : Marie-Claude Najm (parrainée par le CPL, maronite)


- Ministre de la Santé : Hamad Ali Hassan (Hezbollah, chiite)


- Ministre de l’Énergie : Raymond Ghajar (Aoun/CPL, grec-orthodoxe)


- Ministre des Télécoms : Talal Hawat (Rencontre consultative, sunnite)


- Ministre des Travaux publics : Michel Najjar (Marada, grec-orthodoxe)


- Ministre de l'Éducation : Tarek Majzoub (Diab, sunnite)


- Ministre du Travail : Lamia Yammine Doueyhi (Marada, maronite)


- Ministre de l'Industrie : Imad Hobballah (Hezbollah, chiite)


- Ministre de l’Économie et du Commerce : Raoul Nehmé (Aoun/CPL, grec-catholique)


- Ministre de l'Agriculture et de la Culture : Abbas Mortada (Amal, chiite)


- Ministre des Déplacés : Ghada Chreim Ata (Aoun/CPL, grecque-catholique)


- Ministre des Affaires sociales et du Tourisme : Ramzi Moucharrafiyé (Arslane, druze)


- Ministre de l'Environnement et du développement administratif : Damien Kattar (Diab, maronite)


- Ministre de l'Information : Manal Abdel Samad Najd (indépendante, druze)


- Ministre de la Jeunesse et des Sports : Varty Ohanian Kevorkian (Tachnag, arménienne-orthodoxe)



Lire aussi
Le cabinet Diab rejeté par la rue avant même l'annonce de sa formation


La formation du nouveau gouvernement, présidé par Hassane Diab, a été annoncée mardi soir, un mois après les consultations parlementaires non contraignantes entamées après sa désignation, le 19 décembre, par le président de la...

commentaires (16)

Le gouvernement de Hassane Diab ! Jadis existait "Le Club de Tir aux Pigeons" de Furn-el-Chebbak. Aujourd'hui au Club du Grand-Sérail : Les pigeons sont les mêmes, les assiettes sont les mêmes, les tireurs sont les mêmes, l'arracheur des queux des pigeons dans la fosse est le même, l'appareil de lancement d'assiettes est le même. Le gouvernement Saad Hariri était des pigeons, celui de Hassane Diab est des assiettes.

Honneur et Patrie

16 h 35, le 22 janvier 2020

Tous les commentaires

Commentaires (16)

  • Le gouvernement de Hassane Diab ! Jadis existait "Le Club de Tir aux Pigeons" de Furn-el-Chebbak. Aujourd'hui au Club du Grand-Sérail : Les pigeons sont les mêmes, les assiettes sont les mêmes, les tireurs sont les mêmes, l'arracheur des queux des pigeons dans la fosse est le même, l'appareil de lancement d'assiettes est le même. Le gouvernement Saad Hariri était des pigeons, celui de Hassane Diab est des assiettes.

    Honneur et Patrie

    16 h 35, le 22 janvier 2020

  • Formation le 21 jan 2020 d’un gouvernement, monochrome au Liban avec le sourire de l'ONU. Les optimistes diront: C’est une configuration classique avec une majorité est une véritable opposition politique puisque les formules d’unions nationales sont des couveuses de corruption, puisque les contres pouvoirs sont absents. Les réalistes diront: C'est dans la logique du plus fort; un Etat formé par une autre Etat dans l’État qui possède une milice militante supérieurement armée avec beaucoup de cache bien plaqué. Donc s'incliner ou partir.

    DAMMOUS Hanna

    10 h 16, le 22 janvier 2020

  • Quelle réaction attendrons nous des pays régionaux et international, quand ce cabinet a une seule couleur? Et c est celui en plus que la communauté internationale peine à avoir confiance !!! Pauvre Liban et pauvre libanais

    Bery tus

    07 h 24, le 22 janvier 2020

  • VIVE NOS NOUVEAUX MINISTRES SPECIALISTES ET INDEPENDANT DE TOUTE ATTACHE POLITIQUE NOMMES COMME SUIT BASSIL 6 DIAB 3+LUI 4 HN/BERRY 4 FRANGIE 2 TACHNAG 1 ARSLAN 2 RENCONTRE 1 ON DEVRAIT EN RIRE DE LEUR INDEPENDANCE SURTOUT QUAND ON VOIT UN DAMIEN KATTAR NOMME PAR DIAB COMME SPECIALISTE DES AFFAIRES ETRANGERES , RELEGUE COMME SPECIALISTE A L'ECONOMIE PUIS PARACHUTE A L'ENVIRONNEMENT ET AU DEVELOPMENT ADMINISTRATIF POUR FAIRE PLAISIR A DIAB IL VAUT MIEUX EN RIRE AUJOURDH'UI CAR ON VA SUREMENT EN PLEURER A CHAUDES LARMES DEMAIN

    LA VERITE

    02 h 56, le 22 janvier 2020

  • A part leur appartenance communautaire et leur affiliation aux partis politiques du 8 Mars, quels autres renseignements Mr Diab dévoile pour justifier son choix de ces illustres inconnus? S’il avait eu au moins la décence de dévoiler un petit CV de tous ces gens-là, justifiant leurs qualifications expertes dans chacune des positions ministérielles, on aurait pu lui donner le bénéfice du doute pour tenter de calmer relativement la rue... Mais là, on prend les gens pour des imbéciles! Il dit simplement à la révolution: faites-moi confiance, je sais ce que je fais en prétendant avoir les coudées franches, alors qu’en réalité il est encore otage des politiciens du 8 Mars et n’ira pas très loin... Allez, la révolution va continuer de plus belle.... Pourvu que ça ne finisse pas mal!

    Saliba Nouhad

    01 h 52, le 22 janvier 2020

  • Hassan Diab premier ministre sunnite, Indépendant ..... hahahahaha...indépendant , hahahaha..le seul indépendant parmi les dépendants....

    LeRougeEtLeNoir

    01 h 51, le 22 janvier 2020

  • URGENT !!! Recherchons : Général Courageux, patriote et honnête pour prendre en main le pays, réformer, redresser et châtier.

    TORIEL Raphael

    01 h 45, le 22 janvier 2020

  • Mabrouk. Enfin un gouvernement. La tâche sera très difficile. Cependant il faut donner sa chance à la nouvelle équipe car l'essentiel sera la réaction de la communauté internationale et en particulier celle des pays amis et donateurs.

    Tony BASSILA

    23 h 15, le 21 janvier 2020

  • Pourrait-on jeter un long coup d'oeil sur leurs CV, question d'avoir le "spécialiste confirmé et bien rodé au bon poste" ?

    Remy Martin

    23 h 02, le 21 janvier 2020

  • Ok A LA POUBELLE. NEXT

    Sissi zayyat

    22 h 50, le 21 janvier 2020

  • Grâce aux infos inscrites entre parenthèses, on voit que c'est vraiment une équipe 100% indépendante!

    NAUFAL SORAYA

    22 h 48, le 21 janvier 2020

  • Franchement, je suis vraiement en colère. courage peuple du Liban

    Mouallem Souheil

    22 h 43, le 21 janvier 2020

  • Et c'est quoi leur spécialité à part d'être Aoun, CPL, Marada, Hezbollah, Rencontre consultative (c'est quoi ça déjà?), Amal, Arslane, Tachnag? Ils n'ont toujours rien compris vraisemblablement... Ceux qui n'ont pas "Diab" ou "Indépendant" accolé à leur nom, ouste! et on recommence. Non mais c'est quoi ces histoires?

    Gros Gnon

    22 h 43, le 21 janvier 2020

  • TOUS NOMMES PAR LES ABRUTIS CORROMPUS, INCOMPETENTS, VOLEURS ET M,ENFOUTISTES.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    22 h 34, le 21 janvier 2020

  • Cette mascarade rend illégitime non seulement Mr Diab et ses ministres pseudo-indépendants, mais aussi Messieurs Aoun et Berri. Fin de la drôle de révolution. L’histoire retiendra cette date du 21 janvier 2020.

    Citoyen libanais

    22 h 34, le 21 janvier 2020

  • A première vue c'est bien un gouvernement indépendant ... pauvre Liban, pauvre peuple gouverné par des voleurs pilleurs menteurs mafieux j'en passe et des meilleurs

    Zeidan

    22 h 28, le 21 janvier 2020