Rechercher
Rechercher

Société

Le prix Phénix de littérature à l’historien français Henry Laurens

L’historien français Henry Laurens.

Le prix Phénix de littérature 2019 a été décerné à l’historien Henry Laurens pour son ouvrage Orientales paru aux éditions du CNRS. Une mention spéciale a été attribuée à Salma Kojok pour son roman Le Dérisoire tremblement des femmes (Erick Bonnier).

Né en 1954, Henry Laurens, docteur d’État et agrégé d’histoire, est reconnu comme l’un des grands spécialistes du Moyen-Orient. Il est professeur au Collège de France (titulaire de la chaire Histoire contemporaine du monde arabe) et à l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales) ; il a par ailleurs été directeur du Centre d’études et de recherches sur le Moyen-Orient contemporain (Cermoc) à Beyrouth puis directeur scientifique de l’Institut français du Proche-Orient. Henry Laurens est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels : La Question de Palestine, tomes I, II et III (Fayard, 1999/2002/2007), L’Orient arabe à l’heure américaine (Armand Colin, 2004), Orientales, tome I, II et III (CNRS éditions, 2004), Histoire du monde arabe contemporain (Fayard, 2004), Paix et guerre au Moyen-Orient : l’Orient arabe et le monde de 1945 à nos jours (Armand Colin, 2005) et Deux siècles d’Orient (CNRS éditions, 2007).

Orientales réunit en un seul volume les grands textes d’Henry Laurens et propose des jalons essentiels pour mieux comprendre les évolutions du monde arabe. Créé en 1996 et patronné par Bank Audi, le prix Phénix de littérature est attribué chaque année à une œuvre littéraire écrite en français par un Libanais, ou écrite par un écrivain francophone et ayant trait au Liban. Ce prix, décerné par un jury composé d’écrivains et de journalistes libanais et français, a déjà récompensé d’importants essayistes comme Ghassan Salamé, Georges Corm, Samir Kassir, Samir Frangié ou May Chidiac, et des romanciers de talent comme Wajdi Mouawad, Charif Majdalani, Dominique Eddé ou Ramy Zein, pour ne citer qu’eux.



Le prix Phénix de littérature 2019 a été décerné à l’historien Henry Laurens pour son ouvrage Orientales paru aux éditions du CNRS. Une mention spéciale a été attribuée à Salma Kojok pour son roman Le Dérisoire tremblement des femmes (Erick Bonnier).

Né en 1954, Henry Laurens, docteur d’État et agrégé d’histoire, est reconnu comme l’un des grands spécialistes...

commentaires (0)

Commentaires (0)