X

Liban

Ceux qui voient un complot derrière la révolte libanaise

Éclairage

Pour les complotistes, le soulèvement serait alimenté par l’Arabie saoudite, les États-Unis ou même Israël.


04/11/2019

Ils sont chiites, sunnites, chrétiens ou druzes. Ils vivent dans le luxe, appartiennent à la classe moyenne ou font partie des classes populaires. Ils sont aounistes, sans étiquette, pro-Hezbollah ou même pro-Hariri. Leur point commun ? Tous voient derrière les événements qui se déroulent depuis deux semaines au Liban la main des puissances étrangères. Tous sont persuadés que la révolte du pays du Cèdre est téléguidée par des forces occultes qui cherchent à orchestrer le chaos au Liban.

Il suffit d’une photo, d’une vidéo ou d’un « on-dit » pour instiller le doute et faire basculer une personne de l’autre côté du discours. Depuis le début des mouvements protestataires au Liban, les théories du complot pullulent. Un cliché d’une tente bédouine qui serait installée sur la place des Martyrs, au centre-ville de Beyrouth, et sur laquelle sont inscrits ces quelques mots : « Arabie saoudite royaume de l’humanité », a fait le tour des réseaux sociaux et déclenché la rumeur: le royaume wahhabite serait l’un des sponsors de la révolution libanaise. Une rumeur qui fait notamment beaucoup d’émules chez les aounistes et leurs alliés chiites du Hezbollah et d’Amal, traditionnellement hostiles à Riyad. Les manifestations antigouvernement qui secouent le pays depuis le 17 octobre déchaînent les interprétations contradictoires de tous bords. « C’est connu que les Saoudiens dictent les actions de leurs alliés au Liban », estime Hadi Nasrallah, un étudiant en relations internationales de Aïnata, près de Bint Jbeil au Liban-Sud. Les Iraniens ne font-ils pas de même avec leur allié libanais ? « Je ne le crois pas. Le Hezbollah décide de sa stratégie avec ses partenaires locaux alors que Hariri a maintes fois prouvé qu’il attendait les ordres de Riyad », poursuit Hadi.



(Lire aussi : Pour que la révolte devienne révolutionle commentaire d'Elie FAYAD)




Tentes et batteries
À Tripoli, des dizaines de milliers de personnes continuent de descendre chaque jour dans les rues pour dénoncer la classe politique. Une situation inédite que Rami*, un habitant d’Achrafieh de 67 ans, décrypte à sa manière. « Il est très probable que l’Arabie saoudite paye ces gens pour rester jour et nuit dans la rue, sans quoi ils ne pourraient pas survivre en perdant autant de jours de salaire », confie-t-il. Rami est loin d’être le seul à ne pas croire à l’aspect spontané du mouvement. Makram*, 45 ans, du Metn, a freiné des quatre fers afin que ses enfants ne participent pas au mouvement de protestation qu’il estime « orchestré » par des puissances étrangères. « Mon mari me dit que, outre les tentes, les Saoudiens ont fourni des batteries externes et un accès haut débit à internet est mis à disposition des manifestants afin qu’ils ne quittent pas la rue », raconte son épouse Laura*, sous le sceau de l’anonymat. Dès les premiers jours, la famille a toutefois affiché le drapeau libanais sur son balcon, et même participé à la chaîne humaine de 170 km qui a été organisée dimanche 27 octobre. « Tout le côté humain et solidaire de ces événements, c’est génial, mais le reste est quand même douteux. On dit qu’il y a des Américains spécialisés en gestion de crise qui tirent les ficelles », susurre Laura. Le « on-dit » en question est parti, entre autres, d’une vidéo partagée sur les réseaux sociaux montrant un Américain en train de donner des conseils « d’anticapitalisme » et qui appelle à la création d’assemblées du peuple à travers le pays à une foule de manifestants réunis dans « L’œuf » de Beyrouth.

Le conspirationnisme touche toutes les classes sociales et toutes les religions, et trouve un écho particulièrement large dans le monde arabe. Les spécialistes expliquent cela par le culte du secret qui existe dans cette région et la difficulté qu’ont beaucoup de personnes à différencier ce qui relève d’un traditionnel jeu d’influences diplomatique et d’un complot. « Les médias et les réseaux sociaux vont avoir un effet d’accélération. Chaque passage de la rumeur dans un média va lui conférer un peu plus de crédibilité. Cela va “informationner la rumeur”, comme dirait (l’expert des marques) Jean-Noël Kapferer. Et, bien sûr, comme dans toute théorie du complot, les preuves existent, sont perçues comme indéniables, voire crédibles, et elles sont la vérité », expliquait en janvier 2018 à L’Orient-Le Jour Dalia Ghanem-Yazbeck, chercheuse affiliée au Carnegie Beyrouth, dans un article intitulé « De l’obsession arabe pour les théories du complot ».

Au Liban, dans un pays qui est historiquement le théâtre des conflits entre les différentes puissances étrangères, les théories du complot font un carton et le « grand méchant loup » des conspirationnistes libanais reste plus que jamais le couple « américano-sioniste ». Dans ses différents discours, le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a mis en garde à plusieurs reprises les manifestants contre ceux qui essayent de les instrumentaliser, une allusion directe au trio Washington-Tel-Aviv-Riyad, dont l’Iran est la bête noire.

Un article de Global Research, un site internet complotiste canadien, circule en ce moment, notamment sur Facebook, et « révèle » des documents secrets israéliens dont le plan serait de créer une guerre civile libanaise. Ce genre d’article résonne dans les têtes des adeptes de médias « alternatifs ». « Si les médias occidentaux ne couvrent pas beaucoup la révolte, c’est parce qu’ils ne veulent pas que le Liban change », estime pour sa part Mazen*, un Libanais de France.


(Lire aussi : Dans le bus de la thaoura, on débat aussi)


L’œuvre de Satan
Sur la place principale du centre-ville, un poing géant où il est inscrit « thaoura » a été installé dès la première semaine. Il n’en a pas fallu davantage a certains pour y voir la marque du mouvement non violent Otpor (résistance en cyrillique). « Gare aux manipulations. Le mouvement Otpor financé par le milliardaire véreux George Soros est déjà présent en ville », ou c’est un « mouvement douteux prosioniste », peut-on lire dans des commentaires de lecteurs de la presse. Du Jésus Café, à Sin el-Fil, Jean-Pierre Chalouhi, un masseur-thérapeute et fervent croyant, explique : « Otpor orchestre des révolutions à travers le monde en utilisant des techniques de non-violence, dans le but d’instaurer un nouvel ordre où l’avortement et le mariage des LGBT seraient légaux et où l’Église chrétienne n’existerait plus. » L’organisation créée à la fin des années 1990 et notamment financée par le philanthrope et milliardaire américain d’origine hongroise George Soros était déjà accusée d’avoir joué un rôle de premier plan dans les révolutions de couleur dans les pays de l’Est européen et durant le printemps arabe. « Les manifestations sont préparées par des cerveaux qui manipulent les masses, comme à l’époque d’Hitler ou de Staline. Ils veulent que le Liban paraisse unifié pour mieux le disloquer. Il ne faut pas insulter les politiciens, il s’agit de l’œuvre de Satan, et le Liban va subir les foudres de Dieu », assure Jean-Pierre. Jane*, 32 ans, habite les beaux quartiers de Beyrouth et n’est affiliée à aucun parti. Les premiers jours de la révolution, elle regarde d’un air méfiant cette masse de gens drapeaux à la main qui se réunissent et lancent des slogans. Gagnée par l’enthousiasme de son entourage et par la déferlante de photos et de vidéos sur Instagram, elle se prend au jeu et descend à son tour dans les rues pour manifester, avant de se rétracter. « On fait partie d’un plan. C’est plus grand que nous. Les médias ont retourné le cerveau des gens en leur injectant de fausses informations afin qu’ils se révoltent. Tout est faux de A a Z », affirme mordicus la jeune femme. Les personnes convaincues qu’il s’agit d’une mise en scène s’appuient sur les évènements des derniers mois, la peur de la pénurie de pétrole, la crise du dollar, les feux de forêt et la taxe WhatsApp, qu’ils estiment fabriqués. Dans quel but ? « Affaiblir le Hezbollah », s’en « prendre au mandat Aoun » ou encore « récupérer le pétrole libanais ». « L’histoire montrera que nous avions raison », conclut Jane.

*Les noms ont été modifiés



Lire aussi
La « thaoura » libanaise n’a pas besoin d’homme providentiel

La fin de la guerre civile, enfin ?

Le Hezbollah, d’incarnation de la Résistance à rempart du « système »

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Le phénix des cèdres

Te3tir.

Encore et toujours des moutons pour croire en des complots inventés de toute pièce par le gendre, le barbu et leurs sbires, et discréditer un peuple qui a faim en le qualifiant de marionnette: il faut parfois se regarder dans le miroir.

Bery tus

Mais qu est ce qu’il faut pas entendre ou lire .... c est ca les sans emploi au Liban ont attendu soros pour leur donner de l argent et pour pouvoir bouger mais totalement du n importe quoi

MGMTR

N'en déplaise à certains, oui George Soros via ses fondations, est devenu semble-t-il un activiste mondialiste qui sème le trouble dans plusieurs pays, y compris africains, en voulant faire du bien et rendre justice à sa façon.

Son ennemi numéro est la nationalisme i.e. La Hongrie...

L'article cite à raison la volonté des mondialistes à bouleverser le concept actuel de la famille.

Un régime confessionnel est aussi un bon terreau pour attirer l'attention des mondialistes, et pourquoi pas celle de Soros.

Il semblerait qu'il serait derrière la création récente du fondamentalisme climatique en Europe.

Il est difficile de croire que la taxe "whatsApp" est un complot de Soros, en devinant à l'avance qu'elle allait engendrer une presque-révolution.

Cependant, rien n'empêche la récupération du mouvement par la suite par des institutions ou des pays. La vigilance reste de mise, d'où la grande méfiance du soulèvement populaire libanais à désigner un groupe de leader, bien qu'il faut absolument prendre le risque de créer une représentation, afin de négocier avec le pouvoir.

J'aimerais signaler au passage que le mot intifada est désormais dans le dictionnaire français. Le mot arabe "hirak" est péjoratif à mon avis, car il signifie plutôt; bougeotte ou mobilité, alors qu'il s'agit d'un noble "Tahrouk sha3bi" (Mouvement populaire).

Si le "Tahrouk" ne se fait pas représenter rapidement il deviendrait un empêcheur des réformes du gouvernement.

Marie-Hélène

D’accord ! Ok ! On avoue ! Il y a complot!
Mais complot des anges gardiens pour sortir le Liban de la m......!

Bery tus

Hahah les tenants du compost sont les mêmes qui pensent que les usa ne sont pas aller sur la lune lol

Gros Gnon

Sur 90% des tentes il y a marqué "Made in China".
A mon avis il s'agit d'un complot chinois...

Chucri Abboud

Il y a plein de complots et de contre-complots qui se trament au Liban depuis longtemps .
Si des personnes candides et innocentes persistent à le nier , c'est qu'elles ne sont vraiment pas au courant de la quantité sidéante des services de renseignements qui pullulent dans les ambassades !
On peut défier les négationistes de nous prouver que des pays comme Israel n'a aucune stratégie à court et à long terme et que les iraniens (à titre d'exemple) n'ont aucune vision de la géopolitique et des dangers qui les menacent !
Il y a plein d'aveugles dans nos rangs ! ou alors des âmes candides rongées par l'infantilisme !

Honneur et Patrie

Le soulèvement serait alimenté par L'Arabie saoudite, les Etats-Unis ou Israël. A remarquer l'absence de l'Iran et de la Syrie, ce qui confirme la source de la tartufferie... Naguère, on accusait les "Italiens" c'est-à-dire des inconnus venus de la planète Mars..
Pourtant, la vérité est toute simple à dire par celui qui ne craint pas la bastonnade : Ce sont les pilleurs indigènes du Trésor public et les combinards autochtones des bateaux turcs centrales électriques, entre autres.

Irene Said

Quelques questions:
les milliards de dollars disparus des caisses de l'Etat libanais qui sont vides en ce moment...c'est le complot de qui et pour qui ???
On va certainement, en cherchant bien, les retrouver dans les coffre-forts de ces pays comploteurs à Riyad, Washington, Jérusalem ou Paris, trimbalés dans des valises par des complices dévoués aux lunettes noires, comme dans les films policiers les plus angoissants ?

Les citoyens libanais dans la misère, sans travail et au désespoir grandissant depuis des années...c'est le complot de qui et pour le bénéfice de qui ???

Un Liban défiguré dans son environnement par des criminels pour quelques millions de dollars...c'est aussi un complot ourdi par ces quelques pays cités plus haut ?
Irène Saïd









Wlek Sanferlou

Hahaha...complot(s)
Après ça qui a besoin d'aller au cinéma ou de lire des romans d'espionnage...il suffit d'écouter nos TV et lire nos journeaux. Malheureusement on n'a pas d'électricité, plus d'argent et nos nerfs sont à bout...le complot de notre classe politique formée de millionaires et milliardaires nous joue un sale coût.
Qui a besoinde Soros quand on peut en exporter...

Saliba Nouhad

Mais, depuis le début de cette révolte populaire que je souligne dans mes commentaires qu'il faudrait faire attention aux théories de complots morbides que font circuler les indéfectibles du Tayar et du Hezbollah qui veulent ramener tout simplement cette révolution spontanée, pure et dure à la dimension des luttes sordides entre les axes occidentaux et l'axe de la résistance divine, rien de plus!
On vous fera gober les théories des illuminati, des Georges Soros, de la CIA, des géants corporatistes qui veulent dominer le monde etc..
C'est exactement ce genre d'individus, en général se pensant des idéalistes et qui veulent retourner au nationalisme pur et dur, préserver leur communauté et leur religion des mains sataniques, qui sont racistes sans se l'avouer, en voyant un ennemi de tout ce qui ne pense pas comme eux, et sont en général des fondamentalistes bornés et trés dangereux qui commencent à foisonner dans le monde!
C'est là, le vrai danger pour cette révolution!

Sissi zayyat

Le complot est connu.
Les U.S.A la France, Israël l’Arabie Saoudite les Emirats et même le monde entier a forcé les dirigeants libanais à se servir dans les caisses de leur état et à toucher des pots de vin tout en gelant les pour lesquels ils avaient déjà empoché le bakchich.
En bref à dévorer ce pays sans jamais avoir la sensation de satiété. Le peuple est dans la rue pour crier sa douleur et sa déception et quelques uns continuent de signer des contrats et d’empocher des millions avant qu’on les mette dehors.
Le complot c’est la malhonnêteté de nos dirigeants et de leur abus du pouvoir du pouvoir et la naïveté de son peuple qui les a laisser faire. Mais ça, personne ne veut
se l’avouer. Nous sommes tous coupables d’avoir cru qu’un jour ils en auront assez de piller et qu’ils retourneront au travail

Maintenant , nous essayons de reprendre la main mais eux persistent et signent et crient aux complots

VIRAGE CONTRÔLÉ

Ok , je suis d'accord qu'il n'y a pas de complot, je renonce à être bête, mais alors il n'y en a nulle part, ok ?

Pas de syrien, iranien ou russe, tiens les théoriciens de complot russe aux usa, c'était pas des libanais qui l'ont dénoncé, c'était des personnes Instruites et développées.

La présence du hezb libanais y est chaque jour dénoncée comme étant un complot iranien.

Ammah la2 ?

Thawra-LB

les theories sur Georges Soros qui financent les manifestations maintenant.. ça depasse tout entendemant, toute logique et surtout toute educations.. le monde devient bete et nos geopliticiens locaux et de bas fonds devraient s'instruire. quand il jugeront qu'ils se sont suffisament instruit ils devrait s'instruire encore plus, car ils sont encore loin, tres loin de pouvoir se mesurer intelectuelement a qui que se soit, avec des theories absurbe pareille. ste7o men 7alkon et restez dans votre triste petit monde. le monde, le vrai, il avance, a tambour battant, pendant que vous croyez ces balivernes et carabistouilles des pseudo-media.

a bon entendeur

VIRAGE CONTRÔLÉ

Celles et ceux qui ne voit pas de complot sont soit atteints de problème de vision mais ça se soigne, soit atteints de mauvaise foi mais ça se combat.

LA VERITE

LA VERITE
QU'UN CERTAIN FINANCEMENT SOIT ASSURE PAR DES PERSONNES OU DES AMBASSADES NE ME GENE PAS SI ON ABOUTI AUX POINTS CI DESSSOUS

C'etait sans honte l'objet de mon premier message ci bas envoye a ce sujet

VIVE LA REVOLUTION ET TOUTE AIDE EST LA BIENVENUE POUR PARVENIR A SES REVENDICATIONS JUSTES QUI SONT UN DROIT POUR CHAQUE CITOYEN ET UN DEVOIR POUR SES DIRIGEANTS

gaby sioufi

ARRETONS DE DISCOURIR A CE PROPOS,
ARRETONS CAR C 'EST EXCATEMENT OU VEULENT NOUS MENER LES PRO WALI FAKIH/PSEUDO LEBERATEURS DE JERUSALEM:NOUS RESPONSABILISER DEVANT UN APPUI SALUTAIRE POUR LA NATION, LIBANAISE ELLE !

OUI C'EST TRES BIEN AVOIR L'APPUI DE CEUX-CI & DE CEUX-LA TANT QUE LES AUTRES EN RECOIVENT OUVERTEMENT, SAND HONTE. EN RECOIVENT DEPUIS DES DECENNIES POUR FAIRE PASSER LES PROJETS OUTRE-MER/TERRE/CIEUX.

ARRETONS DE MONTRER DE LA FAIBLESSE DEVANT CEUX LA !
CRIONS HAUT ET FORT : MERCI A CEUX QUI VEULENT BIEN NOUS AIDER .

LA VERITE

La seule chose que j ai retenu du grandiose discours de M Bassil est que sans lui il n y aura pas de gouvernement suivant exactement la façon dont notre président est devenu président

La deuxième est que le chef de la douane est un membre ou un très proche du CPL et a assisté à cette fiesta d un autre âge alors que le gendre ne trouve rien à redire au vols de centaines de millions de dollars chaque année en douane
Rien que cela me fait douter de la sincérité de la volonté de lutter contre la corruption

Le Liban n’est pas prêt à finir de tout ces groupes qui dirigent le pays et le ruine tous les jours d’avantage

Effectivement nous ne sommes plus très loin d’un complot gigantesque ourdi par les détenteurs du pouvoir actuel pour commencer à utiliser la force pour réduire à néant la volonté du peuple
PAUVRE LIBAN

Pierre Hadjigeorgiou

A supposer que c'est un complot, que quelqu'un nous dise ou est l’erreur dans les revendications requises! La seule fausse revendication est la chute du régime. En fait ce n'est pas le régime démocratique qui est en cause mais le mandat de Aoun et des larbins qui virevoltent autour de lui.
Le vrai complot est l’idéologie de parti comme le PSNS et le Hezbollah qui prône que le Liban est une principauté. Pour les uns de la Syrie et pour les autres de l'Iran! Ils œuvrent et œuvreront toujours pour que l’état ne puisse jamais satisfaire son peuple afin de justifier leur mains mise sur le pays. Ne vous méprenez pas ils y travaillent et leur intervention en Syrie n'est pas innocente. C'est maintenant qu;il faut mettre la pression pour tout changer sinon nous allons directement vers une guerre civile.
Quand a l'argent qui finance les révolutionnaires, chers amis, la diaspora Libanaise a réagit des les premiers jours et continuera a le faire tant que le peuple en aura besoin. Nous n;avons pas besoin ni de Soros, ni de l'Arabie, ni de personne. Que ceux qui reçoivent leurs armements illégales fassent leur Mea-Culpa et non pas le peuple Libanais!

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

J,Y AVAIS PENSE AUSSI AU TOUT DEBUT. MAIS EN VOYANT LES CHOSES JE FUS CONVAINCU DU CONTRAIRE. C,EST UNE REVOLTE SPONTANEE DU PEUPLE LIBANAIS QUI EN A MARRE DE SES DIRIGEANTS CORROMPUS ET INCOMPETENTS QUI DIRIGENT LE PAYS A TOUTE VITESSE VERS LA FAILLITE. LE PEUPLE REVENDIQUE LE CHANGEMENT IMMEDIAT, LE TRAVAIL ET LA DIGNITE ET SURTOUT DE NE PAS VOIR CONTINUER L,EMIGRATION DE SES FILLES ET FILS QUI VONT CHERCHER DES JOURS MEILLEURS SOUS D,AUTRES CIEUX ET DANS D,AUTRES CONTINENTS. LA PATRIE EST EN DEUIL.
ASSEZ ! DEGAGEZ TOUS ! KELKON YE3NE KELKON ! POUR QUE CE PAUVRE PEUPLE ET CE PAUVRE PAYS VOIENT DES JOURS MEILLEURS. RETARDEZ LE CHANGEMENT ET LA FORMATION D,UN GOUVERNEMENT RESTREINT DE TECHNOCRATES EST UN CRIME IMPARDONNABLE !

M. F.

(encore une fois mon message est parti trop vite, je continue donc:
il faut que ces partisans-là, dont des chef politiques qui mènent à coup de syllogismes, disent en toute logique, qu'ils doivent alors dégager (et dégagent) car c'est ce même complot qu'ils accusent qui les a amenés à leurs occupations actuelles.

M. F.

Il est intéressant de remarquer que les partisans de la théorie du complot font circuler sur les réseaux sociaux des vidéos et même un guide en arabe explicatif de la théorie, où il est fait mention du Liban! Sauf qu'il y est fait mention du Liban de 2005 sans la révolution duquel la classe politique dirigeante actuelle n'aurait simplement pas été ce qu'elle est aujourd'hui; cette révolution du Liban de 2005 qui a permis aux uns de rentrer au Liban, la liberté aux autres, et a abouti au renforcement de la position d'autres encore, pour ne citer que cela.
Pour se mettre donc du côté de la théorie du complot, il faut donc que ces partisans-là, dont des chefs politiques au Liban, qui m
tent des syllogismes en toute logique, dégagent puisque leurs occupations actuelles sont les résultantes publiées de cette même théorie du complot qui a permis la révolution de 2005.

M. F.

Il est intéressant de remarquer que ces partisans de la théorie du complot font circuler sur les réseaux sociaux des vidéos et même un livret explicatif de 95 pages en arabe, où il est même fait mention du Liban ! Sauf que la mention qui y est faite est celle du Liban de 2005 dont le mouvement populaire a permis à la classe dirigeante actuelle d'être ce qu'elle est, ramenant les uns au Liban, renfor

Yves Prevost

L'imagination des complotistes n'a pas de limites.

Mireille Kang

It’s hard not to fall prey to these conspiracy theories. The civil war in Syria started with a civil uprising which had degenerated into a destructive civil war for the past 8 years and counting. The war would not have persisted for so long without the logistic and financial support of regional, and international foreign powers. There are too many conflicts, civil wars, bloody uprisings in the Arab world e.g. Iraq, Libya, Yemen, Egypt, Syria, Algeria. The civil uprising in Lebanon can be easily exploited by foreign powers, if they so wish, to ignite a civil year. The memories of the 1975-1990 civil war, and the ongoing unrest, on and off, since then, are too raw and too vivid not to be worried that this could happen in Lebanon once again. We need to be vigilant and maintain the peace. It’s clear that our political system has failed and we need structural reforms to modernize Lebanon. Nation building is difficult. It would require much hard work with dialogue, patience and time to get to where we need to be.

Georges Airut

Vous dites que le mouvement OTPOR signifie RÉSISTANCE "en cyrillique". Il n'existe pas de langue cyrillique. Il y a un alphabet cyrillique. OTPOR signifie RÉSISTANCE dans certaines langues slaves, notamment le russe et le serbe.

LA VERITE

QU'UN CERTAIN FINANCEMENT SOIT ASSURE PAR DES PERSONNES OU DES AMBASSADES NE ME GENENT PAS SI ON ABOUTI AUX POINTS CI DESSSOUS

LES LIBANAIS ONT DE L'ELECTRICITE 24/24 7 JOURS SUR 7

L'EAU EST TRES BONNE ET COULE A FLOT DANS LES ROBINETS

L'ASSURANCE MALADIE FONCTIONNE IMPECABLEMENT ET TOUS LES MALADES SONT SOIGNES GRATUITEMENT SOIT PAR LA SECURITE SOCIALE SOIT PAR LEUR PENSION QUAND ILS SONT A LA RETRAITE

AUCUN DETRITUS NE JONCHE LES VILLES ET TOUT EST BIEN ENFOUIE SAINEMENT APRES AVOIR ETE TRIE

LA LIVRE EST FIXE COMME AVANT ET LES CHANGEURS REGORGENT DE DOLLARS EN LIQUIDE

AUCUN ACHAT DE L'ETAT N'EST FAIT HORS D'UNE ADJUDICATION CONTROLEE PAR UN DEPARTEMENT QUI LUI UTILISE DES SERVICES SPECIALISES INTERNATIONNAUX POUR S'ASSURER DE LA CORRECTION DES CLAUSSES DE L'ADJUDICATION

LA DOUANE EST BIEN SUPERVISEE

LE MAXIMUM QUE LES GENS PEUVENT RESTER EN PRISON AVANT LEUR JUGEMENT DEFINITIF EST DE 4 MOIS RENOUVELABLE MAXIMUM POUR UN AUTRE 4 MOIS ET APRES CELA ILS SONT LIBRES JUSQU'A LEUR JUGEMENT SI IL N' A PAS EU LIEU

AUCUN JUGE N'ENFOUI LES DOSSIERS DANS DES TIRROIRS A VIE POUR FAIRE PLAISIR A CEUX QUI L'ONT NOMME OU POUR DE L'ARGENT

LE CHOMAGE ATTEINT SON NIVEAU RECORD A LA BAISSE A 4% DE LA POPULATON ACTIVE CAR AUCUN EMPLOI N'A BESOIN D'ETRE CAUTIONNE PAR UN POLITICIEN ET CHACUN EST EMPLOYE SUIVANT SES CAPACITES ET CV

VOULEZ VOUS QUE JE CONTINUE?

AVONS NOUS VRAIMENT BESOIN D'UN COMPLOT POUR POUSSER LES GENS A DEMANDER LEURS DROITS CI DESSUS

Chucri Abboud

VOUS N'ALLEZ PAS ME DIRE QUE LE lIBAN N'EST PAS DEVENU UNE FOURMILIÈRE D'ESPIONS , LA PLACE EST OUVERTE , ET ON Y ENTRE COMME DU BEURRE . cEUX QUI N'ONT PAS ENCORE VU LE DANGER SONT SIMPLEMENT DES CERVELLES D'OISEAU !

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Un test réussi et des leçons à tirer

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants