Société

Une jeune soldate blessée par balle par un frère irascible

Tia Ghantous, une jeune soldate originaire de Rmeich, a été blessée par balle dimanche soir par son propre frère, membre de la Sécurité de l’État, qui, selon des habitants de son village au Liban-Sud, voulait l’empêcher de se rendre à une soirée.

Selon la version officielle, rapportée par l’Agence nationale d’information, Tia Ghantous (19 ans) a été blessée « par accident ». Mais selon des habitants de cette localité frontalière, contactés par L’Orient-Le Jour, la jeune fille a été blessée par son frère âgé de 24 ans suite à une dispute. Ce dernier aurait tiré sur sa sœur qui voulait se rendre, malgré son interdiction, à une soirée. Il a dégainé son arme et a tiré, mais la balle a percuté la croix que Tia portait autour du cou, ce qui en a atténué l’impact, rapportent les habitants. La jeune fille a néanmoins dû subir hier une opération chirurgicale à l’hôpital Hammoud, à Saïda, pour l’extraction de la balle qui l’a touchée à la poitrine. Toujours selon les habitants du village, ce n’est pas la première fois que le frère de Tia utilise son arme de service lors de rixes personnelles. L’homme a été interpellé.



Tia Ghantous, une jeune soldate originaire de Rmeich, a été blessée par balle dimanche soir par son propre frère, membre de la Sécurité de l’État, qui, selon des habitants de son village au Liban-Sud, voulait l’empêcher de se rendre à une soirée.

Selon la version officielle, rapportée par l’Agence nationale d’information, Tia Ghantous (19 ans) a été blessée...

commentaires (0)

Commentaires (0)