Déchets

« Rejet catégorique » des incinérateurs et décharges par des municipalités de l’Iqlim el-Kharroub

Une décharge sauvage.

Les municipalités de Barja, Baassir, Haret Baasssir et Dahr el-Mghara, dans la région de l’Iqlim el-Kharroub, ont annoncé hier dans un communiqué leur « rejet catégorique de la mise en place d’incinérateurs et de décharges dans leur pourtour géographique ». Ces municipalités faisaient référence, entre autres, à un projet d’incinérateur dans le périmètre de la centrale de Jiyé.

« La confrontation sera plus féroce que les fois précédentes afin de préserver la sécurité et la santé de nos enfants et de nos familles. Nous utiliserons tous les moyens pour empêcher ces projets de passer. C’est une nouvelle guerre qui pourrait pousser à l’exode les habitants de l’Iqlim el-Kharroub », poursuit le texte.


Les municipalités de Barja, Baassir, Haret Baasssir et Dahr el-Mghara, dans la région de l’Iqlim el-Kharroub, ont annoncé hier dans un communiqué leur « rejet catégorique de la mise en place d’incinérateurs et de décharges dans leur pourtour géographique ». Ces municipalités faisaient référence, entre autres, à un projet d’incinérateur dans le périmètre de la...

commentaires (1)

En Alllemagne , en France en Italie , au nord , il y a des incinérateurs pas loin de chez moi à Brescia , je ne pense pas qu'il ya plus de malades qu'ailleurs . L'Italie du sud comme d'habitude ils ne veulent pas des incinérateurs et vous devez voir les déchets on dirait le Linan. Ils mettent le feu et c'est pire que les incinérateurs .

Eleni Caridopoulou

18 h 07, le 23 août 2019

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • En Alllemagne , en France en Italie , au nord , il y a des incinérateurs pas loin de chez moi à Brescia , je ne pense pas qu'il ya plus de malades qu'ailleurs . L'Italie du sud comme d'habitude ils ne veulent pas des incinérateurs et vous devez voir les déchets on dirait le Linan. Ils mettent le feu et c'est pire que les incinérateurs .

    Eleni Caridopoulou

    18 h 07, le 23 août 2019