Liban

Deux prévenus retrouvés morts dans la maison d’arrêt de Bir Hassan

Deux prévenus sont morts hier « tués par un choc électrique » dans la maison d’arrêt de Bir Hassan, relevant du commissariat des Forces de sécurité intérieure de la banlieue sud, rapporte l’Agence nationale d’information. L’agence ne précise pas les circonstances de l’incident. Le Libanais K.K. (né en 1986), arrêté pour détention d’armes et menaces de mort, et le Palestinien M. Kh. (né en 1994), arrêté pour trafic de drogues, ont tous deux été tués par électrocution. Une enquête a été ouverte.


Deux prévenus sont morts hier « tués par un choc électrique » dans la maison d’arrêt de Bir Hassan, relevant du commissariat des Forces de sécurité intérieure de la banlieue sud, rapporte l’Agence nationale d’information. L’agence ne précise pas les circonstances de l’incident. Le Libanais K.K. (né en 1986), arrêté pour détention d’armes et menaces de mort,...

commentaires (0)

Commentaires (0)