Liban

Deux prévenus retrouvés morts dans la maison d’arrêt de Bir Hassan

OLJ
13/06/2019

Deux prévenus sont morts hier « tués par un choc électrique » dans la maison d’arrêt de Bir Hassan, relevant du commissariat des Forces de sécurité intérieure de la banlieue sud, rapporte l’Agence nationale d’information. L’agence ne précise pas les circonstances de l’incident. Le Libanais K.K. (né en 1986), arrêté pour détention d’armes et menaces de mort, et le Palestinien M. Kh. (né en 1994), arrêté pour trafic de drogues, ont tous deux été tués par électrocution. Une enquête a été ouverte.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.