X

À La Une

Aux Emirats, de nouveaux permis de "résidence permanente" pour attirer investisseurs et matière grise

Gold card

C'est une première pour un pays du Golfe, où les étrangers restent généralement soumis au système de parrainage appelé "kafala" pour pouvoir obtenir des permis de séjour limités dans le temps mais renouvelables.

OLJ/AFP
21/05/2019

Les Emirats arabes unis ont commencé à accorder des résidences permanentes à des investisseurs et des personnes disposant de compétences scientifiques et artistiques "exceptionnelles", a annoncé mardi le Premier ministre de la fédération.

"Aujourd'hui, nous avons lancé le système de +Gold Card+ des Emirats arabes unis qui donne des résidences permanentes pour les investisseurs et les compétences exceptionnelles en médecine, ingénierie, sciences et arts", a déclaré cheikh Mohammed ben Rached Al-Maktoum, qui est aussi souverain de Dubaï.

C'est une première pour un pays du Golfe, où les étrangers restent généralement soumis au système de parrainage appelé "kafala" pour pouvoir obtenir des permis de séjour limités dans le temps mais renouvelables.

Cité dans un communiqué du bureau d'information du gouvernement de Dubaï, cheikh Mohammed a précisé qu'un groupe de 6.800 investisseurs avaient déjà bénéficié de ce statut. Ils ont déjà injecté, selon lui, 100 milliards de dirhams (24 milliards d'euros) dans l'économie locale. Il a ajouté que la "Gold Card" serait également décernée à des personnes "aux talents exceptionnels et à toute personne qui contribue positivement à la réussite des Émirats arabes unis". "Nous voulons qu'ils soient des partenaires permanents", a dit cheikh Mohammed.

Deuxième économie des pays arabes, les Emirats arabes unis ont connu ces dernières années un développement notable. Les étrangers constituent quelque 90% de la population de la fédération qui comprend environ neuf millions d'âmes.



Pour mémoire
Les Émirats vont autoriser des firmes étrangères à détenir 100 % des entreprises

L’OCDE s’inquiète de l’usage des passeports et visas « dorés »

Plan de relance économique à Abou Dhabi



À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La visite du ministre des AE turc à Beyrouth, un timing sensible

Un peu plus de Médéa AZOURI

Les ami(e)s de mes ami(e)s

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants