Liban

Affaire FL/LBCI : les deux parties font appel

Justice
OLJ
15/03/2019

La LBCI et son PDG, Pierre Daher, ont interjeté appel hier auprès de la cour d’appel de Beyrouth contre la décision de la juge unique pénale de Beyrouth, Fatima Jouni, de rejeter leur demande de dommages-intérêts à l’encontre des Forces libanaises. Une demande qu’ils avaient déposée auprès d’elle pour « diffamation et atteinte à la renommée », rappelle la LBCI.

Le 28 février dernier, Mme Jouni avait émis un jugement ordonnant l’abandon des poursuites contre la LBCI et M. Daher dans le cadre de l’action intentée par les FL au sujet de la propriété de la chaîne. La décision judiciaire avait toutefois rejeté la réclamation de dommages-intérêts d’un montant de 5 millions de dollars.

On apprend en outre que les FL ont de leur côté présenté un recours en appel auprès de la même juridiction en vue de faire infirmer le jugement de première instance relatif à l’abandon des poursuites contre la LBCI et son PDG.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La lutte d’influence américano-russo-iranienne bat son plein

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué