Concert

Véronic Dicaire apporte dans sa malle toutes ses voix à Beyrouth

L’interprète canadienne incarnera plus de 50 chanteuses francophones et internationales lors de deux représentations au Casino du Liban.

Veronic Dicaire en compagnie de Céline Dion

Véronic Dicaire est loin d’être une parfaite inconnue pour de nombreux Libanais. En tout cas, elle ne devrait pas l’être ! Forte de sa culture et de son héritage à cheval entre l’Amérique du Nord et l’Europe, l’artiste incarne tout ce qui devrait plaire au public francophone du « pays du Cèdre », comme elle se réjouit de l’appeler dans une récente vidéo. Son tout premier show au Liban, annoncé au Casino du Liban les 13 et 14 avril prochain, figure donc sur la liste des évènements culturels à ne pas rater pour rencontrer (ou découvrir) une chanteuse, performeuse et imitatrice très talentueuse. L’artiste aux 120 voix, qui réussit à imiter la plupart des grandes chanteuses anglophones et francophones, de Barbra Streisand à Pink, en passant par Patricia Kaas, Lara Fabian, Mylène Farmer et Vanessa Paradis, présentera son show surprenant Véronic Voices, qui l’a emmenée sur les plus grandes scènes du monde et jusqu’à Las Vegas. Au programme, deux heures de talent « à l’état pur », selon la presse internationale qui la couve de superlatifs, la rencontre entre Adele et Mireille Mathieu, la réincarnation surprenante d’Édith Piaf, qui aurait laissé Alain Delon sans voix, et le retour nostalgique d’une Dalida inlassablement malade et amoureuse. Avec humour et un grand respect pour les stars auxquelles elle rend hommage, Véronic Dicaire enchaîne les performances et les numéros, passant d’une voix à une autre avec une facilité déroutante. Du moins en apparence.




Un parcours inattendu

Des mois et des mois d’essais et de travail. Voilà le temps qu’il faut en effet, selon la chanteuse, pour acquérir une nouvelle voix et la parfaire, au point de ne plus l’oublier. Parfois, raconte l’artiste, un simple geste de la main ou un changement de posture est nécessaire pour saisir à nouveau le timbre d’une voix, une interprétation. Car c’est surtout un travail d’interprète que Véronic Dicaire propose dans son show grâce à des capacités vocales qui l’avaient d’abord menée à suivre une carrière de chanteuse. La star, originaire d’Embrun, communauté de l’est ontarien du Canada, a ainsi participé à des comédies musicales et fait partie du groupe Sens unique, avant de sortir son premier album éponyme et un second aux sonorités folk-rock. L’année 2008 marque un tournant dans sa carrière quand le gendre de René Angélil, Marc Dupré, qui travaille sur son troisième album, découvre ses talents d’imitatrice.




Alors en tournée en Europe, Céline Dion, accompagnée de René Angélil, découvre Véronic et lui propose d’assurer la première partie du show de la diva canadienne. Le succès fou de l’imitatrice, « unique » selon Angélil, poussera le couple à produire le show Voices pour leur nouvelle protégée qui lance son spectacle à Las Vegas en 2013, à 36 ans. Suivront des tournées en Belgique, à Montréal et à Paris, avec plus de 12 passages à l’Olympia et pour seule arme sa voix. Sans chichis, sans costumes et sans perruque. « Sans vouloir tomber dans l’ésotérisme, j’ai parfois l’impression de vivre des expériences étranges. Je me souviens d’un soir où j’imitais Dalida à l’Olympia. Il s’est passé quelque chose de tellement spécial que je me suis demandé si je n’avais pas été son canal pour la faire revivre, confiait Véronic au magazine québécois Elle. J’aime beaucoup le fait de toucher des gens en chantant, et maintenant avec les imitations, je vais plus loin en touchant les cœurs et les émotions. Je veux que le public ait la pêche après le show et qu’il sente avoir eu l’accès à tous ces chanteurs avec un seul billet d’entrée ! » En attendant alors la venue de Céline Dion à Beyrouth, qui pourrait tarder ou ne jamais se faire, Véronic Dicaire promet en avril une représentation de sa compatriote conforme en tous points à l’originale, comme l’assure Céline Dion qui a elle-même coaché son sosie. « Parfois, quand je ne suis pas en forme, je me demande pourquoi Véronic n’est pas là pour me dépanner et finir ma chanson ! » a coutume de raconter la star.



La talentueuse Véronic Dicaire pourrait même réserver des surprises à son public libanais en élargissant son éventail de voix jusqu’au Moyen-Orient pour ses deux shows produits par StarSystem et 2U2C et qui s’inscrivent dans le cadre des « Nuits Nostalgie » : le 13 avril, un concert dînatoire à l’iconique salle des Ambassadeurs et, le 14 avril, au théâtre du Casino du Liban. Des rencontres de vive voix.


Véronic Dicaire est loin d’être une parfaite inconnue pour de nombreux Libanais. En tout cas, elle ne devrait pas l’être ! Forte de sa culture et de son héritage à cheval entre l’Amérique du Nord et l’Europe, l’artiste incarne tout ce qui devrait plaire au public francophone du « pays du Cèdre », comme elle se réjouit de l’appeler dans une récente vidéo. Son...

commentaires (1)

C’est vrai qu’elle est forte !!

Bery tus

07 h 32, le 06 mars 2019

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • C’est vrai qu’elle est forte !!

    Bery tus

    07 h 32, le 06 mars 2019