Liban

La décision britannique est "une insulte au peuple libanais", selon le Hezbollah

"Aucun Etat du monde qui finance et soutient le terrorisme ne peut accuser le Hezbollah, ou tout autre mouvement de résistance, d'être terroriste", affirme le parti chiite. 

Des partisans du Hezbollah brandissant des drapeaux du parti chiite et du Liban. Photo d'archives AFP

Le Hezbollah a affirmé vendredi que la décision de la Grande-Bretagne de placer la branche politique du parti sur sa liste d'organisations terroristes constituait "une insulte au peuple libanais", et démontrait la "soumission totale" de Londres à l'administration américaine.

La décision de Londres, annoncée lundi, de classer la branche politique du Hezbollah sur sa liste d'organisations terroristes, sur laquelle la branche armée du parti se trouve depuis 2008, devrait entrer en vigueur vendredi, après son vote au Parlement britannique. Londres avait annoncé qu'être membre du Hezbollah ou promouvoir le mouvement serait passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 10 ans d'emprisonnement.


"Le Hezbollah rejette fermement la décision britannique d'inclure le parti sur la soit-disant "liste d'organisations terroristes", affirme le parti chiite dans un communiqué. "Le Hezbollah est un mouvement de résistance contre l'occupation israélienne et aucun Etat du monde qui finance et soutient le terrorisme ne peut accuser le Hezbollah, ou tout autre mouvement de résistance, d'être terroriste", ajoute le texte.

Cette décision est "une insulte aux sentiments et à la volonté du peuple libanais, qui considère le Hezbollah comme une grande force politique et populaire et lui a accordé une grande représentation au sein du Parlement et du gouvernement", selon le parti. "Le Hezbollah joue un rôle important et essentiel dans de nombreux domaines de la vie sociale, politique et économique libanaise", ajoute le texte. Il affirme que "le Hezbollah, qui a résisté contre l'occupation israélienne jusqu'à la libération de la plupart du territoire libanais et ne cesse de résister contre le terrorisme takfiriste et les menaces israéliennes, ne s'interdira aucun moyen pour continuer à défendre le Liban, sa liberté et son indépendance".

Le parti chiite estime que la décision de Londres est "une soumission totale  à l'administration américaine", accusant les Etats-Unis et leurs "instruments internationaux et régionaux" de "fabriquer, financer et soutenir le terrorisme et de couvrir ses crimes en Syrie, en Irak et au Yémen". Le parti prévient la Grande-Bretagne que cette décision allait "susciter l'hostilité des gens de la région" et affecter son rôle au Moyen-Orient.



Lire aussi
La décision britannique sur le Hezbollah : pas d’impact direct, mais des relations plus compliquées

Salamé : La décision britannique contre le Hezbollah n’affectera pas les banques

La décision de Londres serait l’un des fruits du sommet de Varsovie, selon le Hezbollah

Le gouvernement britannique veut interdire la branche politique du Hezbollah


Le Hezbollah a affirmé vendredi que la décision de la Grande-Bretagne de placer la branche politique du parti sur sa liste d'organisations terroristes constituait "une insulte au peuple libanais", et démontrait la "soumission totale" de Londres à l'administration américaine.

commentaires (11)

Heureusement qu'il y a in-situ des ambassades étrangères avec des antennes chargées de voir, écouter et rapporter les sentiments, la volonté et la "confiance" du peuple libanais.

Je partage mon avis

12 h 40, le 02 mars 2019

Tous les commentaires

Commentaires (11)

  • Heureusement qu'il y a in-situ des ambassades étrangères avec des antennes chargées de voir, écouter et rapporter les sentiments, la volonté et la "confiance" du peuple libanais.

    Je partage mon avis

    12 h 40, le 02 mars 2019

  • Des perroquets déguisés en serins, lol.

    Je partage mon avis

    09 h 37, le 02 mars 2019

  • "...le Hezbollah joue un rôle important et essentiel dans de nombreux domaines de la vie sociale, politique et économique libanaise..." 1) le rôle important dans la vie sociale= on habille tous les partisans en jaune-canari 2) le rôle important économique= on fait donc travailler ceux qui confectionnent les casquettes, écharpes, drapeaux etc. jaune-canari 3) le rôle important politique= exécuter les ordres donnés par le commanditaire "suprême" de Téhéran Ainsi, tout le monde il est respectable et ne mérite vraiment pas d'être insulté ! Irène Saïd

    Irene Said

    22 h 08, le 01 mars 2019

  • Le hezbollah aurait au moins pu dire "pour une fraction du peuple libanais"...

    Gros Gnon

    19 h 48, le 01 mars 2019

  • L’Angleterre est devenue le vrai toutou à son maître , les États Unis . Juste une question : est ce que la fin justifie les moyens ? Le Hezbollah est représenté au parlement....est ce que les libanais veulent d’autres élections ? Qu’il nous’explique ce sous marin américain sa soudaine position ! Lol

    L’azuréen

    18 h 30, le 01 mars 2019

  • Le Hezbollah est une insulte au Liban et a l' humanite

    camel

    17 h 44, le 01 mars 2019

  • Comme dirait l'autre "insulte pour insulte".

    Wlek Sanferlou

    17 h 30, le 01 mars 2019

  • Il FAUDRAIT QUE LE LIBAN TROUVE LE MOYEN DE LA RÉCIPROCITÉ VIS À VIS DE CE PAYS DU CRIME ET LUI MONTRE QUE LE LIBAN DE GRAND PAPA SOUMIS C'EST FINI. LES LIBANAIS ONT ENFIN UN PAYS LIBRE FORT ET INDÉPENDANT POUR PERMETTRE À CES ROSBEEF DE SE LA BOUCLER . EUX ET LEURS AFFIDÉS RÉGIONAUX ET LOCAUX.

    FRIK-A-FRAK

    17 h 26, le 01 mars 2019

  • Bravo la Grande Bretagne , elle n'a pas peur de personne pas comme la France ( ambigua ) comme on dit en Italien

    Eleni Caridopoulou

    16 h 59, le 01 mars 2019

  • PAS AU PEUPLE LIBANAIS POUR SUR. PEUT ETRE POUR LES CONCERNES !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 02, le 01 mars 2019

  • Une insulte au peuple libanais... Je ne vois pas où est l'insulte au peuple libanais ? Peut-être il l'est au peuple iranien ou syrien ou yéménite. mais cela est une autre histoire.

    Honneur et Patrie

    12 h 08, le 01 mars 2019