X

Économie

Le distributeur automatique de cannabis fait son entrée en Grèce

Drogue
OLJ
23/02/2019

Presque deux ans après la légalisation en Grèce de la vente et de la culture du cannabis à des fins industrielles, une société grecque en a installé un distributeur automatique dans le centre d’Athènes, a-t-on appris hier auprès de son propriétaire.

C’est « une première en Grèce. D’ici à la semaine prochaine, il sera opérationnel et toute personne intéressée pourra acheter des fleurs de cannabis », a affirmé Grigoris Morakos, un représentant d’Hempoil, une société créée en 2016 et spécialisée dans la vente de cannabis industriel (CBD) bio. Installé devant un magasin de la chaîne Hempoil en collaboration avec la société italienne de production Terre de cannabis, ce distributeur devrait fournir aux consommateurs des doses d’« un à trois grammes de fleur de cannabis, “bud cannabis”, d’un coût de 10 à 15 euros par gramme (soit 11,3 à 17 dollars par gramme) », a précisé Grigoris Morakos. Le distributeur de cannabis vise surtout « la saison touristique qui va bientôt commencer », a-t-il souligné.

La vente et la culture de cannabis à des fins industrielles sont légales depuis 2017 en Grèce, tandis qu’en mars 2018, une loi votée par le Parlement en a autorisé la production à des fins thérapeutiques. Même chose pour les produits pharmaceutiques dérivés. En novembre dernier, les autorités ont délivré les premiers permis de cultiver du cannabis à usage médical : ils ont été attribués à deux sociétés, Biomecann et Bioprocann, dont les sièges se trouvent respectivement à Larissa et à Corinthe, tandis que des sociétés surtout canadiennes et israéliennes avaient exprimé leur intérêt. Douze autres projets, représentant 185 millions d’euros (soit 210 millions de dollars) d’investissements, sont en attente d’autorisation, selon les experts.

La Grèce mise sur cette industrie qui pourrait créer de nouveaux emplois, étant donné son climat et l’ensoleillement, considérés comme très favorables à la culture du cannabis. La police découvre fréquemment des plantations illégales dans la campagne grecque.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants