Le billet de Gaby NASR

Copier-coller-planqués

Billet
Gaby NASR | OLJ
08/02/2019

Et vive le copier-coller, dont l’inventeur aurait certainement mérité le prix Nobel de littérature ! Vive aussi le record battu par une palanquée de ministres, qui ont bavé avec une rapidité exemplaire les vermicelles de l’alphabet arabe pour forger un document en langue de bois pur cèdre massif, jumeau de celui du gouvernement précédent.

Finie donc la casuistique interminable qui consistait à gloser pendant des mois sur le point de savoir si le Liban est un pays ou un paysage.

Terminé le crêpage de touffe autour de la recette « armée-peuple-résistance », édulcorée depuis lurette. Comme, de toute façon, deux éléments sur trois de cette formule sont chiites, il a fallu amputer une patte à ce trépied bancal et ficher un peu la paix à cette armée qui a d’autres barbus à fouetter.

Enfin achevée la diarrhée verbale déversée sur le « ministre-roi », un rigolo sunnite orphelin de la tutelle syrienne, venu jouer les idiots utiles auprès de la majorité présidentielle. Le transfuge en question constituera, selon où l’on se place, la clé de voûte, la cheville ouvrière, la pierre angulaire du nouveau gouvernement. Ou alors carrément son bas de caisse, son ramasse-miettes, son vide-ordures.

Piloté par le Basileus, le laboratoire libanais carbure maintenant à pleins gaz, et l’on est prié d’attendre religieusement que le superministre relève avec succès tous les défis qu’il s’est auto-attribués. Comme il est à peu près le seul à y croire, on se demande lequel des 29 autres larrons ministériels lui jettera en premier la peau de banane. Un suspense insoutenable !

Mais pour cela, faudra sans doute attendre que le temps fasse son œuvre. Surtout si les nouveaux venus choisissent de résoudre la question lancinante qui a toujours obsédé nos gouvernants : ne rien faire tout de suite ou attendre un petit peu?

gabynasr@lorientlejour.com

À la une

Retour à la page "Billet"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Wlek Sanferlou

Héhé... d'autres barbus à fouetter... Hahaha ne rien faire tout de suite ou attendre un petit peu?... J'adore, je remercie Gaby et... Je pleure...

Antoine Sabbagha

Merci cher Gaby de nous dessiner le rire dans un pays ou le sourire risque de devenir taxable .

Georges MELKI

Superbe, Gaby Nasr! S'il n'y avait que le numéro du vendredi de l'OLJ, l'abonnement serait toujours rentable!

Marionet

La chute de l'article est super rigolote.

AIGLEPERçANT

Un peu beyekh ce matin , peut-être une petite déprime, différente des autres fois .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

AWI LE3YAR YIA GABY... AWI AKTAR ! DU NUCLEAIRE S,IL VOUS PLAIT ! MEME SI NOUS ESPERONS AUX REFORMES... L,ESPOIR EST DESORMAIS LE SEUL REVE A REVER PAR LES LIBANAIS !

Irene Said

Notre séance de rires indispensable du vendredi matin,

MERCI Gaby Nasr,
et bon week end !
Irène Saïd

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le compromis présidentiel et les dommages collatéraux

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants