Le billet de Gaby NASR

Cobayes binaires

Billet
Gaby NASR | OLJ
16/11/2018

Il serait bon que la communauté scientifique mondiale entreprenne de se pencher sérieusement sur une espèce animale en pleine phase d’épizootie : l’Homo sunnitus octo martius libani. Diable ! Au fil des ans, le mammifère a muté à une telle vitesse, que les généticiens vont finir par rater les maillons les plus prometteurs de la zoologie moléculaire.

La semaine dernière déjà, l’ADN de ces six rares spécimens du Parlement a brusquement dévissé, ce qui les a rendus viscéralement accros à un strapontin ministériel. S’il faut en croire un sondage confidentiel, 2 % des Libanais aimeraient bien partager un dîner aux chandelles avec l’un d’entre eux.

Visiblement fiers d’exhiber en ce début du 3e millénaire leur étiquette communautaire, affublée du chiffre 8 suivi d’un mois du calendrier grégorien, ces cobayes pour qui le temps s’est figé dans un doux ronron ont même installé leur barda sur le paillasson du Sayyed Barbu, guettant la moindre onomatopée colérique qui leur ouvrirait la porte du paradis gouvernemental. Voulant exister pleinement, ils aimeraient bien qu’il les bichonne un peu, ne serait-ce que pour ranimer leur carrière politique en jachère.

Deux stars indéniables de la Bande des Six sortent du lot : Fayçal Karamé, fils du regretté Tripolichinelle, dont très peu se souviennent qu’il fut deux fois Premier ministre et deux fois chassé par la fronde populaire à grands coups de lattes dans le popotin ; et le guilleret Abdel-Rahim Mrad, un prosyrien de charme, dont la langue de bois certifiée conforme et validée ISO 9000 dégage une quiétude si apaisante que parfois on a envie de lui allumer une cigarette, la glisser entre ses lèvres, et poser la tête sur son torse nu.

À entendre ces deux binaires gesticuler tour à tour avec force frétillements d’index devant les caméras, on finirait par se convaincre que les gentils sont invariablement dans un camp et les méchants systématiquement dans l’autre. Bien entendu, seuls les idolâtres profondément atteints avalent avec sérénité ce genre de bobards.

Entre-temps, c’est le Mollasson tiédasse qui se voit obligé de boire son vinaigre jusqu’à la lie. À chaque fois qu’il se fait engueuler par le Grand Timonier chiite, il nous ressort son couplet sur le dialogue. Sauf qu’à force de servir cette soupe réchauffée, cet homme, incarnation même du dialogue, est devenu aussi pénible qu’un ongle incarné…

gabynasr@lorientlejour.com

À la une

Retour à la page "Billet"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Wlek Sanferlou

Le rêve de tout un chacun(e): dîner à la chandelle avec un sunn-octo et bien sûr une clope dans le be avec la tête sur le torse nu de ARMrad...quel rêve et le tout bien sûr au son mélodieux des discours hassanien...
1001 nuit en orient du liban...
Comme toujours merci Gaby...

Georges MELKI

"Visiblement fiers d’exhiber en ce début du 3e millénaire leur étiquette communautaire, affublée du chiffre 8 suivi d’un mois du calendrier grégorien, ces cobayes pour qui le temps s’est figé dans un doux ronron..."
QUOI DE PLUS SAVOUREUX? EN PLUS, LA PRECISION "CALENDRIER GREGORIEN" EST NECESSAIRE, CAR SI C'ETAIT LE CAENDRIER JULIEN, CE SERAIT UN AUTRE CHIFFRE SUIVI D'UN AUTRE MOIS!(23 FEVRIER, POUR LES CURIEUX)

ACE-AN-NAS

Je me suis fendu la pêche comme jamais , et pourtant c'est pas rare de rigoler quand Gaby écrit.

Parce que cette fois-ci, je me suis imaginé Gaby nous écrire la même chose sur des chiites Qui auraient déserté le camp des résistants pour rejoindre celui du molasson sunnite .

Oh ohhhhh ai-je un peu trop rêvé ? Voyons , Gaby il en serait cap , je vous parie mon prochain salaire .

Pour l'instant, espérons être publié ça sera ça de fait déjà.

Bery tus

Il ne faut pas tomber dans le piège de changement de système !!! Le confessionalisme a la chiha est le seul système valable à être appliqué au Liban ... ceux qui pensent à tord que Taëf c’est arriver à la fin du confessionnaisme se trompe lourdement !!

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

CES SIX PRETENDANTS EURENT ACCES AU TITRE D,ELUS GRACE AUX VOIX CHIITES ET NE REPRESENTENT PAS LEUR COMMUNAUTE !

George Khoury

quand est-ce que ces idolatres vont se reveiller et se rebeller contre le systeme????

mon reve c'est de voir tout ce beau monde derriere les barreaux

Irene Said

Oaouuuuuh,
quel brio pour décrire nos huitmarsistes !
Merci et bon week end, Monsieur Gaby Nasr
Irène Saïd

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué