X

À La Une

Découverte d'une nouvelle "super-terre" pas si loin de nous

Etude

Une proximité qui laisse l'espoir de l'étudier prochainement avec l'arrivée de nouveaux instruments d'observation plus performants.

OLJ/AFP
14/11/2018

Une "super-terre" a été découverte en orbite autour d'une étoile "voisine" du système solaire : un monde "froid et obscur", inhospitalier pour la vie telle que nous la connaissons, selon une étude publiée mercredi dans la revue Nature.

Cette petite dernière, baptisée Etoile b de Barnard, a été débusquée dans la constellation d'Ophiucus, autour de l'étoile de Barnard distante de quelque 6 années lumière de la Terre (une année lumière équivaut à 9.460 milliards de km).

"C'est vraiment notre voisine et nous aimons, d'une façon générale, rencontrer nos voisins", a déclaré à l'AFP Ignasi Ribas, de l'Institut d'études spatiales de Catalogne et l'Institut espagnol des Sciences de l'Espace (ICE-CSIC), coauteur de l'étude.
Une proximité qui laisse l'espoir de l'étudier prochainement avec l'arrivée de nouveaux instruments d'observation plus performants.

Détectée grâce aux spectrographes HARPS et UVES, des chasseurs de planètes de l'Observatoire européen austral (ESO) installé au Chili, elle orbite autour de son étoile en 233 jours. Selon les chercheurs, l'étoile b de Barnard a une masse similaire à 3,2 fois celle de la Terre et prend donc le titre de "super-terre" (comme toutes les exoplanètes ayant une masse comprise entre 1 et 10 fois celle de la Terre). Pour les astronomes il s'agit d'un "monde froid et obscur": la super-terre n'est que faiblement éclairée par son étoile, une naine rouge probablement deux fois plus vieille que le Soleil.

Même si elle est proche de son étoile (0,4 fois la distance qui sépare la Terre du Soleil), elle ne recevrait que 2% de l'énergie que la Terre reçoit du Soleil. Sa température de surface ne dépasserait pas les -170°C, ce qui exclut d'y trouver de l'eau à l'état liquide et donc la vie telle que nous la connaissons.

Les chercheurs sont parvenus à débusquer ce nouveau monde en utilisant "plus de 20 ans de données" et sept instruments d'observation pour détecter les variations de vitesse de l'étoile, indicateur de la présence d'une exoplanète. En orbitant autour de son étoile hôte, une planète exerce une attraction gravitationnelle qui se traduit par l'oscillation de l'étoile.

Etoile b de Barnard représente l'exoplanète connue la plus proche de nous après Proxima b, dont l'annonce de la découverte avait fait grand bruit en août 2016. Cette exoplanète avait été débusquée en orbite autour de l'étoile Proxima du Centaure, éloignée de 4,2 années-lumière. 


Lire aussi

La Nasa veut des hommes sur Mars d'ici 25 ans

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Sarkis Serge Tateossian

Probalement c'est passionant, excitant, enrichissant à savoir un tel voisin de seulement 6 années lumières de chez nous ...Une année lumiere dit-on ne fait que 9460 milliards de Km ....

J'en suis épaté...

Mais finalement après réflexion...

Qu'est ce qu'on va pouvoir faire avec un tel voisin distant de 6 années lumières, alors que nous ne somme qu'un petit point sur l'échelle du globe et incapables de s'entendre avec nos voisins syriens ou israéliens... Et même parfois avec nos voisins du palier et du village d'en face....

Ahhhhh et pourtant cette belle planète bleue me séduit et je rêve ...Je rêve d'ici, je rêve du loin ... De la lune et de toutes les planètes lointaines...

Est ce un signe ? La nuit tombée..
J'entends à la radio Louis Armstrong chanter ... What à wonderful world ...
C'est beau oui c'est si beau et si féerique.

Wlek Sanferlou

Est ce qu'on y admet les Libanais.

Je serai le premier à penser que...ce serait un excellent endroit où envoyer toute notre classe politique pour y établir une nation pure, non corrompue, pleine de bonne volonté, d'ardeur mais surtout qui sait manier les mots.
En espérant que nos amis les "aliens" comprennent la valeur de ce cadeau que nous leur faisons!!!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : lorsque sonne l’heure...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué