Nos Lecteurs ont la Parole

Le Metn et l’environnement

par Antoine SALAMÉ
OLJ
12/10/2018

La récente tournée environnementale du député du Metn Élias Hankache dans la région du Metn, accompagné des médias, qui a servi à dénoncer les dégradations apportées à la nature dans cette région, a été fort appréciée par un public libanais fort nombreux qui assiste avec beaucoup de douleur à la dégradation, à tous les niveaux, de son environnement, sans qu’il puisse compter, sur le plan pratique, sur aucune réaction des organismes officiels.

Cette tournée de M. Hankache aurait pu être beaucoup plus efficace si ce dernier s’était un peu plus documenté sur les lieux et les chantiers à visiter dans le but de fournir au public une information plus complète et plus vraie dénonçant les actes préjudiciables à la nature et encourageant ceux (peut-être pas très nombreux) qui vont dans le sens d’une protection respectueuse de cette dernière.

À ce titre, il aurait été souhaitable, en passant dans la vallée de Boqaata et à la lumière de l’aménagement en cours du barrage et de la retenue du même nom, qu’il consulte l’équipe d’ingénieurs et de techniciens résidant sur place pour suivre l’exécution des travaux qu’ils entreprennent. Il aurait été surpris d’apprendre que :

- Le barrage, dont la photo a été reproduite par les médias, est une belle réalisation de 70 mètres de hauteur maximale, et représente un ouvrage technique admirable dans le cadre naturel du lieu en question.

- Ce même barrage ferme et contrôle une cuvette, située à son amont immédiat, de 350 000 m2 environ de surface, capable de retenir près de 7 millions de mètres cubes d’eau statique et près de 12 à 17 millions dynamique.

- La rivière de Boqaata n’est nullement en cours de disparition sous 20 mètres de remblais sur 1,5 km de longueur. Son eau continue toujours son cours en saison humide et elle a fait couler durant la dernière saison humide près de 12 millions de m3 et durant les travaux en cours, ce volume annuel a atteint 17 millions de m3 en 2015.

- Les masses d’eau susmentionnées, une fois les travaux terminés, n’iront plus fatalement se déverser dans la mer Méditerranée mais elles alimenteront sans interruption et par gravité les réservoirs d’eau des habitations du moyen Metn à raison de près de 30 000 m3/jour durant toute l’année.

- L’aménagement n’est point à but hydroélectrique, mais servira à économiser près de 3,5 millions de dollars annuellement, représentant le coût de l’énergie servant actuellement au pompage de l’eau de Jeita vers la région du moyen Metn.

- Le réseau d’égouts est en cours d’achèvement actuellement dans toute la région représentant le bassin alimentant en eau la cuvette du Boqaata, dans le but de ne déverser dans cette dernière que de l’eau propre.

- Dès l’achèvement de l’exécution de la route périphérique entourant la cuvette de Boqaata, un programme de plantation de près de 40 000 arbres est programmé pour augmenter la dominante verte de la région.

- Sur les gradins de la carrière qui a servi à alimenter en cailloux le chantier du barrage, des cèdres poussent depuis 2 ans et donneront une note patrimoniale à la région qui sera dans l’ensemble notablement valorisée sur le plan touristique.

Si M. Hankache avait informé le public de ce qui précède, il aurait certainement donné plus de crédibilité à son discours et réveillé, d’une part, un sentiment d’espoir chez ce dernier par le constat que tout n’est pas noir au Liban, et d’autre part, il aurait donné une force plus grande pour contrer avec plus de vigueur les dégradations nombreuses que la nature subit au Liban.

Antoine SALAMÉ

Ingénieur civil ESIB-ENPC

À la une

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Le pont

C'est réjouissant !

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué