X

À La Une

Normalisation avec la Syrie : les propos de Hariri ne sont pas réalistes, selon Berry

Liban

"Il y a à peine quelques mois, M. Hariri lui-même avait nommé un ambassadeur du Liban en Syrie", a rappelé le chef du Législatif.

OLJ
16/08/2018

Le président de la Chambre, Nabih Berry, a estimé jeudi matin que les propos du Premier ministre désigné, Saad Hariri, refusant que la future déclaration ministérielle stipule une normalisation des relations avec la Syrie, n'étaient "ni réalistes, ni utiles". 

"Ces propos ne sont ni réalistes, ni utiles", a affirmé M. Berry, soulignant que "des relations diplomatiques existent entre le Liban et la Syrie". "Il y a à peine quelques mois, M. Hariri lui-même avait nommé un ambassadeur du Liban en Syrie", a-t-il rappelé. Le chef du Législatif a également rappelé l'existence du Conseil supérieur libano-syrien et le fait que le Liban "pourrait enfin demander à la Syrie de fournir du courant électrique". Il a encore mentionné "la coopération actuelle concernant le dossier du retour des déplacés", dans le cadre duquel la Sûreté générale libanaise coordonne avec le régime syrien les opérations de rapatriement qui ont lieu depuis quelques mois. 

Mardi, Saad Hariri avait affirmé qu'il n'allait pas accepter un rétablissement des relations libano-syriennes. "Il n'y aura aucun débat sur la question dans la déclaration ministérielle du prochain gouvernement", avait-t-il martelé. "Si certains souhaitent le retour des relations normales via l'ouverture du poste-frontière de Nassib (entre la Syrie et la Jordanie), alors c'est sûr qu'on ne formera pas le gouvernement de sitôt", avait-t-il ajouté, en référence au point de passage qui était emprunté par des centaines de camions transportant des marchandises en direction des pays du Golfe, avant son blocage par les rebelles syriens. 

Plusieurs responsables libanais s'étaient rendus dernièrement à Damas, alors que les formations prosyriennes et le Courant patriotique libre (aouniste) multiplient leurs appels pour une normalisation des relations avec le régime syrien et pour un retour des réfugiés en Syrie.


Lire aussi
Gouvernement : Nasrallah menace de hausser les enchères

Discours de Nasrallah : un ministre émirati accuse le Liban de ne pas respecter la politique de distanciation


Pour mémoire
La normalisation Beyrouth-Damas, une requête pour rééquilibrer les rapports de force en Syrie



À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Le Faucon Pèlerin

"Le Conseil supérieur libano-syrien", créé aux temps de l'occupation syrienne avec à sa tête un membre éminent du PSNS, parti qui prône la dissolution du Liban dans un magma d'autres pays de l'hinterland, doit être dissous unilatéralement par le Liban à cause de son inutilité absolue suite à la présence des deux Ambassades.
Nabih Berry n'a pas à critiquer la position du chef du gouvernement. C'est Saad Hariri qui gouverne et Nabih Berry qui légifère. C'est le pays où le Parlement légifère et le Gouvernement gouverne. Le Liban est une démocratie dans le plein sens du terme.

Irene Said

Monsieur Nabih Berry,
un ambassadeur libanais en Syrie, et spécifiquement le "Conseil supérieur libano-syrien" à quoi servent-ils au juste ?

Et pourquoi aller mendier du courant électrique à la Syrie...les responsables libanais: ministres de l'Energie etc. sont-ils définitivement incapables de règler ce problème eux-mêmes ?
Irène Saïd

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

EN FAIT AUJOURD,HUI IL EST TRES TOT DE PARLER DE NORMALISATION AVEC L,ACTUEL REGIME SYRIEN... MAIS CETTE ETAPE DEVRAIT ETRE ENVISAGEE AVEC TOUT GOUVERNEMENT QUI SERAIT ISSU D,ELECTIONS LIBRES ET DEMOCRATIQUES EN SYRIE !

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.