X

À La Une

Discours de Nasrallah : un ministre émirati accuse le Liban de ne pas respecter la politique de distanciation

Liban

"Espérons que les déclarations du Liban officiel ne seront pas emportées par le vent", a souligné Anwar Gargash dans un tweet.

OLJ
15/08/2018

Le ministre émirati des Affaires étrangères, Anwar Gargash, a accusé le Liban de ne pas se conformer à la politique de distanciation qu'il s'était engagé à respecter en novembre dernier.

Suite au discours prononcé mardi soir par le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, et à ses tirades virulentes contre l'Arabie saoudite, le ministre émirati a déclaré : "Le discours de Hassan Nasrallah et ses attaques contre le royaume saoudien (pour le compte de l'Iran) est un nouvel exemple de l'échec de la mise en œuvre de la politique de distanciation du Liban, envers laquelle nous n'avons encore vu aucun engagement". "Espérons que les déclarations du Liban officiel ne seront pas emportées par le vent", a-t-il ajouté, dans un tweet publié peu après la fin du discours de Hassan Nasrallah.  

 


Dans son discours de mardi soir, prononcé à l'occasion du douzième anniversaire de ce que le Hezbollah considère comme une "victoire" dans la guerre de juillet-août 2006 (12 juillet - 14 août) l'opposant à Israël, le leader chiite avait lancé une série d'attaques contre l'Arabie saoudite. Hassan Nasrallah a notamment accusé Riyad de massacres au Yémen, de terrorisme, de connivence avec Israël, etc.

En novembre 2017, le Premier ministre désigné, Saad Hariri, avait accepté de revenir sur sa décision de démissionner de son poste de président du Conseil, qu'il avait annoncée de la capitale saoudienne plusieurs jours auparavant, à condition que le Liban s'engage de manière irrévocable à se distancier des conflits régionaux et à ne pas s'ingérer dans les affaires internes des pays arabes.  


À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

richy

Depuis quand dire la vérité est devenu interdit dans ce monde ??
l'Arabie saoudite avec l'aide militaire israélien commet-il pas un massacre au Yémen? ?
l'Arabie saoudite n'est elle pas le premier sponsors mondial du terrorisme ??
en quoi Nasrallah a t-il lancé de fausse accusation
politique de distanciation ne veut pas dire faire l'autruche

Eleni Caridopoulou

Je pense qu'il n'a rien compris le ministre , le Hezbollah fait ce qu'il veut , malheureusement .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

CA TOUT LE MONDE LE CONNAIT ET PAUVRES QUI Y CROIENT...

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants