Rechercher
Rechercher

À La Une - Israël

Grande manifestation à Tel Aviv contre la loi sur l'"Etat nation du peuple juif"

"Malgré notre absolue loyauté, l'Etat ne nous considère pas comme des égaux", a déclaré le chef spirituel de la communauté druze.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes, notamment des arabes de la communauté druze, se sont rassemblées le 4 août 2018 à Tel Aviv sur la place Yitzhak Rabin REUTERS/Corinna Kern

Plusieurs dizaines de milliers de personnes, notamment des arabes de la communauté druze, se sont rassemblées samedi soir à Tel Aviv sur la place Yitzhak Rabin pour protester contre la nouvelle loi proclamant qu'Israël est "l'Etat nation du peuple juif".

Face au tollé soulevé à l'étranger comme en Israël, le Premier ministre Benjamin Netanyahu défend ardemment cette loi, qui proclame que seuls les Juifs ont le droit à l'autodétermination dans le pays et rabaisse le statut de l'arabe, jusqu'alors langue officielle.

Les Druzes sont des Arabes membres d'une minorité religieuse, émanation de l'islam qui incorpore des éléments d'autres fois. Leurs communautés les plus importantes sont établies au Liban et en Syrie. En Israël, ils sont autour de 120.000, soit moins de deux pour cent de la population.

Contrairement aux autres Arabes israéliens, qui sont pour l'essentiel exemptés de service militaire, les Druzes effectuent leur service et sont largement actifs dans le système de gouvernance et dans les médias, certains s'élevant à de hautes fonctions politiques ou militaires.

"Nul ne peut nous donner des leçons de loyauté, les cimetières militaires témoignent en notre faveur. Malgré notre absolue loyauté, l'Etat ne nous considère pas comme des égaux", a déclaré le chef spirituel de la communauté druze, le cheikh Muwafaq Tarif, dans son discours devant les manifestants, parmi lesquels se trouvaient nombre de Juifs. La gauche israélienne et les dirigeants de la communauté arabe israélienne ont également condamné la nouvelle loi.



Lire aussi

Israël, un État-nation juif non démocratique

Les druzes pris au piège des faveurs de Netanyahu

Loi sur l’État-nation : session extraordinaire du Parlement prochainement

Netanyahu défend la loi sur Israël « État-nation du peuple juif »




Plusieurs dizaines de milliers de personnes, notamment des arabes de la communauté druze, se sont rassemblées samedi soir à Tel Aviv sur la place Yitzhak Rabin pour protester contre la nouvelle loi proclamant qu'Israël est "l'Etat nation du peuple juif".Face au tollé soulevé à l'étranger comme en Israël, le Premier ministre Benjamin Netanyahu défend ardemment cette loi, qui proclame...

commentaires (2)

COMME SI C'ÉTAIT UNE SURPRISE ! ISRAEL A TOUJOURS ÉTAIT UN PAYS RELIGIEUX JUIF RACISTE, COMME L'ARABIE SAOUDITE POUR LES MUSULMANS SUNNITES OU L'IRAN POUR LES CHIITES. VIVRE DANS L'UNE DE CES TROIS PAYS DIABOLIQUE, IL FAUT ACCEPTER D'ÊTRE À GENOUX PENDANT TOUTE SA VIE.

Gebran Eid

14 h 42, le 05 août 2018

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • COMME SI C'ÉTAIT UNE SURPRISE ! ISRAEL A TOUJOURS ÉTAIT UN PAYS RELIGIEUX JUIF RACISTE, COMME L'ARABIE SAOUDITE POUR LES MUSULMANS SUNNITES OU L'IRAN POUR LES CHIITES. VIVRE DANS L'UNE DE CES TROIS PAYS DIABOLIQUE, IL FAUT ACCEPTER D'ÊTRE À GENOUX PENDANT TOUTE SA VIE.

    Gebran Eid

    14 h 42, le 05 août 2018

  • L,APARTHEID ISRAELIEN CONDAMNABLE PARTOUT DANS LE MONDE !

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    13 h 30, le 05 août 2018

Retour en haut