X

Moyen Orient et Monde

L’ex-ambassadeur US à Beyrouth David Hale nommé secrétaire d’État adjoint aux Affaires politiques

OLJ
13/07/2018

L’ancien ambassadeur des États-Unis à Beyrouth David Hale a été nommé au poste de secrétaire d’État adjoint aux Affaires politiques, a rapporté hier l’agence Reuters, citant la Maison-Blanche. Actuellement ambassadeur à Islamabad, David Hale sera chargé d’assister le secrétaire d’État Mike Pompeo. David Hale a été le chef de la mission diplomatique américaine à Beyrouth entre 2013 et 2015. Il était également en poste en Jordanie entre 2005 et 2008. Une violente polémique avait opposé M. Hale au Hezbollah lorsqu’il était en poste à Beyrouth. En mars 2015, il avait déploré « le tort que le Hezbollah fait à la stabilité du Liban en violant la politique de distanciation », ainsi que « sa disposition (..) à violer les normes internationales et les résolutions du Conseil de sécurité ». Le député du Hezbollah Nawar Sahili avait alors « appelé l’ambassadeur Hale à se taire », et le député Nawaf Moussaoui avait comparé la démarche du diplomate au discours du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, devant le Congrès américain.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La lutte d’influence américano-russo-iranienne bat son plein

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué