Rechercher
Rechercher

Campus - CONCOURS

Au CEULN de l’USJ à Tripoli, un prix pour raviver l’amour de la langue arabe

La jeune lauréate Maimona Kamal el-Din entourée par Mme Fadia Alam Gemayel, directrice du Ceuln, et le Dr Saba Kaissar Zreik, président de la Fondation culturelle du poète d’al-Fayha’ Saba Zreik.

Au cours d’une cérémonie organisée le samedi 9 juin à l’Espace culturel Saba Kaissar Zreik au Centre d’études universitaires du Liban-Nord (Ceuln) de l’USJ, le nom du lauréat de la première édition du prix du « Poète d’al-Fayha’ Saba Zreik pour la créativité littéraire » a été annoncé. Il s’agit de l’étudiante Maimona Kamal el-Din, de l’école secondaire Rawdat al-Fayha’.
La jeune fille a remporté le prix organisé dans sa première édition sous le thème « La ville de Tripoli dans la poésie arabe du XXe siècle », et a empoché un million cinq cent mille livres libanaises, montant offert par la Fondation culturelle du poète d’al-Fayha’ Saba Zreik. Son texte ainsi que celui d’une autre participante du lycée officiel Assad al-Sabaali, Daniella A. Khoury, qui a réussi à impressionner le jury, seront publiés par la Fondation. Douze élèves finalistes en provenance de différentes écoles secondaires ont reçu chacun une attestation de participation ainsi que des livres édités, et gracieusement offerts, par cette même Fondation.
La cérémonie a eu lieu en présence de la directrice du Ceuln, Mme Fadia Alam Gemayel, le président de la Fondation, le Dr Saba Kaissar Zreik, le directeur du bureau du mufti de Tripoli, le Dr Malek el-Chaar, le cheikh Majed el-Darwich, les directeurs des écoles participantes et les membres du jury, les professeurs Youssef Abdel Sater, Hachem Ayoubi, Saba Zreik, Mustapha el-Helwé et Jean Touma, ainsi que les jeunes participants et leurs parents.
 
Promouvoir la culture et la langue arabe
Dans son mot d’accueil à l’ouverture de la cérémonie, Mme Gemayel a souligné le dynamisme et l’enthousiasme des écoles participantes qui encouragent leurs étudiants à prendre part aux différentes compétitions lancées par le Ceuln. Elle s’est réjouie de la collaboration existante entre le Ceuln de l’USJ et la Fondation culturelle du poète d’al-Fayha’ Saba Zreik, qui a donné lieu à la création au sein du Ceuln de l’Espace culturel Saba Kaissar Zreik. Cet espace, au nom du juriste, petit-fils du poète, comprend une précieuse bibliothèque rassemblant d’importants ouvrages en langue arabe « qui constituent une richesse pour les étudiants de l’Institut de lettres orientales, où des dizaines d’universitaires poursuivent leurs masters ou leurs doctorats en langue et littérature arabes », précise-t-elle.
Le Dr Saba K. Zreik, félicitant les étudiants pour le niveau élevé de leurs productions littéraires, a insisté sur le rôle que joue la Fondation dans le soutien des programmes en langue arabe, pour revitaliser cette dernière auprès des jeunes et renforcer son rôle dans le développement chez les universitaires d’un sentiment de citoyenneté et d’appartenance au monde arabe.
Parlant au nom du jury, le Dr Mustapha el-Helwé a souligné l’excellent niveau des élèves participants « qui, sous les directives de leurs superviseurs, ont adopté dans leurs recherches la méthodologie scientifique, d’où le sérieux des travaux présentés ».

Page
Campus
En partenariat avec




Au cours d’une cérémonie organisée le samedi 9 juin à l’Espace culturel Saba Kaissar Zreik au Centre d’études universitaires du Liban-Nord (Ceuln) de l’USJ, le nom du lauréat de la première édition du prix du « Poète d’al-Fayha’ Saba Zreik pour la créativité littéraire » a été annoncé. Il s’agit de l’étudiante Maimona Kamal el-Din, de l’école secondaire...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut