X

Liban

Raï rencontre à Paris Rugy et Larcher

Liban-France
29/05/2018

La première journée de la visite en France du patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a été marquée au niveau politique par des réunions avec le président de l’Assemblée nationale François de Rugy et le président du Sénat Gérard Larcher, qui a donné un dîner en son honneur.

Le patriarche maronite était arrivé à la mi-journée à bord d’un avion privé à l’aéroport du Bourget accompagné de l’archevêque maronite de Beyrouth, Mgr Boulos Matar, du vicaire patriarcal, Mgr Boulos Abdel Sater, du directeur du Conseil catholique d’information, le père Abdo Abou Kasm, et de son conseiller en communication, Walid Ghayad.

Mgr Raï a été accueilli par l’ancien ministre Ibrahim Daher, l’ambassadeur du Liban Rami Adwan et le conseiller pour les Affaires religieuses auprès du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’ambassadeur Jean-Christophe Peaucelle.

À l’hôtel Bristol, son lieu de résidence, le patriarche et sa suite ont été invités à déjeuner par l’ancien vice-président du Conseil, Issam Farès, qui donnera aujourd’hui un dîner en son honneur en sa résidence de Neuilly-sur-Seine.

Les entretiens politiques proprement dits du chef de l’Église maronite débuteront donc aujourd’hui mardi lors de sa rencontre avec le président Emmanuel Macron qui le recevra à l’Élysée à 16 heures.

Dans la matinée, il rendra visite à la présidente du Conseil région d’Île-de France, Valérie Pécresse, et à l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit. À 19 heures, il célébrera une messe en la nouvelle église maronite d’Issy-les-Moulineaux.

Dans l’entourage du patriarche et dans les cercles proches du Quai d’Orsay, il se confirme que le patriarche Raï remettra au président Macron un document sur la situation actuelle au Liban, au lendemain des élections législatives et à la veille de la formation du gouvernement.

La crise syrienne et ses répercussions au Liban, en particulier au plan humanitaire, et la conjoncture régionale seraient également évoquées et suivies d’un échange de vues durant lequel le chef de l’État français rappellera son soutien ferme au Liban, ainsi que les grands titres de la politique de la France au Levant et au Moyen-Orient en général.

Les deux événements principaux du troisième et dernier jour de la visite du patriarche Raï en France seront sa visite au Premier ministre Édouard Philippe et sa rencontre avec la presse, avant la clôture de sa visite en France par une messe à Notre-Dame du Liban et un dîner avec les membres du conseil d’administration du Foyer libanais.



Lire aussi


Pour mémoire

Raï appelle les nouveaux députés à « protéger l’État de droit »

Refus de l’implantation et retour des Libanais dans leurs villages, plaide Béchara Raï

Raï reçu par Tamim ben Hamad al-Thani à Doha

Raï pose la première pierre de l'église Saint-Charbel au Qatar



À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants