Dernières Infos

Quelque 200 mercenaires russes tués en Syrie en février, selon Pompeo

AFP
12/04/2018

Le directeur de la CIA Mike Pompeo a affirmé jeudi que quelque 200 mercenaires russes avaient été tués en Syrie en février dans des frappes américaines contre des forces pro-régime syrien.
Il s'agit du bilan le plus élevé évoqué par l'administration américaine.

Le 7 février, Washington avait annoncé avoir tué dans des frappes aériennes au moins 100 combattants pro-régime dans la région de Deir ez-Zor, en riposte à l'attaque du QG de combattants kurdes et arabes syriens soutenus par les Etats-Unis. Des mercenaires russes faisaient partie des morts.

"En Syrie, il y a seulement quelques semaine", "quelque 200 Russes ont été tués", a dit Mike Pompeo en énumérant les actions de l'administration de Donald Trump contre Moscou lors de son audition devant les sénateurs américains appelés à confirmer sa nomination comme secrétaire d'Etat.

La Russie a, elle, reconnu en février que ces frappes avaient tué cinq citoyens russes non membres de l'armée et blessé "des dizaines" d'autres.

Mike Pompeo a aussi estimé que le président Vladimir Poutine "n'avait pas encore suffisamment reçu le message" de Washington visant à punir Moscou pour son attitude, et notamment pour son ingérence dans les élections américaines de 2016. "Nous devons continuer à travailler à cela", a-t-il dit, tout en rappelant que de nombreuses sanctions avaient déjà été annoncées.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué