Moyen Orient et Monde

Aéroports et bases militaires évacués

L’armée syrienne a évacué des aéroports et des bases militaires dans le pays, de même que les bâtiments du ministère de la Défense et de l’état-major à Damas, en prévision des frappes américaines, a indiqué hier une ONG. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), « depuis mardi soir, les forces du régime ont évacué des aéroports militaires comme T-4 (dans la province centrale de Homs), Doumeir et al-Sin (près de Damas), ainsi que des bases des unités d’élite de la garde républicaine et de la 4e division, dans les environs de la capitale syrienne ».
« Les bâtiments abritant le ministère de la Défense et le QG de l’armée à Damas ont été évacués depuis deux jours », a déclaré Rami Abdel Rahmane, le directeur de l’OSDH qui s’appuie sur un vaste réseau de sources dans le pays en guerre. « Les avions ont quitté (les aéroports militaires) et certains ont été transférés vers la base aérienne russe de Hmeimim », dans le nord-ouest de la Syrie, a-t-il ajouté.


L’armée syrienne a évacué des aéroports et des bases militaires dans le pays, de même que les bâtiments du ministère de la Défense et de l’état-major à Damas, en prévision des frappes américaines, a indiqué hier une ONG. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), « depuis mardi soir, les forces du régime ont évacué des aéroports militaires comme...

commentaires (0)

Commentaires (0)