Spécial Orientation professionnelle / Édition 3

À la Fransabank, un effort continu pour intégrer les jeunes dans le flux financier

27/03/2018

L’inclusion financière constitue l’un des axes de la stratégie de Fransabank en ce qui concerne sa responsabilité sociale, et les jeunes générations en font partie. « À travers les activités de notre banque, nous cherchons à contribuer au développement des communautés et à créer de la valeur ajoutée pour la collectivité, en un mot à être une entreprise citoyenne et responsable », souligne Dania Kassar, responsable marketing et communication d’entreprise à la Fransabank.
« L’établissement a une vocation de banque universelle et comprend dans son portefeuille une large gamme de produits pour combler les attentes du plus grand nombre de clients, précise-t-elle. Ces produits sont étudiés de façon à s’adapter aux besoins de chacun. Ils ont des particularités et des critères spécifiques auxquels s’ajoutent des offres ponctuelles diversifiées et ciblées. »
Pour le secteur bancaire, comme pour de nombreux autres secteurs, les jeunes représentent l’avenir et un vivier de clients potentiels.
Afin de combler ce désir d’indépendance chez nos jeunes proches de la majorité, Fransabank a conçu le compte Lead pour les jeunes de 16 à 25 ans et pour lequel ils ne payent pas de frais et reçoivent des intérêts préférentiels. Ce compte est assorti de deux cartes bancaires. La première, une carte de retrait, est à utiliser aux distributeurs automatiques de billets (ATM) ou aux points de vente. Elle se distingue par la technologie «sans contact » qui permet dans certains cas de simplement passer la carte sur le terminal pour une exécution plus rapide et simplifiée de la transaction. La seconde carte est une carte internet pour permettre des achats en ligne sécurisés. Munie d’un plafond prédéfini, cette carte empêche toute tentative d’accès direct aux fonds en cas de hacking sur des sites non sécurisés. 

L’application mobile
« Le suivi des opérations sur notre compte Lead se fait de plusieurs manières, explique Dania Kassar. Priorité est donnée aux notifications SMS lors de toute transaction et possibilité d’effectuer des opérations financières gratuites à travers la banque en ligne, et cela sur PC ou encore sur l’application mobile. Récemment, cette dernière s’est enrichie de nouvelles fonctionnalités, notamment l’authentification par empreinte digitale ou même la reconnaissance faciale, les notifications Push et l’option Quick Balance pour un regard rapide sur l’état de son compte. Cette dernière option permet de vérifier ses comptes sur la montre Apple Watch également, une première au Liban en termes d’application bancaire pour dispositif portable ! Simple, pratique et sécurisée, il suffit d’insérer un code PIN de 4 chiffres et l’application affiche instantanément le solde de tout compte bancaire sélectionné, sans avoir à se connecter sur le compte à chaque fois. »
Des escomptes seront disponibles pour les détenteurs d’un compte Lead de Fransabank chez plusieurs marchands, et les prestations offertes sont nombreuses. Ainsi, la Fransabank a créé un minisite : www.fransabankleadaccount.com spécialement conçu afin que les jeunes clients puissent consulter les offres détaillées des commerçants englobant les escomptes, les adresses, les contacts, etc.
Pour certains jeunes, c’est surtout les prêts universitaires qui retiennent leur attention plutôt que l’ouverture d’un compte personnel. Fransabank propose un prêt éducation ou « Educational Loan » à des taux particulièrement attractifs, subventionné par la Banque du Liban et qui aide les étudiants à financer et poursuivre leurs études au Liban ou à l’étranger. L’Educational Loan peut atteindre 375 000 000 LL, selon les besoins de l’étudiant, et s’étale sur une période de 10 ans, sans frais de dossier. Il comprend une période de grâce sur toute la durée des études, quelle que soit la spécialisation.
Fransabank a par ailleurs signé des protocoles d’entente avec plusieurs grandes universités libanaises afin de faciliter à leurs étudiants l’accès au financement.
Il convient de relever en outre que durant le mois de mars, et pour une période d’une semaine, se tient l’initiative mondiale connue sous le nom de « Global Money Week». Au Liban, Fransabank est implquée dans cette semaine dédiée à l’inclusion financière des jeunes, pour la troisième année consécutive. Pour l’édition 2018, cinq établissements scolaires et plus de 250 élèves ont été conviés pour une journée complète à la découverte du monde de la banque et des finances. Une interaction avec plus de 30 cadres et employés volontaires de Fransabank sur le fonctionnement d’une banque, les profils des clients, les détails des produits, a tenu étudiants et professeurs en haleine…

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué