X

Liban

Audi regrette le silence des musulmans après « l’insulte à la Vierge Marie »

Communautés
OLJ
04/12/2017

Le métropolite de Beyrouth, Mgr Élias Audi, a fermement condamné hier, lors de l'homélie dominicale qu'il a prononcée en la cathédrale Saint-Georges, « l'insulte faite à la Vierge Marie de la part d'un internaute prétendument poète ». Il a regretté que les musulmans du Liban « ne se soient pas levés contre l'insulte faite à ce symbole sacré du christianisme ». Il a aussi dénoncé « l'injustice » dont a été victime la communauté orthodoxe, dans les nominations au sein des Forces de sécurité intérieure, et invité les ministres et les députés orthodoxes « à élever la voix et à taper du poing sur la table » afin de défendre les droits des orthodoxes au sein de la fonction publique.
Mgr Audi a d'abord condamné « l'impertinence et le manque d'éthique » des propos de celui qu'il qualifie de « prétendu poète », publiés sur les réseaux sociaux « sous le prétexte de l'emprise de l'alcool ». « S'il était vraiment poète, il se serait distingué par sa délicatesse, par une dose de bon sens et par une certaine sensibilité. Or il a porté atteinte à un des symboles du christianisme, la mère de Dieu, qui occupe une place distincte au sein de notre culte, et que nous appelons la mère du Sauveur », a-t-il dit.
Pour rappel, le dénommé Ahmad Sbeiti, connu sous le nom de Moustapha Sbeiti, est en état d'arrestation pour avoir porté atteinte à la Vierge Marie, comme l'a confirmé le procureur général près la Cour de cassation, le juge Samir Hammoud. Il fait l'objet d'une enquête judiciaire menée par les Forces de sécurité intérieure.
Interpellant l'auteur de l'insulte, le métropolite lui a demandé ce qu'il aurait fait « si un symbole de l'islam avait été insulté, comme sitt Zeinab ou sitt Fatmé ». « Il aurait certainement brûlé des pneus, coupé des routes, saccagé des églises et détruit des croix. Mais nous ne sommes pas des émeutiers », a martelé le métropolite, condamnant tout acte susceptible de porter atteinte aux croyances d'autrui. Mgr Audi a surtout regretté « le silence de l'islam » libanais sur l'affaire. « Nous aurions souhaité entendre les voix de nos frères musulmans s'élever », a-t-il ajouté, invitant les autorités et la justice « à faire preuve de responsabilité » et à « sanctionner l'auteur » de l'insulte.

Au sein des FSI
L'archevêque a par ailleurs attiré l'attention des responsables sur « l'injustice » qui touche la communauté orthodoxe du pays au sein des FSI. « Les nominations envisagées n'ont pas respecté l'équilibre (confessionnel) et comme toujours, la communauté orthodoxe a été exclue », a-t-il déploré, se demandant si les orthodoxes du pays « n'étaient pas assez qualifiés ». Regrettant que les ministres et les députés de la communauté orthodoxe n'élèvent pas assez la voix, Mgr Audi les a appelés « à se faire entendre avec force, jusqu'à déranger », afin que les candidats orthodoxes obtiennent leurs droits. « Si nous étions au sein d'un État civil, nous n'aurions pas revendiqué de la sorte. Mais nous vivons dans un pays où tout le monde se dispute les fonctions et les postes », a-t-il observé, invitant les autorités « à réparer l'injustice commise envers la communauté orthodoxe ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

gaby sioufi

j'attire votre attention sur un truc d'une importance cruciale :

C Mgr Audi qui a souleve cette question sans reponse,lui le plus sage des sages.
ce n'etait pas une figure religieuse- " maronite " pr ex ,
donc sioniste par excellence..

oui que C malheureux ET depitant a la fois.
depitant d'autant plus que depuis longtemps, le cardinal/patriarche El rai a effectue une visite tonitruante en arabie meme !
dernieres 2 notes a retenir :
1- sunnites, chiites, druzes, alaouites TOUS aux abonnes absents !
2-TRES peu de chretiens ont souleve cette question !!!!????
est ce a mettre ss le label des Compromis/compromissions a la mode?


L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

CE N,EST PAS MAHOMET QU,ON INSULTE... ALORS POURQUOI REAGIRAIENT-ILS ?

Georges MELKI

"Interpellant l'auteur de l'insulte, le métropolite lui a demandé ce qu'il aurait fait « si un symbole de l'islam avait été insulté, comme sitt Zeinab ou sitt Fatmé ».
Ce qui est curieux ici, c'est que "sittna Maryam", pour les musulmans, est encore plus importante que les deux autres: il y a une sourate complète du Coran au nom de Maryam, alors que les deux autres ne sont même pas mentionnées...Le silence des musulmans est tout à fait surprenant. Quant à l'auteur de l'insulte, je suis presque certain qu'il se moque pas mal de tous les symboles religieux, mais qu'il s'est défoulé sur la Vierge parce qu'il ne craint pas les représailles de côté là...

Henrik Yowakim

L'archevêque a par ailleurs attiré l'attention des responsables sur « l'injustice » qui touche la communauté orthodoxe du pays au sein des FSI. « Les nominations envisagées n'ont pas respecté l'équilibre (confessionnel) et comme toujours, la communauté orthodoxe a été exclue »

QUAND VOUS ACCEPTEZ LE STUPIDE ACCORD DE TAËF QUI RÉDUIT L'ÉQUILIBRE CONFESSIONNEL AU NIVEAU DES POSTES DE PREMIÈRE CATÉGORIE IL EST NORMAL QUE LE DÉSÉQUILIBRE CONFESSIONNEL SOIT SYSTÉMATISÉE OU INSTITUTIONNALISÉE PAR CEUX ET AU PROFIT DE CEUX QUI DÉTIENNENT LE POUVOIR EFFECTIF

EN L'OCCURRENCE LE PARTI DU DIABLE ET SES PARASITES

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.