Rechercher
Rechercher

Liban - Mise en garde

L’Arabie saoudite et le Koweït appellent leurs ressortissants à quitter rapidement le Liban

L'Arabie saoudite, le Koweït et les Émirats arabes unis ont demandé hier à leurs ressortissants de quitter le Liban sans tarder.
« Vu la situation au Liban, le royaume demande à ses ressortissants en visite ou résidant au Liban de le quitter le plus tôt possible et conseille à ses ressortissants de ne pas s'y rendre », a-t-on indiqué de source du ministère saoudien des Affaires étrangères, citée par l'agence officielle saoudienne SPA. De même source, on a appelé les Saoudiens à ne pas se rendre au Liban, sans évoquer de menace spécifique.
Un peu plus tard, le ministère koweïtien des Affaires étrangères a publié le même avertissement à ses ressortissants et demandé à ceux qui se trouvent à Beyrouth de partir immédiatement. « Compte tenu de la situation que le Liban traverse actuellement et des retombées négatives qu'elle pourrait avoir, nous demandons à nos ressortissants de quitter immédiatement le Liban », selon une source responsable du ministère koweïtien, citée par l'ANI.
Le Koweït a lui aussi demandé à ses ressortissants de ne pas se rendre au Liban et a mis à la disposition de ceux se trouvent dans le pays « et qui auraient besoin d'une aide » le numéro d'urgence suivant : 71/171 441. Un peu plus tard, les Émirats arabes unis ont également appelé leurs ressortissants à ne pas se rendre au Liban.
Dimanche, après la démission du Premier ministre, Saad Hariri, Bahreïn avait déjà adressé le même avertissement à ses ressortissants.


L'Arabie saoudite, le Koweït et les Émirats arabes unis ont demandé hier à leurs ressortissants de quitter le Liban sans tarder.« Vu la situation au Liban, le royaume demande à ses ressortissants en visite ou résidant au Liban de le quitter le plus tôt possible et conseille à ses ressortissants de ne pas s'y rendre », a-t-on indiqué de source du ministère saoudien des Affaires...

commentaires (2)

LES DECISIONS PRISES AU DÉBOTTÉ SONT D,ORDINAIRE ERRONNÉES ET NEGATIVES A CEUX QUI LES PRENNENT...

CENSURE + CARENCE + BOURDES = FUITE DES ABONNES.

14 h 27, le 10 novembre 2017

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • LES DECISIONS PRISES AU DÉBOTTÉ SONT D,ORDINAIRE ERRONNÉES ET NEGATIVES A CEUX QUI LES PRENNENT...

    CENSURE + CARENCE + BOURDES = FUITE DES ABONNES.

    14 h 27, le 10 novembre 2017

  • oui ben, ce ne serait pas la 1ere fois- loin de cela- que les freres arabes -TOUS- auraient -nicque- le liban . a commencer par leur appui ouvert aux palestiniens armes de chez nous. appui repete a multes occasions , leur appui aux syriens , le dernier etant le fameux accord dit des 2 S ( comme SS) nos meneurs locaux apprendraient ils jamais leur lecon ? LE LIBAN AUX LIBANAIS ET A NUL AUTRE ?

    Gaby SIOUFI

    11 h 13, le 10 novembre 2017

Retour en haut