Rechercher
Rechercher

Spectacle

Stomp, la célèbre danse « tintamarresque », arrive à Beyrouth

Depuis 26 ans, ils parcourent le monde entier, munis de leurs balais, lavabos et allumettes, pour présenter leur performance haute en décibels. La troupe anglaise Stomp revient au pays du Cèdre, cette fois-ci au Casino du Liban, du 16 au 18 novembre, à l'initiative du We Group.

Le principe est simple : les danseurs utilisent un maximum d'objets du quotidien pour faire le plus de bruit possible, le tout avec un sens du rythme ultradéveloppé, et accompagné de chorégraphies endiablées. Ce show a été créé en 1991 par le percussionniste Luke Cresswell et Steve McNicholas, réalisateur et compositeur, à Brighton. Depuis, Stomp a joué plus de 20 000 performances devant quelque 12 millions de personnes dans 55 pays différents.

Dès sa création, le succès immédiat du spectacle l'a emmené à travers le globe, de Barcelone à Sydney en passant par Dublin ou Hong Kong. Très vite, les compagnies se multiplient, notamment quand les réalisateurs du show décident, en 1994, de créer un tour américain. Aujourd'hui, cinq troupes différentes représentent Stomp dans le monde entier : en Amérique du Nord, en Europe, à New York, à Londres et dans le reste du monde.

Dotée d'une énergie hors norme, cette danse basée sur les percussions de la vie de tous les jours ne se démode pas, et dévoile de nombreux talents au fil des ans.

Casino du Liban
Du 16 au 19 novembre à 20h30, le samedi 18 novembre à 16h et à 20h30.


Depuis 26 ans, ils parcourent le monde entier, munis de leurs balais, lavabos et allumettes, pour présenter leur performance haute en décibels. La troupe anglaise Stomp revient au pays du Cèdre, cette fois-ci au Casino du Liban, du 16 au 18 novembre, à l'initiative du We Group.


Le principe est simple : les danseurs utilisent un maximum d'objets du quotidien pour faire le plus de...

commentaires (0)

Commentaires (0)