X

À La Une

Un adolescent tue son père et deux autres personnes à Beyrouth

liban
OLJ
17/10/2017

Un adolescent de 14 ans a tué mardi matin son père et deux autres personnes, blessant également trois autres, dans le quartier de Zokak el-Blatt à Beyrouth, rapportent les Forces de sécurité intérieure dans un communiqué.

Le suspect, A.Y., a ouvert le feu sur son père H.Y., âgé de 59 ans, avec un fusil de chasse, à 06h15.
Il est ensuite descendu dans la rue, et a tiré sur le concierge de l'immeuble, M.A.A.S., un ressortissant syrien âgé de 40 ans, qui est décédé plus tard à l'hôpital de l'Université américaine de Beyrouth.

L'épouse du concierge âgée de 37 ans, également touchée, est dans un état critique.

Le tireur a ensuite ouvert le feu contre un autre ressortissant syrien, le tuant également. Deux autres personnes de nationalité libanaise ont été blessées par les tirs de l'adolescent : B. Ch. âgé de 29 ans et A.Ch. âgé de 21 ans.

La police indique dans son communiqué s'être immédiatement rendue sur place. Le suspect a été arrêté et son arme confisquée. Une enquête est en cours.

Le ministre de la Santé Ghassan Hasbani a demandé aux hôpitaux de traiter les blessés aux frais du ministère.

La chaîne LBCI a d'abord rapporté que le tireur souffre de troubles mentaux. Elle a ensuite expliqué que le crime est motivé par des raisons familiales, et que l'adolescent ne souffrait finalement pas de troubles psychiques.

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Eleni Caridopoulou

Nous sommes au Far West

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

L,HYSTERIE DES GRANDS A INFECTÉ LES BAS AGES !

Antoine Sabbagha

Folie du crime impuni . Triste .

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

C’est tous les jours dimanche

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants